Questions tagged [origine-ou-raison]

The tag has no usage guidance.

Filter by
Sorted by
Tagged with
11
votes
3answers
585 views

When was the word "ambigu" first used with the sense of "meal with all items served at the same time"?

In Spanish we adopted the word ambigú somewhere in the 18th century with the sense of "meal with all items served at the same time", with the first text I can find that uses the word dating from 1751. ...
2
votes
0answers
40 views

Où entend-on le « beding-bedang », entend-on autre chose etc. ?

« Les premiers temps, il [ un paraplégique qui se déplace avec des cannes ] tombait partout » [ ... ]. « On était au restaurant et on entendait beding bedang. On se disait : Voilà André qui arrive. » (...
1
vote
3answers
572 views

« N'oublie pas ta froc sur le dossier de la chaise là ! » : raison (origine) d'un emploi au féminin au Québec pour le manteau ?

Un Québécois me dit avoir vu aux États-Unis le mot frock être employé en langue anglaise dans un contexte industriel, ce qui lui rappelle l'emploi de froc au Québec dans le sens de « manteau » par un ...
10
votes
5answers
35k views

Quand parle-t-on de grains et quand parle-t-on de graines ?

Comme en français nous avons les mots grain et graine, je me suis posé la question de savoir quand utiliser l'un ou l'autre. C'est peut-être une erreur mais il me semble que les grains ont plus de ...
1
vote
1answer
177 views

Quelle est l'origine du verbe « étrainer » en français du Québec ?

Je trouve (dans une seule source, au Wiktionnaire) le verbe étrainer « (Québec) (Acadie) User, utiliser » et ça ressemble à une généralisation de certains des sens d'étrenner quelque chose : « être le ...
3
votes
1answer
100 views

« Comme qui dirait » : vu son origine, pourquoi le pronom relatif ?

On a la locution adverbiale populaire — comme qui dirait — signifiant « comme il semble » sur Wiktionnaire, « pour ainsi dire » chez Larousse, Usito ; provenant de « comme si on disait », qui marque « ...
2
votes
2answers
144 views

Prononciation du verbe « parker/parquer » en français du Québec ?

Dans une chanson d'un groupe québécois, on trouve les paroles suivantes : [...] C’est si triste que des fois quand je rentre à la maison Pis que j’parke mon vieux camion J’vois toute l’Amérique qui ...
3
votes
1answer
103 views

« Allumer » pour « comprendre de façon soudaine » ?

On trouve un sens d'allumer intransitif pour comprendre de façon soudaine : « C’est alors que j’ai allumé : il parlait du chat ! » (Wiktionnaire). Je ne l'ai trouvé qu'au Wiktionnaire. Reconnaît-on l'...
1
vote
2answers
146 views

Le « passe » sanitaire : passeport ou laisser-passer ou autrement etc. ?

Je lis que le Président Macron a employé le terme « passeport sanitaire » dans une allocution ; sur Lemonde.fr je lis un « passe sanitaire »1 ; dans une dépêche de l'AFP je lis « le pass ». J'apprends ...
1
vote
2answers
82 views

Quelle est l'origine du sens au figuré de la la locution « danse du ventre » etc. ?

Dans le cadre d'une autre question on a évoqué le sens au figuré de la locution nominale « danse du ventre » soit la « manœuvre de séduction ou de complaisance » (Wiktionnaire) ; on donne trois ...
3
votes
1answer
152 views

« Qui ne risque/tente rien n'a rien » : origine, évolution ?

Quelqu'un a remarqué une substitution du verbe dans la présentation de l'expression « qui ne risque/tente rien n'a rien » signifiant essentiellement « celui qui n’essaye rien n’arrivera à rien » (...
5
votes
3answers
1k views

Mettons que j'ai une question d'étymologie

Il y a une construction typique en français canadien familier (je ne sais pas si elle est également commune en France), par exemple: J'y ai pas tout dit, mais mettons que c't'assez pour qu'à ...
0
votes
1answer
74 views

Quelle est l'origine du mot « glagne » ?

Concernant les gosses en français du Québec, je lis au GPFC qu'on avait il y a près d'un siècle, au Canada, marbre et glagne, de même sens : Glossaire du parler français au Canada (1930) Le mot ...
10
votes
2answers
627 views

Le pronom « je » avec le verbe conjugué à la première personne du pluriel : valeur, raison de l'emploi ?

« Ces Québécois parlaient le patois normand de chez nous. Les pêcheurs et les agriculteurs le parlaient. Alors on se comprenait. » — Michel Le Gallo, 82 ans, témoin du jour J, ds. Lapresse.com ...
5
votes
1answer
689 views

L'étymologie de « tirelire » : explications ?

J'ai spontanément pensé que l'étymologie de la tirelire (voir aussi cochon tirelire), ce « petit récipient de forme variée portant une fente à sa partie supérieure où l'on peut introduire de la ...
0
votes
1answer
57 views

Des gens que l'on croit être « sachants » ?

En matière de prévention des infections, j’ai toujours cru naïvement qu’il allait de soi que des soignants soient sachants et hyper vigilants. (ds. LaPresse) C'est la première fois que je rencontre ...
1
vote
1answer
61 views

« Tu m'étonnes » signifiant l'« approbation franche » ?

