Questions tagged [origine-ou-raison]

The tag has no usage guidance.

Filter by
Sorted by
Tagged with
4
votes
2answers
98 views

Pourquoi le gentilé « Saoudien(ne) » n'est pas « Arabo-Saoudien(ne) » ?

En lisant un article concernant une Saoudienne, je me pose la question du gentilé (d'Arabie saoudite). Pourquoi le gentilé se compose-t-il uniquement du deuxième élément du nom du pays (pourquoi n'...
4
votes
1answer
256 views

« Pléonasmique » et pléonastique : pourquoi ?

On avait anciennement l'adjectif pléonasmique attesté en 1546 (DHLF), puis par substitution de suffixe (-atique à -asme) on est passé à pléonastique (attesté en 1842 ; en anglais en 1778) (TLFi) ; les ...
4
votes
2answers
574 views

Origine/étymologie de l’expression « Trop fort ! »

Pour répondre à une question sur un autre site (Spanish Stack Exchange), j’ai cherché l’origine de l’expression « ¡Qué fuerte! », qui est souvent utilisée pour exprimer la surprise. Comme je ne ...
4
votes
2answers
288 views

What is the origin of “être branché” in the sense of “à la mode” ?

I've noticed that this expression is familiarly used to indicate something being in style, cool, or generally "à la mode" - notably here on this stack exchange site. Does anyone know the origin of ...
4
votes
1answer
127 views

« Partir en “live” » : de quel « live » s'agit-il ?

On a la locution verbale « partir en live » pour « être pris dans une spirale incontrôlable, prendre une tournure fâcheuse », synonyme de partir en vrille, composé avec le mot anglais live (...
4
votes
1answer
1k views

« Saoul comme une botte » : de quelle botte s'agit-il ?

Saoul comme une botte. (Québec) Certainement un haut degré (complètement, avec excès) par analogie ou métaphore. Le GPFC (1930) mentionne être en botte, qui m'est complètement inconnu, pour être ivre ...
3
votes
3answers
2k views

Why does “si” sometimes mean “if” and other times “so”?

Why does the word si have at least two separate meanings? How did it come to acquire them?
3
votes
2answers
80 views

Le suffixe du gentilé « Guatémaltèque » est-il inusité : détails sur le suffixe et la formation ?

Après avoir lu que deux enfants provenant du Guatemala étaient morts en rétention aux États-Unis à une semaine d'intervalle pendant qu'on s'empiffre, je m'interroge sur le gentilé « Guatémaltèque » et ...
3
votes
3answers
411 views

« (Y) en avoir dedans » : qu'y a-t-il dedans au juste et d'où cela vient-il ?

4° Y en avoir dedans = être très vigoureux, très habile, très spirituel. Ex.: Il n'est pas gros mais il y en a dedans = il est très vigoureux. Can. — En avoir dans le corps = m.s. [ ...
3
votes
1answer
54 views

Transition du s latin au é en français moderne en début de mot

(Version courte ci-dessous) Motivations Un collègue m'a fait remarquer une similarité entre des mots anglais et français où le français semble avoir un é en début de mot, là où l'anglais utilise un ...
3
votes
2answers
213 views

Pourquoi la « poudrerie » est-elle disparue en France et comment y exprime-t-on cette réalité météorologique ?

POUDRERIE, n.f. dérivé de poudre au sens collectif de « marchandises qui se vendent en poudre » (XVe. s.) a eu le sens de « poussière » (1512) ; il a pris le sens de « neige fine et sèche ...
3
votes
1answer
158 views

How tenses formed in french

I've recently been studying the: -Imperfect; -Simple Future; and -Conditional (mood) in French, and I'm wondering why the tenses are constructed in the way that they are. For the imperfect, one ...
3
votes
2answers
2k views

Origine de l'expression “trouze-mille”

L'expression "trouze-mille" est une expression que j'entends régulièrement pour parler d'un grand chiffre, sans plus de précision. Pourtant, je ne trouve que de très rare définitions. Aucun des ...
3
votes
3answers
2k views

How did “Allez, viens!” originate?

This phrase has never made much sense to me. It's a 2nd-person plural imperative followed by a 1st/2nd person singular non-imperative. I understand it to me "C'mon, let's go!" but it's not clear to ...
3
votes
3answers
619 views

Mettons que j'ai une question d'étymologie

Il y a une construction typique en français canadien familier (je ne sais pas si elle est également commune en France), par exemple: J'y ai pas tout dit, mais mettons que c't'assez pour qu'à ...
3
votes
3answers
275 views

« Merci full ! » : de quel sens de l'emprunt (intégral) de « full » s'agit-il, quels francophones l'utilisent en registre familier etc. ?

On félicite une Québécoise qui s'est méritée un prix pour son œuvre et elle répond « Merci full ! ». Il ne s'agit pas de l'emprunt full (house/hand) pour le jeu de cartes (poker), mais bien d'un ...
3
votes
2answers
99 views

Pourquoi l'homonymie serait-elle « déplaisante » avec le gentilé « Basque » au féminin ?

