0

Je comprends que le "e" se prononce [ε] dans les cas suivants :

  1. avec les accents è, ê, ë
  2. dans les syllabes fermées comme dans "veille"
  3. devant les doubles consonnes comme dans "professeur"

Mais le mot "veiller" ne correspond à aucune des règles. J'aurais même tendance à le prononcer comme [ə] puisque c'est est la dernière lettre de la première syllabe du mot, comme dans "jeter". Alors pourquoi c'est [ε] ici ?

(Je me demande si ça reprend tout simplement la prononciation du mot "veille", mais par exemple dans la paire de mots "appel -> appeler", le "e" change de prononciation quand on transforme le nom en verbe... Je me demande aussi si ça vient du groupement "ei", mais par exemple dans le mot "travailler", le "a" n'est pas groupé avec le "i" du "ill"...)

7
  • 1
    Dans travailler les lettres ai se prononcent [aj], s'il n'y avait le i on prononcerait [travale]. La lettre e n'est pas la dernière lettre de la première syllabe du mot de veiller : veil-ler. [ε] est la prononciation habituelle du groupe de lettres ei. Bref, je ne comprends pas la question. Je pense que tu n'as pas les bonnes références. On peut consulter : un séparateur de syllabes, graphies du son [ɛ] : francepodcasts.com/2020/11/17/le-son-e-%C9%9B.
    – None
    Commented Nov 8, 2023 at 16:48
  • Dans travailler, c'est la lettre a qui se prononce [a], et le groupement ill se prononce [j], le groupement er se prononce [e], non ? Et puis si on coupe les syllabes comme veil-ler, sa prononciation devient [vεj-le] et non pas [vε-je]...
    – Zoé
    Commented Nov 9, 2023 at 11:26
  • ill ne se prononcerait pas [j] mais [il] (comme dans illisible par exemple). Et voir travail [travaj]. Veiller se prononce [vɛje], il n'y a pas de rapport entre le découpage en syllabes et la prononciation.
    – None
    Commented Nov 9, 2023 at 12:06
  • ill se prononce [j] après une voyelle comme dans taille, caillou par exemple, n'est-ce pas ? (et il peut se prononcer [ij] ou [il] après une consonne, comme dans fille ou ville) Alors que il se prononce [j] seulement quand il est après une voyelle et en fin du mot (comme dans travail). Il se prononce [il] au milieu du mot (comme dans filet, bilan) sinon [il] ou [i] après une consonne (comme dans fil ou gentil)
    – Zoé
    Commented Nov 9, 2023 at 12:12
  • Peut-être que ceci te renseignera plus sur les deux L et le i.
    – None
    Commented Nov 9, 2023 at 12:15

1 Answer 1

3

Veiller n'est jamais prononcé /vəje/ qui correspond à veuillez.

Des différences individuelles, régionales ou de registre peuvent se faire entendre. La prononciation de veiller varie entre /vεje/ et /veje/, de surveillant entre /syʁvɛjɑ̃/ et /syʁvejɑ̃/, etc.

Ce n'est pas le seul mot à pouvoir présenter cette alternance qui me semble tout à fait naturelle :

[εj] [ej]
appareil appareiller
conseil conseiller
oreille oreiller
réveil réveiller
sommeil sommeiller
merveille émerveiller

C'est la place du 'eil' dans le mot qui entraîne cette différence de prononciation, plus généralisée dans le sud de la France.

Pour appareiller, le TLFi indique:

PRONONCIATION : [apaʀ εje], j'appareille [ʒapaʀ εj]. Le Petit Robert transcrit le mot avec [e] fermé pour la 3e syllabe du mot. Warnant (Dictionnaire de la prononciation française, 1968) donne les deux possibilités de prononciation. Il réserve celle avec [ε] ouvert au langage soutenu, celle avec [e] fermé au langage courant (pour la transcription avec [λ], cf. appareil).


Pierre Fouché, Traité de prononciation française, 1959 :

enter image description here

enter image description here

enter image description here

Mais accueil (souvent mal orthographié acceuil) se prononce /akœj/.

10
  • 2
    Ca alors, on prononcerait différement appareil et appareiller. Ca doit dépendre des régions car pour ma part, je ne vois aucune différence.
    – XouDo
    Commented Nov 8, 2023 at 21:19
  • @XouDo J'ai écris qui me semble et que des différences régionales existent mais ce n'était pas suffisamment clair, j'en conviens. Je révise ma réponse. Merci.
    – jlliagre
    Commented Nov 9, 2023 at 7:22
  • Merci beaucoup. Je vois bien que le mot veiller se prononce /vεje/ ou /veje/ (comme tous les autres mot terminant par eiller), mais je voudrais encore chercher une règle de prononciation qui pourrait expliquer le son /ε/ (ou /e/) dans ce mot...
    – Zoé
    Commented Nov 9, 2023 at 12:41
  • On ne peut pas toujours déduire la prononciation d'un mot français rien qu'à sa lecture, contrairement à d'autres langues comme l'allemand ou l'espagnol. J'ai quand même ajouté à ma réponse ces "règles" (ou plutôt observations) pour les mots en -eille et -eil.
    – jlliagre
    Commented Nov 9, 2023 at 23:15
  • D'accord ! En fait ce qui m'a perturbée le plus c'était la différence de prononciation entre -eille et -aille (la graphique "ei" se prononce /ε/ dans le premier cas alors que la graphique "ai", qui a dans la plupart des mots la même prononciation - /ε/ - ne se prononce pas pareillement). Ça m'arrange de considérer que ce groupe de mots en -eille et -eil ne fait pas partie des mots français dont on peut déduire la prononciation selon leur épellation :)
    – Zoé
    Commented Nov 10, 2023 at 8:51

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.