3

Pourquoi écrit-on « blocage » et pas « bloquage » ? Le sens me semble pourtant bien le même que celui de « bloquer ». Est-ce juste une question d'esthétique ?

4

Ce n'est pas une exception ; c'est un procédé assez courant pour les mots dont les noms communs de la même famille (je n'ai pas de définition rigoureuse) terminant par "c" :

"Truc" donne "truquer" mais "trucage"

"Floc" donne "floquer" mais "flocage" (floquer un maillot par exemple)

"Parc" donne "parquer" mais "parcage" (d'huîtres)

Je pense qu'il y en a de nombreux autres mais je n'ai pas la liste. Dans le cas de blocage, l'explication vient vraisemblablement du nom associé, un bloc.

Je ne pense pas que la règle soit systématique mais je n'ai pas de contre-exemple sous la main. Clac/claquer/claquage pourrait marcher mais je crois que claquage se réfère à la claque

  • C'est donc relativement esthétique. Merci pour les autres exemples auxquels je n'avais pas pensé ! – callisto Mar 25 '14 at 13:14
  • 1
    @callisto Je ne sais pas si on peut parler d’esthétique… « Blocer » se prononcerait différemment, on emploie donc « bloquer ». Dans le cas de « blocage », ce n’est pas nécessaire. – Édouard Mar 25 '14 at 13:48
  • Claquage (déchirure musculaire) vient bien de claquer et de claque coup donné avec le plat de la main (Le Robert - claque à d'autres signification qui ne se conjuguent pas) mais parmi les sens de claquer : se casser, éclater. – cl-r Rendez confiance à FL Mar 25 '14 at 13:51
  • @cl-r donc peut-être que la règle est systématique. Je ne sais pas – T__O Mar 25 '14 at 13:52
  • @Édouard C'est vrai que "bloquage" n'est pas nécessaire. Logiquement "bloquer" vient de "bloc" et pas le contraire, donc les autres mots sur cette racine doivent dériver de "bloc" et gardent le 'c' sauf si nécessaire. Merci de tes remarques :) – callisto Mar 25 '14 at 14:05

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.