0

Via Mala, John Knittel

Il ressentait péniblement l'absence de Sylvelie. Où était-elle en ce moment? Attendant, avec sa famille?

Il me semble que l'usage du participe présent dans la seconde question est incorrect. Il s'agirait d'un anglicisme. Est-ce que quelqu'un peut confirmer que cet usage est incorrect et expliquer pourquoi ?

8
  • 1
    Au moins maladroit. Naturel: "en train d'attendre".
    – Frank
    Apr 10, 2023 at 1:23
  • Ce qui parait incorrect, c'est que "attendant" voudrait un cod, qui n'est pas présent.
    – Frank
    Apr 10, 2023 at 1:44
  • @Frank Même avec un cod, je ne trouve pas cette construction correcte.
    – LPH
    Apr 10, 2023 at 5:58
  • Je ne pense pas qu'on puisse "repêcher" cette expression ici effectivement, même avec un cod. Elle semble être la traduction directe de "waiting" en anglais. Mais l'oreille attendrait un cod en général. Par exemple, "attendant la pluie". Le titre "En attendant Godot" vient à l'esprit. Mais là, il y a la particule "en", et l'expression est bien différente.
    – Frank
    Apr 10, 2023 at 13:21
  • 1
    @Frank C'est ce que je soupçonnait : il n'existerait pas d'usage rare pour expliquer cette proposition (similaire à usage courant suivant (qui, celui-ci, n'est pas rare) : « que pensait-elle faire ? Attendre avec sa famille? »). Je comprends, il faut changer la forme ; il faudrait ce que vous avez écrit ailleurs (« En train d'attendre… »). Le gérondif de « En attendant Godot » implique une simultanéité qui n'a pas d'incidence dans « Attendant avec sa famille » ; le gérondif ne sert en effet à rien pour améliorer cette construction.
    – LPH
    Apr 10, 2023 at 13:46

3 Answers 3

3

L'utilisation du participe présent sans COD ne me choque pas. On peut dire :

- Comment t'imagines-tu ta grand-mère à cet instant de sa vie ?

- Attendant, avec sa famille. Elle ne pouvait pas faire grand chose d'autre.

-> Je me l'imagine attendant, avec sa famille.

"Attendre", même transitif, a un emploi absolu : https://www.cnrtl.fr/definition/attendre II. B.

Ce qui froisse davantage l'oreille dans l'exemple, c'est que la phrase répond à " était-elle ?" et qu'on s'attend à un complément de lieu ou tout au moins un groupe qui puisse compléter "elle était".

- Où était-elle à ce moment ?

~ Attendant, avec sa famille.

-> Elle était attendant, avec sa famille

Le point de vue selon lequel il y a rupture de logique peut donc se défendre. Si l'on admet cette hypothèse, il peut aussi bien s'agir d'une - légère - anacoluthe (rupture de construction involontaire ou stylistiquement assumée) que d'un anglicisme participant du même effet. La cause est difficile à déterminer.

6
  • Cette récupération, pour employer le mot de user Frank ci-dessus, m'est, il me semble, assez familière, mais pas sans un cod ou un complément. Par Example « Je me l'imagine travaillant. » me semble bizarre, alors que « Je me l'imagine travaillant à sa botanique et prenant soin de ses roses. » me semble être normal. Néanmoins, la seconde partie correspond à mon impression : l'emploi dans Via Mala ne serait pas correct.
    – LPH
    Apr 19, 2023 at 10:43
  • L'attente peut être une posture physique perçue par un observateur, sans qu'il sache ce qui est attendu :) Ou ce qui est attendu peut être omis volontairement parce qu'on s'appuie sur le contexte. Dans ce cas, un COD n'est pas nécessaire. Apr 19, 2023 at 10:56
  • 1/ Je manque peut-être de familiarité avec la construction sans complément ; il se peut qu'elle devienne normale dans mon esprit, un jour. 2/ Finalement, selon votre suggestion, on devrait concevoir cette phrase comme contenant une ellipse (« Était-elle attendant, avec sa famille ? ») et il ne s'agirait alors pas d'autre chose que d'un anglicisme flagrant.
    – LPH
    Apr 19, 2023 at 11:01
  • L'anglicisme n'est pas à exclure, mais c'est difficile de commenter un choix de traduction, cela peut très bien être délibéré. D'un autre côté, la traductrice est signalée comme française par les sources (cf commentaires sur une autre question concernant ce livre) mais semble accumuler les maladresses de formulation. C'est assez étrange. Apr 19, 2023 at 11:01
  • @LPH j'ai clarifié ma réponse et inclus plus d'explications possibles Apr 20, 2023 at 8:20
3

Personnellement, cet usage ne me choque pas du tout.
C'est littéraire, certes, mais pas choquant.
Ici, le participe présent se confond très bien avec le présent progressif anglais.
Sylvelie est (peut-être) en train d'attendre, peut-être avec sa famille.

Quand à l'absence de COD, repenser à la chanson de Goldman :
« Aussi grands que celui qu'elle attend, elle attend »

1
  • Ce n'est pas le genre de chose qui me choque dans le langage, c'est plutôt un cas de chose qui me laisse dans une sorte de « vide informationnel », une chose sur laquelle mon habitude de la langue me laisse tomber, pour ainsi dire.
    – LPH
    Apr 19, 2023 at 13:35
1

Cette traduction ne (me) pose aucun problème grammatical, syntaxique ou de logique.

  1. Attendant sans complément explicite est possible si le contexte suffit à comprendre ce que Sylvélie attendait, voire si le savoir n'apporte pas d'intérêt au récit.

C'est un acte infâme. Que fais-tu ? J'attends, répondit X... (Victor Hugo, Histoire d'un crime, 1877)

  1. Avec sa famille peut être une réponse suffisante à la question Où est-elle ? si, là aussi, le contexte indique où se trouve sa famille en ce moment.

Le sens est donc:

Où était-elle en ce moment ? Avec sa famille ? À attendre ?

mais Attendant a été placé en premier pour mettre l'emphase sur cette attente plutôt que le lieu, jugé secondaire.

8
  • Quelle principe grammatical viendrait confirmer cet usage ?
    – LPH
    Apr 19, 2023 at 13:34
  • Assise auprès du feu, dévidant et filant
    – jlliagre
    Apr 20, 2023 at 7:45
  • @LPH quel usage ? "Attendre" est un verbe transitif mais qui peut avoir un emploi absolu (cnrtl.fr/definition/attendre II. B.), si c'est la question. Apr 20, 2023 at 8:01
  • @jlliagre Ça n'est même pas une phrase.
    – LPH
    Apr 20, 2023 at 9:11
  • @guillaume31 Le participe présent (pas en tant qu'adjectif) « sert généralement à exprimer une action qui s'accomplit en même temps que celle exprimée par le verbe principal (alloprof.qc.ca/fr/eleves/bv/francais/le-participe-present-f1198). Il n'y a pas de verbe principal.
    – LPH
    Apr 20, 2023 at 9:12

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.