3

J’ai l’impression que « être sous » s’apparente à un tour syntaxique propre à l’anglais (to be under).

Je suis un traitement par le Prozac?

Je suis en traitement par le Prozac?

9
  • 3
    En anglais, on ne dit pas to be under pour un médicament. On dit: to be on a medication.
    – Lambie
    May 31, 2022 at 18:47
  • @Lambie Merci pour votre commentaire, Lambie. Et que pensez-vous des deux variantes que j’ai proposées?
    – user25275
    May 31, 2022 at 18:49
  • 1
    Ah, d'accord. [Actuellement] Je suis un traitement antidépressif. Par contre, personellemet, je ne dirais pas: par le Prozac. Il faut dire autre chose, à mon avis. comme: en prenant du Prozac.
    – Lambie
    May 31, 2022 at 18:59
  • 1
    @Lambie … une formule usuelle avec sous : « Je suis en pleine dépression, sous Prozac ». Le contexte induit en sous-entendu, que les effets secondaires néfastes de ces médicaments ne sont pas négligeables.
    – Personne
    May 31, 2022 at 20:49
  • 2
    @TeleportingGoat I said that in my first comment.
    – Lambie
    Jun 1, 2022 at 15:03

2 Answers 2

1

« Être sous médicament » est parfois considéré comme un anglicisme, en particulier si on considère qu'il s'agit d'un raccourci de la forme « être sous traitement au médicament » (under treatment / to undergo treatment).

Par exemple la BDL indique:

La préposition anglaise under ne suit pas tout à fait les mêmes règles d’emploi que la préposition française sous. Aussi faut-il prendre garde à ne pas employer systématiquement sous là où l’anglais utilise under : ainsi, les expressions under certain circumstances, under examination, under discussion, under study, under treatment, under observation, etc., appellent en français l’utilisation d’une autre préposition, par exemple en, à ou dans.

Je serais plus mesuré car être sous traitement est utilisé en français depuis au moins le milieu du XIXe siècle :

Il restait 375 malades sous traitement au 1er octobre.
Bulletin médical belge, 1837

Il a peut-être débuté comme belgicisme, influencé par le néerlandais onder behandeling mais s'est généralisé ensuite dans toute la francophonie.

« Être sous médicament » est attesté dans le TLFi :

Sous:

MÉD. (Être) sous antibiotiques, sous perfusion. Soumis à l'action de. Pour avoir fait une telle œuvre, j'accepterais volontiers d'être amputé d'une jambe. Oui, je donnerais bien une jambe. Mais, attention, attention! amputé sous anesthésie (Duhamel, Nuit St-Jean, 1935, p. 168).

On le trouve aussi un sens proche dans la 8e édition du dictionnaire de l'Académie (1935)

SOUS indique encore la Cause. Sous le coup de la surprise. Agir sous l'empire de la colère. Sous l'influence d'un médicament.

Tu peux donc conserver les phrases Je suis sous Prozac ou sous antidépresseur. Tes propositions de remplacement sont peu naturelles. Tu pourrais les modifier comme suit :

Je suis sous traitement au Prozac.
Je suis un traitement au Prozac.
Je suis sous traitement par antidépresseur.

1
  • 2
    "Être sous médicament » est parfois considéré comme un anglicisme, en particulier si on considère qu'il s'agit d'un raccourci de la forme « être sous traitement au médicament » (under treatment)". C'est faux. On ne dit pas "under treatment" comme ça en anglais. On dit: being treated with [medication]. J'avais déjà signalé ce fait.
    – Lambie
    Jun 1, 2022 at 15:04
0

Je suis traité par Prozac. Je suis traité par un antidépresseur.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.