Dans une réponse on présente le gentilé feminin Basquaise. Au TLFi on dit dans une remarque : Au féminin, pour éviter l'homonymie déplaisante avec basque, l'usage tend à imposer la forme ...
3
votes
1answer
69 views

L'emploi populaire « en arracher » : depuis quand etc. ?

Il/elle en arrache. L'idée de difficulté : (A.) Le sujet désigne généralement une personne, une manifestation de la personne, parfois une force naturelle ou mécanique; un objet secondaire,...
3
votes
1answer
75 views

La locution « à dormir debout » : pourquoi l'extravagant ou l'invraisemblable fait-il dormir de cette manière ?

La locution à dormir debout est attestée en 1611 pour « extravagant » (DHLF/Rey) ; aujourd'hui ça signifierait surtout « invraisemblable ». Peut-on identifier la ou les premières attestations (Littré ...
3
votes
1answer
1k views

« Gelé comme une balle » : de quelle balle s'agit-il ?

Gelé comme une balle. (Québec) (a) Raide comme une balle. (projectile ; argot : de manière rapide, brutale, inattendue) (b) Être rond comme une balle. (objet sphérique ; argot : complètement, avec ...
3
votes
2answers
467 views

Comment explique-t-on le sens de « ver » dans la locution « Tirer les vers du nez » ?

On a l'expression (lui) tirer les vers du nez pour « obtenir de quelqu'un, par la parole, une information qu'il ne souhaite pas donner » (TLFi), par exemple : Ils tentaient de lui tirer les vers du ...
2
votes
4answers
5k views

Vive la différence

What (and when) is the origin and meaning of "vive la différence"? Does anyone ever use the expression? Is it agreeable? Is it a phrase (like "La Belle France") that anglophones d'un certain âge ...
2
votes
2answers
881 views

Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

En parcourant la liste des vieux films de mon père, je suis tombé sur cette expression qui est aussi le titre d'un film comique de 1968. Comme je suis un peu curieux, j'ai cherché un peu et Expressio ...
2
votes
3answers
2k views

Un « pensez-y-bien » : l'emploi en substantif est-il usuel ou régional ?

Le « pensez-y[-]bien » (n.m.) est un emploi en substantif d'une construction avec un verbe conjugué (comme le qu'en dira-t-on), signifiant que ce qui est ainsi désigné est une option pouvant avoir des ...
2
votes
1answer
78 views

La « bordée » de neige ?

La bordée pour la grosse quantité de est un régionalisme, particulièrement une (grosse) bordée de neige au Canada (et encore davantage au Québec...) pour la « chute très importante de neige » (...
2
votes
3answers
8k views

Origin of “La Belle France”?

There's a phrase "La Belle France" used (at least in England) as a stereotypical way to refer to France. It might be similar to (or well-known in the same as) the phrase "Merry England". What is the ...
2
votes
2answers
2k views

Pourquoi « avoir la pêche »?

Je me demande pourquoi on utilise le mot pêche pour dire qu'on se sent en pleine forme, etc. Wikipedia, à ce jour, déclare qu'on ne sait pas, et que l'expression dériverait d'« avoir la frite ». ...
2
votes
1answer
104 views

Comment « moustiquaire » est devenu un nom féminin à la fin du 18e ?

Moustiquaire était d'abord un nom masculin (1768), puis un nom féminin (1798-1799) ; « Le féminin ne semble assuré qu'à la fin du 18e siècle » (TLFi). Comment s'explique ce changement et dans quel ...
2
votes
2answers
1k views

Why are the letters “s”, “t”, “p”, “d” silent if there isn't an “e” at the end? [closed]

Why are the letters “s”, “t”, “p”, “d” (a mnemonic is to remember consonants in "stupid") silent when final — without a “e” at the end? I'm really confused. Any reasonable explanation is appreciated.
2
votes
2answers
161 views

Pourquoi le rebattu et lancinant “ … et autres … ” ?

Je lis par exemple " ... l’âge des Vikings et ses raids soudains et meurtriers perpétue la frayeur qu’inspirèrent auparavant les Huns, les Goths et autres Vandales ...". (Calomnie d'ailleurs, ils ...
2
votes
1answer
46 views

L'emploi de « persillé » dans le « fromage persillé » est-il incongru ?

Dans une réponse on établit un parallèle entre un emploi très particulier de l'adjectif gourmand décrié par l'Académie et l'emploi de persillé sans son persil, particulièrement dans fromage persillé ...
2
votes
1answer
352 views

La « boum » : d'où ça vient, est-ce vieilli, équivalents familiers etc. ?

Le substantif (la) boum (Wiktionnaire, Larousse ; n. f., et la surboum par apocope de suprise-partie) dans le sens de la « fête accompagnée de musique, organisée par ou pour des adolescents et jeunes ...
2
votes
1answer
188 views

« C'est le monde renversé/à l'envers » : origine et raison de la dualité, fréquence relative ?

