4

Dans Jean de Florette, on trouve cette tournure :

citation du livre

sa mère lui a dit la source

(Notez qu'en contexte il parle d'une source d'eau, pas d'une origine quelconque.)

Le sens en est bien évident, mais je ne vois pas comment une source peut être l'objet direct de dire. On dit des phrases, des propos, des salutations ... pas des choses concrètes. Je trouve pas d'exemplaire correspondant dans le dictionnaire. Est-ce que j'ai mal lu la phrase ?

3 Answers 3

4

C'est un usage probablement influencé par le provençal, un peu comme l'expression précédente se faire des imaginations.

On peut dire Sa mère lui a dit le résultat (elle l'a informé du résultat) mais la phrase Sa mère lui a dit la source n'est pas naturelle en français contemporain. Ce serait plutôt Sa mère lui a dit pour la source, lui a parlé de la source ou l'a informé de l'existence de la source.

0

Cet usage relève de la section « I.B.1.a)α) » du TLFi. (caractère gras de user LPH). Les syntagmes en caractère gras ci-dessous sont typiques et ont la même construction.

(TLFi) B. − [Processus de la communication : valeurs sém.]
1. Exprimer par la parole un propos.
a) Emploi trans. dir.
α) Faire connaître par la parole, énoncer, exprimer. Dire qqc. à, de qqn, dire que, dire comment, se dire à soi-même. Anton. partiel faire, écrire.
SYNT. Dire son nom (cf. Flaub., Tentation, 1849, p. 290). Finir par dire (que). Un jour, après un emportement de son mari dont on a toujours ignoré la cause, cet homme finit par lui dire : « Allez dans votre chambre, madame! » (Barb. d'Aurev., Memor. A... B..., 1864, p. 438). Dire la raison de (cf. Balzac, Illus. perdues, 1843, p. 143). Avoir raison de dire. J'avais raison de dire qu'il n'était pas fait pour naître parmi les pauvres (Proust, Sodome, 1922, p. 847). Dire des absurdités (cf. Flaub., Corresp., 1857, p. 210, 211). Dire des âneries (cf. Gide, Faux-monn., 1925, p. 1087). Dire des riens (cf. Balzac, op. cit., p. 49). Dire des sornettes (cf. Duhamel, Terre promise, 1934, p. 60).

« Lui a dit la source » pourrait signifier « Lui a dit le nom de la source » ou « lui a dit de quelle source il s'agit » ou encore « Lui a dit où était la source ».

0

Ugolin étant un paysan, Pagnol le fait s'exprimer dans un français auquel il manque des mots. Ici, la phrase correcte serait :

Puisque sa mère lui a dit l'existence de la source, il va la déboucher, et il ne partira jamais.

1
  • En effet, dire la source et dire l'existence poussent les deux la même difficulté du point de vue syntaxique. Mais il est bon de savoir que le style de la phrase donne l'impression d'être elliptique.
    – Luke Sawczak
    Aug 8, 2022 at 19:18

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.