1

Quelqu'un m'a écrit :

Je demanderai à vous faire appeler pour qu'on en discute.

La BDL dit à ce sujet :

La préposition à est utilisée lorsque le sujet de demander est le même que le sujet sous-entendu de l’infinitif.

Dans sa phrase, il s'agit de deux sujets différents. Pourquoi alors il y a un à et non de après demander ?

1 Answer 1

4

Le sujet réel est le même : je demanderai, je vous ferai appeler. Je n'est pas celui qui veut appeller, mais c'est celui qui veut faire.

(J'ai du mal à imaginer un contexte où la phrase n'aurait pas pu être « Je vous ferai appeler pour qu'on en discute ». Demander à faire appeler signifie que A demande à B de s'arranger pour que C appelle, et en faisant cela, A s'arrange pour que C appelle.)

2
  • Merci. J'ai aussi trébuché sur demander à faire appeler. Voici le contexte : A, B et C sont des collègues, A m'a écrit ce message, et, quelques minutes plus tard, B m'a appelée. Mais B est lié avec C, donc B a pu m'appeler et discuter avec moi parce qu'il et C se sont accordés avant. // je demanderai, je vous ferai appeler Je ne comprends pas. Donc, A demande à C de parler à B pour que B m'appelle ? Ou A demande à B de m'appeler est aussi possible ?
    – Oo.
    Apr 16, 2022 at 14:38
  • 1
    @Oreste Si on prend la phrase à la lettre, A a demandé à C de s'arranger pour que quelqu'un t'appelle, et C a demandé à B de t'appeler. Bien sûr, il est aussi possible qu'il n'y ait pas de C, et que A utilise juste trop de mots. Apr 16, 2022 at 16:15

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.