1

Ma question s’applique moins à l’ensemble qu’à un fragment de la phrase citée en titre, en l’occurence « passer du temps en famille », par là je souhaiterais qu’on me présente une variante équivalente, si jamais il en est une, de ce morceau de phrase, préférablement en d’autres termes, sinon en se passant du verbe « passer ». J’ai pensé recourir au verbe « vivre », comme dans « vivre du temps agréable en famille, ensemble… » mais il me fait hésiter sur sa disposition à préserver le sens de la phrase en question et je me demande aussi, au demeurant, s’il existerait des verbes autres que ceux dont je fais mention qui pourraient être pertinents.

8
  • 1
    Il parait que temps de qualité se dit en français: festival-ecole-de-la-vie.fr/… On trouve aussi: vivre un moment de qualité [en famille] par exemple. Vivre un temps veut dire autre chose, à mon avis. J'ai vécu un temps chez ma tante.
    – Lambie
    Apr 17, 2022 at 16:12
  • @Lambie Je vous remercie, Lambie, pour cet éclaircissement.
    – user25275
    Apr 17, 2022 at 16:16
  • Il existe beaucoup de variantes équivalentes, et correctes. passet et vivre conviennent tous les deux.
    – Damien
    Apr 17, 2022 at 19:03
  • Pourquoi vouloir se passer de passer ? Quel est le contexte ? Qu'est qui est espéré pour ce moment ? Le style doit-il forcément être très soutenu .
    – jlliagre
    Apr 17, 2022 at 21:38
  • 2
    Je ne sais pas s'il s'agit d'un anglicisme et si c'en est un, il n'est répertorié nulle part où j'ai cherché. Ce n'est qu'une hypothèse due au fait que toutes les occurrences que les moteurs de recherche retournent proviennent de pages liées au Québec. Cela-dit, ce n'est pas une raison pour éviter de le dire. L'expression sera parfaitement comprise dans toute la francophonie, il n'y a pas de contresens à craindre.
    – jlliagre
    Apr 19, 2022 at 10:10

2 Answers 2

1

Un terme moins général que « passer » pourrait être utilisé ;

(TLFi) se retrouver B. − Empl. pronom. réciproque > 1. Se trouver à nouveau en présence l'un de l'autre, les uns des autres, après une séparation.
♦ Il ne savait point encore que l'univers est petit et que l'on se retrouve partout (Radiguet,Bal,1923, p. 25).
♦ Que de fois, par exemple, n'ai-je pas souri (...) en voyant, dans un récit qui prétendait me représenter la vie de Paris ou de Londres, cinq ou six personnages, toujours les mêmes, se retrouver par hasard dans les lieux les plus divers (Romains,Hommes bonne vol.,1932, p. xii).

  • Pourrions-nous, pour une rare fois, nous retrouver en famille en un moment que l'on voudrait spécial ?
3
  • en un moment me semble bizarre aussi. pour passer un moment spécial
    – Lambie
    Apr 18, 2022 at 15:46
  • 1
    @Lambie « En un moment » signifie presque toujours « Rapidement, en un petit espace de temps » (TLFi), mais ce n'est pas la signification qui est donnée à cette construction dans ma phrase ; c'est peut-être cela qui la rend bizarre. La signification de « en » est « pendant ».
    – LPH
    Apr 18, 2022 at 16:04
  • C'est ça, d'où le trompe-l'oeil (garden path). Mais le moment spécial est infiniment courant dans mon sociolecte. Apr 18, 2022 at 18:21
1

Passer du temps de qualité consiste en fait à partager des moments privilégiés avec des gens importants pour nous. On peut simplement parler de passer des moments agréables ou de bons moments ensemble. On peut d'autre part exprimer le désir d'accorder l'importance ou l'attention nécessaire à des moments passés ensemble. On peut aussi parler de profiter du temps passé en famille ou de valoriser de tels moments. Si on veut parler d'entraide on peut exprimer le désir de voir les gens se serrer les coudes davantage ; on peut parler de rapprochement. Selon qu'on veuille exprimer la nature du moment, partager sa conception d'une rencontre en famille ou ses attentes etc.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.