4

Je suis entrain d’écrire une dissertation soutenue pour un cours en université (l'enseignement supérieur). Quelques sections de la rédaction sont historiques, c'est-à-dire je raconte les récits pour montrer la valeur de mes arguments.

Je ne suis pas sûr quel temps verbal (passé) d'utiliser dans ces récits.

Par exemple :

Stendhal représentait lui-même dans son oeuvre...

C'est une action répétée (dans plusieurs textes), alors j'utilise l'imparfait, cependant je ne sais pas si c'est correct car Stendhal est mort.

Un autre exemple :

Aristote l'a transformé de l'individu à la communauté.

Une action singulière, mais le moment, où la transformation est passé, est imprécis. C'est-à-dire qu'Aristote a causé cette transformation, mais sans en savoir.

Un autre exemple :

Dans son Politique, Aristote examinait le lien entre la société et la vertu personnelle.

Alors, le lien est (était?) examiné par Aristote dans son essai Politique.


Sommaire :

La rédaction est soutenue, alors je voudrais écrire avec un style qui correspond. Devrait-je utiliser le passé composé ou le passé simple ?

Est-ce que j'utilise le temps correct dans mes exemples ?

  • 2
    Intuitivement, j'utiliserais le présent, pas le passé. Peut-être parce l'esprit de l'auteur reste présent dans son œuvre. – mouviciel Mar 30 '14 at 20:19
5

C'est essentiellement une question de goût, aucun n'est réellement choquant. Mais je préfère dans ce cas utiliser le présent

Stendhal représente lui-même dans son œuvre…

Aristote la (le?) transforme de l'individu à la communauté.

Dans son Politique, Aristote examine le lien entre la société et la vertu personnelle.

qui place le propos sur le plan de la vérité intemporelle. À mon avis ça donne plus de force à l'argumentation et ça fait plus épuré qu'un temps passé.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.