3

Vous EN avez de bonnes, vous ! « Ce que vous faites ou dites est surprenant » (quel est le mot omis ?)

[ Le bon usage, Grevisse et Goosse, éd. Duculot, 14e, § 676 a, je souligne ]

Grevisse et Goosse posent la question...

1

3 Answers 3

5

(Vous en avez de bonnes/drôles) paroles/idées. [ None ]

2
  • While I appreciate the intent, I kind of feel this answer is a parody of the "don't answer in comments" rule ("It's more of a guideline, really"). It serves mainly to highlight why we sometimes answer in comments. It may be correct but lacks proportion somehow.
    – Luke Sawczak
    May 28, 2023 at 21:00
  • 1
    No worries. My comment is more of an observation on our curious insistence on the comments/answers thing than pointing out a problem. My thoughts on this in general are here.
    – Luke Sawczak
    May 29, 2023 at 3:04
1

Cette expression s'utilise selon plusieurs variantes dont deux d'entre elles suivent.

  • Vous en avez de bonnes, vous !
  • Vous en avez de bonnes avec vos < reprise de ce qui vient d'être dit >. (voir exemples)

(Le rendez-vous de tous les dangers - Carol Ericson · 2017) Donc, selon vous, c'est un banal cambriolage ? Crystal protesta en grimaçant de douleur. — Banal ? Vous en avez de bonnes ! On n'a jamais eu ce genre de problème ici... Hein, Tate ? Le réceptionniste secoua la tête avec tant de conviction que sa courte queue-de-cheval oscilla furieusement à droite et à gauche.

(Le chemin qui menait vers vous - Laurent Latorre, ‎William Réjault · 2014) Pourquoi des contrôles ? — Pour maintenir l'ordre, j'imagine. J'en sais rien, moi. Je suis pas payée pour taper la discussion. Vous en avez de bonnes, vous. — Mais vous n'avez pas voulu en savoir plus ? Elles se redresse soudainement. — Mais savoir quoi , exactement ? Hein ? Que c'est la merde partout ? Que les camions vont et viennent comme ils peuvent ?

(Fernand, un arc en ciel sous la lune - Martial Victorain · 2017) Vous avez de l'arthrose et quoi d'autre ? demanda Fernand. — Vous en avez de bonnes vous, avec vos « quoi d'autre ? ». Parce que ça ne vous suffit pas ? Vous avez peut-être mieux en rayon, vous ? Et pour votre curiosité, non, j'ai pas que ça. Pensez ! Ce serait trop de veine. J'ai la prostate !

On pourrait remplacer cette expression par « Vous avez de drôles de façons de penser (avec vos) ». C'est pour cette raison qu'un bon choix pour le terme omis est « façon de penser ».


La dernière phrase dans ma réponse n'est pas ce qu'il convient de dire, mais je la laisse telle quelle, pour plus de clarté, et j'y apporte une correction ci-dessous.

Il n'y a pas de nom qui puisse être modifié par « bonnes » et utilisé avec « bonnes » sans changer le sens de la phrase ; pour introduire un nom qui semble manquer et que l'on recherche en tant que terme utilisé au sens littéral, il faut supprimer « en » et « de bonnes » qui donnent à l'ensemble son caractère d'expression figée. Après cette suppression le sens de la phrase est restitué (approximativement) en introduisant « de drôles de façons de penser ». Il ne s'agit donc pas d'un terme omis mais d'un terme littéral propre à suppléer au concept nominal apparemment manquant dans la phrase initiale.

0

Le CNTRL qui prend le TLFIpour base indique « histoires » pour le mot omis... tout en donnant des exemples où sa fonction est anaphorique, et omet donc...la répétition d'un mot précédent:

J'en ai fait, j'en ai fait des farces, dans mon existence. Et on m'en a fait aussi, morbleu! et de bien bonnes. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, La Farce, 1883, p. 1278. C'est ici le mot « farce » qui est le seul qui puisse compléter « bonnes.»

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.