3

Je cherche un verbe qui signifierait « dévoiler malgré soi », « livrer involontairement ».

Il y a bien le verbe trahir, comme dans « son regard le trahit », mais il possède une nuance négative (faire connaître quelque chose qui nous dessert).

Auriez-vous l'idée d'un terme plus neutre ?

1
  • « Son regard le révèle » (synonyme à rechercher dans le petit Robert)
    – Personne
    Mar 16, 2023 at 19:30

5 Answers 5

3

Ça lui a échappé (son secret, par exemple).

« Se faire par imprudence, par indiscrétion, par mégarde, par négligence etc. » Wiktionnaire. De plus, je pense que je peux dire qu'une personne a échappé un secret mais c'est soit idiosyncratique ou ça pourrait être une extension de sens ou un emploi régional (Québec).

2

Le verbe spoiler ou son équivalent québécois divulgâcher ont un sens un peu similaire mais sans forcément le côté involontaire.

3
  • spoiler” ? Pas connu dans la franchouillardise hexagonale.
    – Personne
    Mar 16, 2023 at 19:30
  • @Personne Je ne connais personne qui ne connaisse pas spoiler, présent dans le Robert et le Larousse et que l'Académie condamne.
    – jlliagre
    Mar 16, 2023 at 20:30
  • … le Robert précise que c'est un anglicisme, l'Académie confirme que je connaissais spolier (origine latine) et son sens usuel, que j'avais cru lire avant de voir l'inversion des voyelles. J'ai un faible pour la traduction canadienne pleine de bon sens et de l'érythème pour les anglicismes… sans en prohiber l'usage, mais celui-là ne passe que dans ce sens : spoiler mot anglais élément de carrosserie… dans mon dico papier de 2008, en tout cas il est vrai que « Je ne connais Personne… :-) :-) » n'est pas une tournure adéquate dans ce contexte
    – Personne
    Mar 16, 2023 at 21:23
2

Affleurer possède un sens proche.

Affleurer

I.− [Le suj. désigne un inanimé] A.− Au propre

  1. Arriver au niveau de... Être à fleur de... (le plus souvent par un mouvement vertical de bas en haut).

B.− Au fig., littér. [Le suj. est un inanimé hum., plus rarement une pers.]

  1. Apparaître, transparaître (sous telle ou telle chose)
8
  • Il est important de fournir une référence, de donner au lecteur les termes exacts sur lesquels reposent votre assertion ; dans le présent cas il faut des références à partir d'un ou plusieurs dictionnaires. Personnellement j'ai vérifié le TLFi et je ne trouve rien pour « affleurer » qui ait un sens proche : ni l'idée d'une révélation ni celle d'acte accidentel n'existent vraiment dans les définitions.
    – LPH
    Mar 16, 2023 at 16:19
  • Bienvenue sur French Language SE, @michaelmeyer. J'ai ajouté une source puis à toi à justifier la réponse.
    – livresque
    Mar 16, 2023 at 21:15
  • @LPH — « Apparaître, sortir à la surface du sol », le petit Robert — « Sur ses joues, son émotion affleure. »
    – Personne
    Mar 16, 2023 at 23:08
  • @Personne Dans ce sens particulier il me semble acceptable de dire qu'il y a une similarité, mais dans le sens très courant de « avouer » (TLFi : b) Avouer, reconnaître ouvertement une chose que l'on tenait à dessein cachée, dissimulée.) je ne vois pas comment « affleurer » peut servir.
    – LPH
    Mar 16, 2023 at 23:32
  • @LPH — [ Avouer induit une intention, une reconnaissance | « Ça lui a échappé » de ‘Crissy Froth-Seapickle’ est tout le contraire ], on change le mode de conjugaison ; l'acception courante n'est pas du tout la même.
    – Personne
    Mar 17, 2023 at 9:58
2

« Son regard le révèle » [ « Faire connaître (ce qui était inconnu, secret). ➙ dévoiler. », Robert en ligne ] (Personne)

1

Dans le cas spécifique d’un tour de magie dont le secret est révélé par une exécution médiocre, on parlera de « débinage », d’où le verbe « débiner ». Ce terme est neutre, même si l’acte sous-jacent est généralement vu d’un mauvais œil par les magiciens (de la même manière que tuer est un terme neutre même s’il décrit une action généralement réprouvée). Il peut être employé pour une révélation volontaire aussi bien qu’involontaire - par exemple :

Dans son spectacle, Robin fait des démonstrations de physique amusante et dévoile le fonctionnement de nombreux tours de magie… dont la plupart de ceux de Robert-Houdin, qui lui reproche alors de « débiner », c’est-à-dire de révéler des secrets de prestidigitation au grand public.

Cet usage est probablement inconnu du grand public et il vaut mieux éviter le terme hors de ce contexte précis (spectacle de magie ou d’arts de scène adjacents).

1

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.