0

La Petite Fadette, George Sand

[…] s'en alla au labourage[…] d'où il revint ayant grand appétit; car c'était la première fois qu'il travaillait aussi rude, et un peu de fatigue est un souverain remède contre le chagrin.

L'emploi qui semble normal de nos jours c'est « première fois qu'il travaillait aussi rudement ». Est-ce que l'usage de l'adjectif en tant qu'adverbe est encore permis ? En particulier, dans ce texte, est-ce qu'il s'agirait d'un emploi spécial ?

1 Answer 1

2

Ce n'est pas un emploi très spécial, en tout cas, il est rare mais on le retrouve chez d'autres auteurs. Rude est utilisé ici comme un adverbe et aucune loi n'interdit de continuer à le faire aujourd'hui.

La proximité avec travailler dur (plus courant que travailler durement) joue probablement un rôle dans cet usage. Travailler rude a d'ailleurs été choisi comme traduction de hard work dans Our Mutual Friend de Charles Dickens:

[...] and it is daily and nightly hard work to keep it so.

[...] il faut travailler nuit et jour, et travailler rude pour la maintenir telle qu'elle est.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.