10

Que veut dire trop dans la phrase suivante :

Puis il m'a serré la main qu'il a gardée si longtemps que je ne savais trop comment la retirer.

Je pense que le ne est peut-être un ne explétif. Toutefois, je ne comprends pas le sens de trop.

(Si c'est un ne explétif, c'est pour quelle raison ?)

8

Un équivalent plus habituel est « je ne savais pas vraiment comment la retirer ». Ne … trop connote doute, indécision, absence de choix, ou manque d'alternatives, dans une situation quelque peu embarrassante.

C'est l'une de ces combinaisons formées avec la particule ne, comme « ne … plus » ou « ne … rien ». Son emploi est plutôt recherché, mais on l'entend parfois. Par exemple :

Je ne savais trop quoi faire.

  • 1
    Dans le jargon québécois, le Ne ... trop est devenu ne ... pas trop. Exemple: Je ne savais pas trop comment la retirer démontre que l'on ne connaissait pas suffisament le sujet, d'où l'incertitude. – Jeff Noel Jul 29 '13 at 12:16
  • @Jeff: C'est pareil en France, mais dans plusieurs cas, comme « je n'en sais trop rien » ou « je ne peux trop insister », rajouter un pas n'est pas possible. – Stéphane Gimenez Jul 29 '13 at 12:33
  • 1
    Fait intéressant (sans vouloir démarrer une discussion)! Dans votre deuxième exemple (au Québec), le pas serait totalement accepté oralement: je ne peux pas trop insister. Bien sûr, l'intonation peut venir changer le sens et l'interprétation possible de cette phrase. – Jeff Noel Jul 29 '13 at 13:24
  • @JeffNoel C'est vrai, et c'est semblable ici en France. – Shlublu Jul 29 '13 at 20:32
5

Ici, ne n'est pas explétif : il exprime la négation et est obligatoire. Quant à ne (pas) savoir trop, cela signifie ne pas savoir avec précision, se demander, ou encore ne pas voir de solution à un problème.

Cette phrase signifie Puis il m'a serré la main qu'il a gardée si longtemps que je me demandais comment la retirer.

Dans le même esprit, on emploie également ne pas voir trop : s'il y a une panne d’électricité à trois heures du matin, je ne vois pas trop quoi faire.

3

Pour moi, dans cette phrase, le ne n'est pas un ne explétif car il est nécessaire à la compréhension de la phrase (phrase négative).

Ici, trop peut être remplacé par pas :

« Puis il m'a serré la main qu'il a gardée si longtemps que je ne savais pas comment la retirer. »

L'auteur aurait pu également écrire (formule moins soutenue) :

« Puis il m'a serré la main qu'il a gardée si longtemps que je ne savais pas trop comment la retirer. »

  • En effet pas trop s'utilise aussi, mais ça n'aide probablement pas à comprendre son sens. – Stéphane Gimenez Jul 29 '13 at 11:13
  • Pour moi si, ça permet de comprendre la formulation et donc le sens de la phrase. – Zistoloen Jul 29 '13 at 12:42
2

Ce "je ne savais trop" ou "je ne savais pas trop" (plus lourd), est une figure de style.

Loin de "savoir trop", le narrateur ne sais pas du tout comment retirer sa main.

Mais il ne dit pas "je n'avais aucune idée", il dit juste qu'il n'avait pas un surplus d'idées. C'est sûr.

C'est une litote. https://fr.wiktionary.org/wiki/litote

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.