2

Deux participants en arrêt cardiorespiratoire à l’arrivée
Deux participants au demi-marathon Beneva de Montréal ont fait un arrêt cardiorespiratoire dimanche matin au fil d’arrivée. Ils ont été traités sur place et on ne craint pas pour leur vie. (ds. LaPresse)

Est-ce qu'on [(est) en]|a|fait (un) arrêt cardiorespiratoire : lesquels se disent, lequel convient le mieux dans un tel contexte et pourquoi ou y a-t-il mieux ?

1
  • 1
    Et si c'était souple et qu'on pouvait dire les trois sans que cela ait beaucoup d'importance au niveau de ce qui est communiqué?
    – Frank
    Commented Sep 24, 2023 at 23:42

1 Answer 1

4

Un arrêt respiratoire est à la fois un état (ici une pathologie) et une action (quelque chose qu'on fait). On retrouve les mêmes possibilités avec quelques autres mots ou expressions, par exemple :

  • Modérateur en grève. (titre, illustration, état)
  • Modérateur faisant grève. ( // , action)
  • Le modérateur [est|était] en grève. (état)
  • Le modérateur [a] fait [la] grève. (action)

  • Il est en guerre. (état)
  • Il fait la guerre. (action)

On peut employer l'un ou l'autre pour un arrêt cardio-respiratoire, les deux étant dans ce cas strictement synonymes puisque la volonté n'intervient pas.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.