0

Je me demande s'il est possible d'écrire me au lieu de de moi ou te au lieu de de toi ou une substitution équivalente quel que soit le contexte.

8
  • Si on faisait ça, comment est-ce qu'on pourrait distinguer "je parle de lui" et "je parle à lui"? May 14, 2023 at 21:03
  • 3
    @PeterShor Je parle à lui ne se dit pas :-) Je *lui* parle est correct. Juste au cas où...
    – Frank
    May 14, 2023 at 21:04
  • 2
    Mais on peut dire c'est à lui que je parle, différemment de je lui parle... Ouais, il n'y en aura pas de facile. May 14, 2023 at 22:58
  • 2
    @Frank "Ne se dit pas" est exagéré. C'est du français relâché qui serait probablement compté comme incorrect dans un devoir de français mais on l'entend et le lit même parfois. La tournure est courante dans Je parle à lui, pas à elle.
    – jlliagre
    May 15, 2023 at 7:59
  • 1
    Oui bien sûr, mon commentaire n'était pas là pour recommander la tournure à des apprenants mais simplement pour indiquer que l'expression, bien que fustigée par les prescriptivistes, pouvait très bien être rencontrée à l'oral, en particulier quand l'emphase sur lui est souhaitée. Je l'ai même trouvée dans la littérature pour les besoins d'une rime. PS: On se dit tu.
    – jlliagre
    May 15, 2023 at 15:27

2 Answers 2

1

Oui, mais il faut préciser ce que c'est ce « quel que soit le contexte. »

Normalement le pronom remplace le nom comme complément objet indirect (ou pronom indirect) dans les phrases suivantes qui répondent à la question À qui N parle ? N parle à qui ?

  • Je lui parle (je parle à Marc)
  • Tu leur parles (tu parles à Jules et Jim)
  • Il lui parle (Luc parle à Fatima)
  • Elle me parle (Laure parle à moi)

Pour mettre de l'emphase, pour répondre à la question Tu parles à qui, À qui tu parles ? Il parle à qui ? À qui il parle ? (Ou bien sûr à qui parles-tu, à qui parle-t-il ?)

  • À lui, je parle à Marc (pas à Luc)
  • Tu parles aux enfants ou aux parents ? À eux, oui je leur parle, je parle aux parents (pas aux enfants)
  • À moi ? Elle me parle à moi? (Elle ne me parlait plus.)

Le pronom en peut remplacer de quelque chose mais pas de quelqu'un. Ça peut répondre à la question de qui tu parles ou de quoi ?

  • Je parle de moi. (pas de vous)
  • Pourquoi tu parles de lui ? (de John, pas de Jean)

Des choses

  • Elle en parle beaucoup (de son livre préféré)
  • Ils en parlent tout le temps (des nouvelles)
0

Ce n'est pas possible, à moins de changer le verbe, ce qui ne peut se faire que dans de rares cas, c'est à dire lorsqu'existe un verbe qui signifie la même chose mais se construit sans préposition.

  • Il se moque de toi.
  • Il te moque. (emploi littéraire seulement)
7
  • 1
    Merci pour la reponse. La phrase "Je ne sais pas ce que vous me voulez." il s'agit de quoi alors? On n'a pas remplace de moi avec me? May 15, 2023 at 6:34
  • 1
    @YohannesTimket On peut dire "je ne sais pas ce que voulez de moi" ou "je ne sais pas ce que vous me voulez". Dans certains contextes l'un serait mieux que l'autre pour apporter une nuance mais les deux sont corrects.
    – None
    May 15, 2023 at 8:08
  • @YohannesTimket TLFi : Qqn veut qqc. de qqn._ Attendre ou accepter quelque chose de la part de quelqu'un.. La seconde forme ne se trouve pas dans le TLFi (passer en revue le contenu de la réf. ci-dessus), ni dans le dictionnaire de l'Académie et c'est, comme souvent lorsqu'il s'agit de « vouloir », un idiotisme. Question assez compliquée. À mon avis elle signifie « quel est l'affaire qui occupe quelqu'un en ce qui concerne une personne » ; il faut faire très attention à ne pas croire 1/2)
    – LPH
    May 15, 2023 at 8:21
  • @YohannesTimket que cette famille de questions a pour réponse « je/tu/il…lui/leur/nous veux/veux/veut/… qqc », ni la famille de formes idiomatiques « je/tu/il… lui/leur/nous/vous… du bien/du mal » (encore des idiotismes) , non, ce n'est pas du tout ça. L'idiotisme auquel vous référez n'existe que sous forme de question. Il s'ensuit que les deux expressions que vous considérez ne sont pas associées à un même sens verbal, et il n'est donc pas question d'une simple substitution. (2/2)
    – LPH
    May 15, 2023 at 8:25
  • 2
    @YohannesTimket Non, toutes les phrases ne fonctionnent pas ainsi. Personnellement je pense que la plupart du temps il vaut mieux ne pas essayer de trouver des généralités dans le fonctionnement de la langue mais qu'il est préférable de travailler au cas par cas, tout d'abord parce que quand il s'agit de structures de phrases on travaille aussi sur le sens et que le contexte joue un rôle, et par ailleurs le français est une langue assez irrégulière.
    – None
    May 15, 2023 at 8:32

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.