2

Recently I came across the phrase « Il n'a garde d'en assoupir la douleur » which according to DeepL, translates to " it does not dull the pain". I assume that the ne garde is just a rare negative construction, similar to ne point. However, I'm having real trouble trying to unravel the d'en assoupir part, can someone help clarify that?

4
  • @Lambie Certaines d'entre eux: Are you sure?
    – jlliagre
    Feb 13, 2022 at 23:21
  • Here is an entire essay on n'avoir garde: persee.fr/doc/roma_0035-8029_1942_num_67_267_3541 The first line states: La locution n'avoir garde, très ancienne dans la langue, semble inquiéter les Français d'aujourd'hui ou certains d'entre eux. :) The first meaning some guy he quotes says it comes to mean: ne pas avoir crainte de //It goes on from there. Too bad, can't copy and paste the salient points. {Some people instead of saying, you have a typo, have to go on and on and on. Listen up: I am the queen of typos. So don't ask me.)
    – Lambie
    Feb 14, 2022 at 0:03
  • @Lambie Je n'avais pas lu l'article. J'aurais soupçonné une faute de frappe si tu n'avais pas fait immédiatement suivre l'expression douteuse par un smiley. Que tu sois la reine des fautes, je te l'accorde bien volontiers mais je ne pensais pas que ça déteindrait jusqu'aux citations.
    – jlliagre
    Feb 14, 2022 at 0:42
  • N’avoir garde de faire une chose, n’avoir pas la volonté ou le pouvoir de la faire, en être bien éloigné. Il n’a garde de tromper, il est trop honnête homme. Dans un remerciement. Je n’aurai garde d’oublier ce que je vous dois. dictionnaire-academie.fr/article/A9G0233
    – Lambie
    Feb 14, 2022 at 16:19

2 Answers 2

2

La phrase fait référence à Kierkegaard :

Cette épine qu’il se sent au cœur, il n’a garde d’en assoupir la douleur. Il la réveille au contraire et, dans la joie désespérée d’un crucifié content de l’être, construit pièce à pièce, lucidité, refus, comédie, une catégorie du démoniaque.
Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe, 1942

C'est une tournure très littéraire qui n'est plus guère utilisée (et est souvent incomprise) aujourd'hui.

Garde n'est pas une particule négative rare combinée avec ne comme l'est ne ... point mais fait partie de la locution n'avoir garde de.

TLFi : Garde

N'avoir garde de + infinitif (littéraire). Avoir soin d'éviter de. En toute occasion il n'avait garde de contredire sa fille (Mérimée, Colomba, 1840, p. 155). L'habitant des villes n'a garde d'approcher de cet homme farouche (Michelet, Peuple, 1846, p. 62) :
3. Je n'ai garde d'oublier ces noms qu'Anna citait avec vénération et qui s'auréolaient dans mon esprit d'un grand prestige. Gide, Si le grain, 1924, p. 366.

Assoupir est une variante littéraire d'endormir.

Le sens de la phrase est donc :

Il n'essaie pas d'atténuer la douleur provoquée par cette épine.
Il fait son possible pour que la douleur persiste.

3
1

Assoupir la douleur = calmer la douleur, soulager la douleur

« En » fait référence à ce qui est douloureux —> assoupir la douleur de quelque chose.

Il manque le contexte pour savoir à quoi « en » fait référence.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.