Le Wiktionnaire présente une locution interjective conjuguée à la deuxième du singulier du verbe étonner, tu m'étonnes, « expression qui se dit pour une approbation franche », différemment de l'ironie ...
1
vote
1answer
72 views

Quel est l'origine du mot d'argot « paro » ?

Quel est l'origine du mot d'argot paro, discuté dans une autre question, et comment est-il formé, s'agit-il de la troncation d'un nom (et si oui, lequel) ?
3
votes
3answers
565 views

Comment explique-t-on le sens de « ver » dans la locution « Tirer les vers du nez » ?

On a l'expression (lui) tirer les vers du nez pour « obtenir de quelqu'un, par la parole, une information qu'il ne souhaite pas donner » (TLFi), par exemple : Ils tentaient de lui tirer les vers du ...
24
votes
4answers
1k views

Comment expliquer l'origine de ce « de » dans l'expression « comme si de rien n'était » ?

Le sens de l'expression, comme si rien ne s'était passé, est relativement clair pour quiconque a déjà rencontré l'expression en situation, mais pourquoi cette forme étrange ? Savez-vous d'où vient ...
5
votes
1answer
133 views

Why is "générique" the word for "theme song"?

Why is "générique" the word used in French to refer to the credits/title sequence/theme song of a T.V. show or movie? How did "générique" come to acquire such a meaning? So far, I'...
8
votes
1answer
252 views

L'origine et la raison (historico-linguistique) de l'emploi de la préposition « de » dans la locution « d'accord » ?

Pourquoi la locution adverbiale/prépositive d'accord est-elle formulée avec la préposition de plutôt qu'avec la préposition en (je suis en accord est cohérent). On note que la préposition en ne peut ...
2
votes
4answers
6k views

Vive la différence

What (and when) is the origin and meaning of "vive la différence"? Does anyone ever use the expression? Is it agreeable? Is it a phrase (like "La Belle France") that anglophones d'un certain âge ...
7
votes
2answers
247 views

When did the expression "dernier cri" start to be used in the context of fashion trends?

In a recent question in the Spanish language site we have debated about the origin of the Spanish expression último grito in the context of fashion trends. The first examples of it seem to come from ...
2
votes
1answer
206 views

Comment « moustiquaire » est devenu un nom féminin à la fin du 18e ?

Moustiquaire était d'abord un nom masculin (1768), puis un nom féminin (1798-1799) ; « Le féminin ne semble assuré qu'à la fin du 18e siècle » (TLFi). Comment s'explique ce changement et dans quel ...
3
votes
2answers
229 views

Pourquoi la « poudrerie » est-elle disparue en France et comment y exprime-t-on cette réalité météorologique ?

POUDRERIE, n.f. dérivé de poudre au sens collectif de « marchandises qui se vendent en poudre » (XVe. s.) a eu le sens de « poussière » (1512) ; il a pris le sens de « neige fine et sèche ...
11
votes
2answers
25k views

L'expression "c'est bibi"

En lisant le livre de Sylvie Weil Chez les Weil je suis tombé sur la citation suivante En ville on s'amuse beaucoup des airs de ma sœur quand elle va faire des courses. On la considère, c'est ...
0
votes
1answer
34 views

Les vignobles « menés en bio » : menés comment etc. ?

[...] une bonne partie des vignobles champenois sont menés en bio [...] (ds. Lapresse.ca) De quel sens de mener s'agit-il ici ; est-ce l'équivalent du verbe faire avec un adverbe ? Est-ce un emploi ...
3
votes
2answers
285 views

Pourquoi l'homonymie serait-elle « déplaisante » avec le gentilé « Basque » au féminin ?

Dans une réponse on présente le gentilé feminin Basquaise. Au TLFi on dit dans une remarque : Au féminin, pour éviter l'homonymie déplaisante avec basque, l'usage tend à imposer la forme ...
4
votes
3answers
250 views

Veux-tu des « pétacles » avec tes « peutates » pilées ?

Veux-tu des patates (pommes de terre) ? Veux-tu des pétacles/petaques/pataques ? Veux-tu des peutates (pilées) ? Le mot pétacle semble être un québécisme et on nous dit qu'avec pilées, c'est ...
1
vote
1answer
300 views

Les expressions « « lâche-moi les baskets » et « s'accrocher aux basques de quelqu'un » sont-elles reliées ?

On a l'expression populaire « lâche-moi les baskets » pour « laisse-moi tranquille » (Larousse en ligne). Par ailleurs on a l'expression familière « se pendre, s'accrocher aux basques de quelqu'un » c'...
0
votes
1answer
99 views

Peut-on comparer l'emploi de « gourmand » dans « café gourmand » et « chronique gourmande » etc. ?

À l'Académie française : Naguère était gourmand qui aimait manger abondamment. Par métonymie, on l’a employé comme adjectif avec des noms comme bouche, lèvres, regards, mines, etc. pour former ...
1
vote
2answers
108 views

Qu'aurait d'unique la morphologie du mot « Suisse » ?

