2

Je pourrais vous envoyer un message si je trouve la réponse et si vous le souhaitiez.

Est-ce que souhaiter à l'imparfait est correct ici ou il faudrait que la phrase soit homogène et il faudrait nécessairement employer le présent ?

Je pourrais vous envoyer un message si je trouve la réponse et si vous le souhaitez.

2 Answers 2

1

Selon le Bescherelle, concordance des temps dans les subordonnées conjonctives :

Concordance des temps
La subordonnée circonstancielle de condition introduite par la conjonction si voit le temps de son verbe varier en fonction du temps du verbe de la principale.

  1. Le verbe de la principale est à l'indicatif, celui de la subordonnée est au même temps que celui de la principale :

Si vous le souhaitez [présent], je peux [présent] vous envoyer un message...
Si vous le souhaitiez [imparfait], je pouvais [imparfait] vous envoyer un message...

  1. Lorsque le verbe de la principale est au futur, le verbe de la subordonnée reste au présent :

Si vous le souhaitez [présent], je pourrai [futur] vous envoyer un message...

  1. Le verbe de la principale est au conditionnel.
    • Lorsqu'il est au conditionnel présent, celui de la subordonnée se met à l'imparfait de l'indicatif :

    Si vous le souhaitiez [imparfait], je pourrais [conditionnel présent] vous envoyer un message...

    • Lorsque le verbe de la principale est au conditionnel passé, celui de la subordonnée se met au plus-que-parfait de l'indicatif :

    Si vous l'aviez souhaité [plus-que-parfait indicatif], j'aurais pu [conditionnel passé] vous envoyer un message...


En aucun cas on ne peut avoir la proposition principale au présent de l'indicatif et la subordonnée au conditionnel présent, donc les deux phrases :

  1. Je pourrais vous envoyer un message si je trouve la réponse et si vous le souhaitez.
  2. Je pourrais vous envoyer un message si je trouve la réponse et si vous le souhaitiez.

sont incorrectes.

Deux possibilités :

  1. Je pourrai [indicatif futur] vous envoyer un message si je trouve [indicatif présent] la réponse et si vous le souhaitez [indicatif présent].
  2. Je pourrais [conditionnel présent] vous envoyer un message si je trouvais [indicatif imparfait] la réponse et si vous le souhaitiez [indicatif imparfait].
0

La deuxième option semble plus pertinente. Pour voir, essayons d'inverser la phrase :

  1. Si vous le souhaitiez, je pourrais (...)

  2. Si vous le souhaitez, je pourrais (...)

(ou encore : si vous vouliez vs si vous voulez)

J'opterais pour le présent

18
  • Merci. Je ne pense pas que l'ajout de @Toto soit pertinant. Il est fort probable que Gerrit voulait écrire pourrais.
    – Oo.
    May 12, 2022 at 16:24
  • @Oreste oui en effet, D'ailleurs, c'est ce que je pensais avoir écrit, mais on n'est jamais à l'abri d'un glissement de doigts ;)
    – user9827
    May 12, 2022 at 16:28
  • 1
    @Oreste: Le conditionnel n'a pas sa place ici, la concordance des temps impose un futur de l'indicatif.
    – Toto
    May 12, 2022 at 17:00
  • 2
    @Tsundoku Faute ou pas, la modification de Toto entre en contradiction à la fois avec la question d'Oreste et avec la volonté de tonton gerrit. Elle n'a pas de raison d'être imposée.
    – jlliagre
    May 13, 2022 at 11:47
  • 1
    @Toto Il est très vrai que « Si tu travailles tu réussirais. » ne se dit pas et qu'il faut dire « Si tu travailles tu réussiras. » ou « si tu travaillais tu réussirais ».
    – LPH
    May 14, 2022 at 8:13

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.