15

Tout un chacun signifie tout le monde, ou encore n'importe qui, en fonction du contexte.

Tout un chacun peut entrer, c'est un lieu public.

Quelle est l'origine de cette expression, et pourquoi cette construction assez étrange ?

3

Il s'agit probablement d'une collision entre les expressions :

  • un chacun (déjà lourde, car chacun = chaque un), qui a un sens distributif ;

et de :

  • tout chacun, qui est exhaustif.

Les deux expressions étaient déjà condamnées dans le dictionnaire de Furetière, mais leur fusion s'est imposée, sans doute car l'expression est très commode.

On peut voir une autre collision dans le regrettable mais inévitable "aujourd'hui", littéralement "au jour de ce jour" (et certains en ajoutent, en disant l'affreux "au jour d'aujourd'hui".

2

Il semble que le nœud de cette formule soit l'expression un chacun, avec un sens proche de ce que l'on comprend aujourd'hui : Ils ont reçu des bonbons, un chacun : chaque personne a un bonbon.

L'expression un chacun a une étymologie : elle apparaît au XIIe siècle dans un sermon, pour exprimer une distribution étalée dans le temps.

Mais… je n'ai pas retrouvé d'étymologie pour tout un chacun.

Le TLF donne sur le mot chacun de nombreux exemples des expressions un chacun et tout un chacun, mais malheureusement sans en donner ni la définition ni l'étymologie.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.