Dans un article sur les gentilés de Suisse, on explique pourquoi on aurait Suissesse pour le féminin du gentilé et ce, de manière différente de l'adjectif : L’explication est que -esse est un ...
1
vote
1answer
47 views

« Partir en vrille » : s'emballer vers le bas ?

On a la locution verbale partir en vrille pour décrire entre autres « [...] une situation qui dégénère brutalement, parfois sans raison valable » (Wiktionnaire). Je me demande si l'origine c'est le ...
6
votes
2answers
8k views

Pourquoi quand un homme se meurt, on dit qu'il « s'éteint », et quand il est mort, on l'appelle « feu » ?

Simple coïncidence ou y a-t-il une origine bien définie ? Si je ne me trompe pas « feu » signifie « mort depuis peu de temps » mais pourquoi une restriction de temps et à partir de quand ne dit-on ...
50
votes
5answers
11k views

Where did French's silent ending consonants come from?

The abundance of silent ending consonants in French totally separates its pronunciation from the other Romance languages-- neither Spanish, nor Portuguese, nor Italian, nor Latin have that feature (I'...
2
votes
1answer
51 views

L'emploi de « persillé » dans le « fromage persillé » est-il incongru ?

Dans une réponse on établit un parallèle entre un emploi très particulier de l'adjectif gourmand décrié par l'Académie et l'emploi de persillé sans son persil, particulièrement dans fromage persillé ...
6
votes
1answer
202 views

« Partir en "live" » : de quel « live » s'agit-il ?

On a la locution verbale « partir en live » pour « être pris dans une spirale incontrôlable, prendre une tournure fâcheuse », synonyme de partir en vrille, composé avec le mot anglais live (...
80
votes
7answers
31k views

Pourquoi trente-six ?

Le nombre 36 apparaît dans plusieurs expressions : Voir trente-six chandelles. (Être sonné, KO.) Tous les trente-six du mois. (Jamais) Il n'y a pas trente-six solutions. (Il y a une, éventuellement ...
4
votes
2answers
2k views

Is there any evidence that "pièce de résistance" had its origin in people playfully referring, as one might in Eng., to bringing out "the big gun[s]"?

Is there any evidence that the origin of "pièce de résistance" lay in artillery? A native French speaker once told me he believed the term for the crowning culinary creation of a meal had its origin ...
7
votes
1answer
17k views

Origine de "L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles, prévoir un délai"

Il existe plusieures variantes de l'expression: L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles, prévoir un délai sur le net, mais j'aimerais savoir son origine. J'ai cherché un ...
3
votes
1answer
88 views

Transition du s latin au é en français moderne en début de mot

(Version courte ci-dessous) Motivations Un collègue m'a fait remarquer une similarité entre des mots anglais et français où le français semble avoir un é en début de mot, là où l'anglais utilise un ...
1
vote
0answers
177 views

« (Faire de) l'esprit en bouteille », est-ce réellement une expression du français ?

Je me souviens maintenant d'une expression que l'une de mes connaissances utilisait en parlant de l'humour douteux de certaines personnes dont elle disait qu'elles faisaient de l'esprit en bouteille (...
2
votes
1answer
1k views

L'emploi absolu d'un verbe et le verbe intransitif : perspectives ?

Dans une autre question on se demande si certains verbes normalement transitifs peuvent s'employer correctement de manière absolue sans leur complément usuel (comme par ellipse). Au lexique on a fait ...
14
votes
2answers
3k views

Origine de « tiens » comme interjection

À l'oral, on utilise « tiens » comme interjection, souvent pour introduire un changement de sujet ou peut-être même indiquer un peu de surprise. Par exemple, « tiens, c'est l'heure de manger », « ...
6
votes
1answer
227 views

« Faire le poireau, poiroter » : quel poireau, pourquoi ?

On a poireauter, poiroter, le verbe intransitif, familier, signifiant « attendre sans changer de place, faire le poireau », de [faire le] poireau justement (TLFi) : Il [le poireau] a développé, ...
2
votes
1answer
570 views

Le sens et l'origine de « manie-tout » et son influence sur le « manitou » ?

Au TLFi on dit que l'extension de sens de manitou pour « personnage influent » « a été peut-être favorisée par l'expression populaire manie-tout » (TLFi ; au DHLF on dit « probablement par calembour ...
22
votes
3answers
58k views

Purée, punaise, putain !

Les exclamations « purée » ou « punaise » sont souvent (mais pas toujours je pense) utilisables à la place de l'exclamation « putain » mais sont moins grossières. Le fait qu'elles commencent par la ...
1
vote
1answer
3k views

Origine de « à bientôt », « à tantôt » et « à plus » et leur relation avec « au revoir »

Je voudrais savoir comment et quand à bientôt, à tantôt, à plus sont devenus synonymes, dans un registre familier, de au revoir.
3
votes
1answer
74 views

L'emploi populaire « en arracher » : depuis quand etc. ?

Il/elle en arrache. L'idée de difficulté : (A.) Le sujet désigne généralement une personne, une manifestation de la personne, parfois une force naturelle ou mécanique; un objet secondaire,...