2

Quelles que soient les émotions, elles sont souvent intenses.

Le pronom relatif indéfini « quel que » signifie toujours « n’importe quel » ou « peu importe » (BDL) et il est ici attribut du nom émotions, féminin pluriel, avec lequel il s'accorde.

Quoi que soient les émotions, elles sont souvent intenses.
Quoi que soit les émotions, elles sont souvent intenses.

Ces deux phrases sont-elles grammaticalement/syntaxiquement cohérentes et ont-elles le même sens que la première : pourquoi ou pourquoi pas ?

2

3 Answers 3

1

Dans un cas (quelles que) on réfère à un choix quelconque parmi les émotions, des choses connues dans l'ensemble en tant que catégorie, cela en disant que ce choix n'a pas d'incidence dans le propos. Dans l'autre (quoi que) on réfère à la nature de ces choses que l'on appelle émotions et que l'on ne connait pas ou que l'on connait seulement imparfaitement en tant que catégorie, cela en disant que cette nature est considérée comme n'ayant pas d'incidence dans le propos.

1

Je pense que dans un cas on parle des émotions spécifiques (par exemple, l'amour et la haine, quels qu'ils soient), alors que dans l'autre cas il s'agit d'un niveau d'abstraction plus élevé, où on parle d'un groupe entier d'émotions - "vos angoisses, quoi que soit/soient ces émotions".

Je dirais que quoi que soient est l'option intermédiaire... mais aussi la plus suspecte.

Pour la transparence, j'avoue qu'il s'agit ici d'une perspective de non-francophone.

2
  • Est-ce que vous êtes LE Roger Vadim, célèbre acteur de cinéma de Dieu créa la femme?
    – Maurice
    Commented Feb 26, 2023 at 15:52
  • @Maurice il est décédé, il y a quelques temps déjà. Mais j'ai beaucoup d'admiration pour lui. Ça a été un peu presumptuous de moi d'adopter ce nom sur SE, mais à l'époque je ne fréquentait pas encore le French SE.
    – Roger V.
    Commented Feb 26, 2023 at 16:57
1

Les deux phrases commençant par quoi que ne sont pas du bon français. Je suis un francophone de naissance. Et je n'utiliserais jamais cette expression « quoi que soient les émotions. »

Je ne sais pas pourquoi...

6
  • Je suis aussi francophone, ça me dérange aussi, mais ce n'est pas suffisant, je veux savoir pourquoi, en particulier depuis que j'ai vu ça dans un ouvrage (ex. 2 et 7 p. 112) publié chez Boeck et édité par deux docteurs en linguistique. Certainement inusité mais est-ce erroné et pourquoi ? Commented Feb 25, 2023 at 21:55
  • Ma piste de solution ? Quoi que vaut pour quelle que soit la chose que/qui... ou peu importe ce que/qui (BDL). Commented Feb 25, 2023 at 22:00
  • 1
    Il me semble qu'on peut dire "quoi qu'on dise" ou quoi qu'on fasse", mais pas "quoi que soient les émotions"
    – Maurice
    Commented Feb 25, 2023 at 22:12
  • En substituant avec être on obtient : quelle que soit la chose qui soit les émotions ou peu importe ce que soit les émotions. À mon avis c'est là où le bât blesse mais j'aimerais comprendre pourquoi. Dans le premier cas il y a redondance, dans le deuxième, le temps est inadéquat. J'ai choisi à dessein le verbe être parce que je sais que les exemples dont tu parles, eux, sont possibles. Commented Feb 26, 2023 at 2:00
  • 1
    En effet, la perception du terme "quoi que" a peut-être changé au cours des ans. Aujourd'hui, personne ne dirait "quoi que soient les hommes". Mais j'ignore pourquoi.
    – Maurice
    Commented Feb 27, 2023 at 20:04

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.