15

Est-on autorisé à accoler une virgule directement après un tiret cadratin « fermant » une proposition incise ?

Exemple : Je me levai — allez donc savoir pourquoi —, puis partis errer Dieu sait où.

EDIT : Ce sujet traitait originellement du cas du point après un tiret cadratin, mais j'ai retrouvé la règle.

Lorsque l’incise termine une phrase, on supprime le second tiret.

9

D'après la-ponctuation.com :

Si à l'endroit où se placent les tirets d'incise, la phrase demande un signe de ponctuation, ce signe se mettra après le second tiret.

Exemple :

Si vous aimez le chocolat – et qui ne l'aime pas ? –, ne manquez pas de visiter la fabrique non loin d'ici.

Curieusement, trouver des sources traitant de ce sujet n'est pas si facile.

Edit:

J'ai trouvé cet autre exemple dans Le Courrier International :

Mais, d’un autre côté, c’est un maniaque de l’efficacité – et de la ponctualité –, avec un goût marqué pour la technologie.

5

Si on suit les recommandations de Lacroux dans Orthotypographie — il admet qu'il y a d'autres usages —, il faut écrire la phrase sans l'incise puis ajouter l'incise à sa place sans ajouter ni retirer de virgule.

Dans ta phrase je ne mettrai pas de virgule, préférant

Je me levai puis partis errer Dieu sait où.

à

Je me levai, puis partis errer Dieu sait où.

mais j'ai volontairement formulé ma première phrase de manière à avoir un exemple de « —, ».

  • Hum, je m'étais pourtant renseigné sur l'usage de la virgule avec le mot « puis » avant de poster mon exemple. – Morwenn Jun 27 '13 at 12:02
  • @Morwenn, je mettrais une virgule avant puis dans une énumération, mais dans ce cas-ci non. – Un francophone Jun 27 '13 at 12:06

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.