3

Je veux exprimer la notion anglaise :

It talks about French tax evasion. (où « it » est un documentaire)

En la traduisant, je suis arrivé à :

Il parle de des évasions fiscale des française.

La construction « de des » me semble maladroite et possiblement incorrecte. Est-elle strictement correcte ?

5

On ne trouve jamais *de des en français.

Lorsque la préposition de est suivie de l'article indéfini des, *de des est contracté en de (qui devient d' lorsque l'article est suivi d'une voyelle).

Il parle de choses incompréhensibles. (He is talking about [some] incomprehensible things.)
Il parle d'idées incompréhensibles. (He is talking about [some] incomprehensible ideas.)

On fait la même élision lorsque la préposition de est suivie d'un article partitif (de + du, de + de la ou de + de l' deviennent de).

Il parle d'évasion fiscale. (He is talking about tax evasion.)
une miette de pain (a crumb of [some] bread, i.e. a breadcrumb)

Une manière plus simple de voir les choses est que si la préposition de est suivie d'un article qui commence par de éventuellement contracté (des, de la, de l', du), alors on omet complètement l'article. Les autres articles restent (« d'un(e) », etc.).

Dans la phrase que tu donnes en exemple, il s'agit d'un type bien défini d'évasion fiscale : l'évasion fiscale française. On doit donc utiliser l'article défini. De plus, on n'utiliserait pas ici l'adjectif française mais le complément de nom de France ou en France.

Il parle de l'évasion fiscale en France.

  • Pourriez-vous détailler dans votre réponse pourquoi n n'utiliserait pas ici l'adjectif française mais le complément de nom de France ou en France ? Prière de le faire dans votre réponse pour la lecture en une seule fois. – Greek - Area 51 Proposal Oct 23 '13 at 11:55
1

Je traduirais cette phrase par :

Il traite de l'évasion fiscale française.

ou par :

Il traite de l'évasion fiscale en France.

voire :

Il traite de l'évasion fiscale.

puisque l'évasion fiscale n'est pas typiquement française.

  • J'apprécie la traduction idiomatique, mais elle était seulement un exemple afin de montrer une construction grammaticale. La signification de l'exemple n'est pas vraiment liée au coeur de la question. – bronxbomber92 Sep 20 '13 at 14:05
1

de des ensemble n'existent pas dans la construction d'une phrase.
French est ici un adjectif (a écrire avec une minuscule en français), il ne s'agit pas d'un Français ou d'une Française.

Il parle de l'évasion fiscale française.

Au pluriel on pourrait écrire

Il parle des différents types d'évasion fiscale

  • Je préciserais que, si l’on veut exprimer « de des », il faut employer « de » tout court; pour « de les », employer « des ». Mais j’ai (lâchement) pas fouiller ma bibliothèque pour confirmer tout ça, alors je n’édite pas directement. – Édouard Sep 20 '13 at 10:22
  • @Édouard Par recherchant « "de" pour "de les" » sur Google, j'ai trouvé ce site qui confirme ce que vous croyez. – bronxbomber92 Sep 20 '13 at 14:19

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.