1

J’ai eu des problèmes gastriques durant la diffusion du Bye Bye 2022, ce qui fait que je n’en ai vu(e) qu’une partie que, par ailleurs, je n’ai pas trouvée si drôle.

1 Answer 1

1

LBU § 942 Règle générale. Le participe passé conjugué avec avoir s'accorde en genre et en nombre avec son objet direct quand cet objet le précède ; — il ne varie pas (ce qui est le cas le plus fréquent) s'il est suivi de son objet direct ou s'il n'a pas d'objet direct.

Il varie :
• Les efforts que nous avons FAITS.
• Ces conséquences, je les avais PRÉVUES.
• Ils étaient coupables : on les a PUNIS.
• Les gentilles qualités qu'il avait EUES Bébert (CÉLINE, Voy. au bout de la nuit, F°, p. 441).
• La porte que quelqu'un a OUVERTE / La porte que quelqu'un a REFERMÉE / [...] / La lettre que quelqu'un a LUE. / La chaise que quelqu'un a RENVERSÉE (PRÉVERT, Paroles, Message).
• Cest surtout les bêtises humaines qu'a PEINTES Flaubert (FAGUET, cit. Sandfeld, t. II, p. 126).
• Quels efforts avez-vous FAITS ?

Il ne varie pas :
• Nous avons FAIT des efforts.
• J'avais PRÉVU ces conséquences.
• On a PUNI les coupables.
• Elles ont toujours ESPÉRÉ
• jamais elles n'ont DOUTÉ du succès.

  • J’ai eu des problèmes gastriques durant la diffusion du Bye Bye 2022, ce qui fait que je n’en ai vu(e) qu’une partie que, par ailleurs, je n’ai pas trouvée si drôle.

Ce qui a été vu, c'est une partie (de la diffusion, « en ») : comme « partie » est placé après le verbe il n'y a pas d'accord : « je n’en ai vu qu’une partie ».

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.