2

Dans un titre d'article on trouve « Justin Trudeau’s ‘come-to-Jesus moment’ » (Marlene Jennings, Montrealgazette). Merriam-Webster définit ça comme « a moment of sudden realization, comprehension, or recognition that often precipitates a major change » ; voir aussi indirectement l'adjectif et le verbe.

Dans l'article l'autrice parle de l'évolution de son opinion sur le mariage des couples de même sexe et du cas du premier ministre qui a déclaré penser soumettre un renvoi à la Cour suprême du Canada au sujet de l'emploi de la clause dérogatoire, tandis que dans les exemples fournis par M.-W. on trouve les contextes de l'impact de la maladie sur les patients et de la réflexion personnelle...

(1) Well, in the early 2000s, I had my come-to-Jesus moment. (Jennings)
(2) Justin Trudeau’s ‘come-to-Jesus moment’ / That the prime minister is considering asking Supreme Court to rule on notwithstanding clause is welcome news. (Jennings)
(3) Many patients emerge from illness having had a come-to-Jesus moment that reorients their thinking. (MW)
(4) … I had … a come-to-Jesus moment with myself. I remember thinking, "What will you regret if you don't try?" So I went after my dream … (MW)

Comment traduirait-on le nom composé « come-to-Jesus moment » et doit-on faire des choix différents selon les contextes de ces exemples et pourquoi ?

6
  • 1
    Somewhat telling that the article begins with a gloss of "come-to-Jesus moment" for even the Anglophones :)
    – Luke Sawczak
    Commented Jan 27, 2023 at 13:29
  • @LukeSawczak Also telling, Wiktionary doesn't have it per se. I suspect it's used by older folks, and can't imagine it would be used in BrE (but I don't know really). Commented Jan 27, 2023 at 21:05
  • french.stackexchange.com/q/51874/1893
    – livresque
    Commented Jan 28, 2023 at 9:36
  • @livresque « Justin Trudeau a eu son moment "j'ai trouvé !" » ? Commented Jan 28, 2023 at 9:39
  • Lévesque l'a trouvé, il est rené. Chez Trudeau on ne sait jamais, peut-être pas encore ?
    – livresque
    Commented Jan 28, 2023 at 9:55

2 Answers 2

5

Pour garder la métaphore religieuse (même si on pourra difficilement faire aussi hyperbolique que l'expression anglaise) :

Avoir une révélation

Voir la lumière (familier, sarcastique)

Pour ce qui est du nom,

révélation

ou

prise de conscience

moment de clairvoyance

peuvent aussi convenir selon le contexte.

1
  • 1
    Il y a moyen de faire aussi hyperbolique que la locution anglaise, avec j'ai eu mon chemin de Damas. Commented Apr 21 at 12:46
3

Il me semble que le mot épiphanie colle parfaitement à la définition "a moment of sudden realization, comprehension, or recognition that often precipitates a major change"

D'après le wiktionnaire :

Prise de conscience soudaine et éclairée de l’essence profonde d’une chose.

En plus on garde la connotation religieuse.

1
  • 1
    Le problème avec épiphanie, c'est que pour 99.9 % des gens, c'est juste une fête où on mange de la galette ou de la brioche pour tirer les rois...
    – jlliagre
    Commented Jan 28, 2023 at 2:26

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.