C'est le monde renversé, à l'envers, c'est le contraire de ce qui se fait ordinairement ou de ce qui devrait se faire. [ Larousse en ligne, monde ] Un ngram montrerait que l'emploi de « monde à ...
2
votes
2answers
266 views

Why isn't “quand” the relative pronoun for dates? [duplicate]

Can one ever say : “le jour quand je suis né” instead of “le jour où je suis né” (illogical)?
2
votes
1answer
287 views

Le sens et l'origine de « manie-tout » et son influence sur le « manitou » ?

Au TLFi on dit que l'extension de sens de manitou pour « personnage influent » « a été peut-être favorisée par l'expression populaire manie-tout » (TLFi ; au DHLF on dit « probablement par calembour ...
2
votes
1answer
161 views

« Déjeuner à la fourchette » : précisions ?

La locution déjeuner à la fourchette, signifiant « prendre de la viande ou des mets solides au petit déjeuner » (Wiktionnaire dit « déjeuner » tout court dans une liste de dérivés, aussi ailleurs sur ...
2
votes
0answers
338 views

L'étymologie de « tirelire » : explications ?

J'ai spontanément pensé que l'étymologie de la tirelire (voir aussi cochon tirelire), ce « petit récipient de forme variée portant une fente à sa partie supérieure où l'on peut introduire de la ...
1
vote
5answers
249 views

Quel est le mot dont le développement s'est fait avec le plus de métonymies « successives » et est-ce significatif ?

La métonymie « utilise un mot pour signifier une idée distincte mais qui lui est associée » (Wikipédia), et « est essentiellement un changement de désignation » (BDL) ; on dit qu'elle est « à l’...
1
vote
2answers
154 views

How did “pays du cèdre” come to mean “Lebanon”?

I looked up this phrase recently, and found an entry on Wiktionnaire listing pays du cèdre as a variant of Liban (Lebanon). I'm guessing that Lebanon is known for its cedar trees. But I also assume ...
1
vote
1answer
686 views

What is the meaning of the idiom “au bon pain” ?

What does the phrase/idiom “au bon pain” mean? I am translating it as “with the good bread” or “to the good bread”. How has this idiomatic expression arrived?
1
vote
3answers
268 views

Le jeune maquereau printanier porteur d'un message d'amour illégitime de son maître pour une dulcinée : poisson d'avril et autres animaux humains ?

L'origine du mot maquereau, le « poisson (scombridé) des mers tempérées, au dos bleu-vert marqué de stries ; moyen néerlandais makelâre, courtier, de makeln, trafiquer» (Larousse), est passablement ...
1
vote
1answer
743 views

L'emploi absolu d'un verbe et le verbe intransitif : perspectives ?

Dans une autre question on se demande si certains verbes normalement transitifs peuvent s'employer correctement de manière absolue sans leur complément usuel (comme par ellipse). Au lexique on a fait ...
1
vote
2answers
90 views

Qu'aurait d'unique la morphologie du mot « Suisse » ?

Dans un article sur les gentilés de Suisse, on explique pourquoi on aurait Suissesse pour le féminin du gentilé et ce, de manière différente de l'adjectif : L’explication est que -esse est un ...
1
vote
1answer
319 views

L'énergie « sale » : simple antonyme de « propre » ?

Je ne me sens pas du tout gêné de refuser de l'énergie sale, alors que, nous, on offre de l'énergie propre à un prix très concurrentiel. [ Le premier ministre du Québec, M. François Legault, ...
1
vote
1answer
2k views

Origine de « à bientôt », « à tantôt » et « à plus » et leur relation avec « au revoir »

Je voudrais savoir comment et quand à bientôt, à tantôt, à plus sont devenus synonymes, dans un registre familier, de au revoir.
1
vote
2answers
1k views

« (Être) sur la brosse » au Québec ?

Pourquoi, au Québec, on dit « sur la brosse » en parlant de l'alcool ? Par ex. Chu Ben Plus Cool Su'a Brosse (vidéo).
1
vote
2answers
253 views

« N'oublie pas ta froc sur le dossier de la chaise là ! » : raison (origine) d'un emploi au féminin au Québec pour le manteau ?

Un Québécois me dit avoir vu aux États-Unis le mot frock être employé en langue anglaise dans un contexte industriel, ce qui lui rappelle l'emploi de froc au Québec dans le sens de « manteau » par un ...
1
vote
1answer
65 views

Les expressions « « lâche-moi les baskets » et « s'accrocher aux basques de quelqu'un » sont-elles reliées ?

On a l'expression populaire « lâche-moi les baskets » pour « laisse-moi tranquille » (Larousse en ligne). Par ailleurs on a l'expression familière « se pendre, s'accrocher aux basques de quelqu'un » c'...
1
vote
1answer
43 views

« Partir en vrille » : s'emballer vers le bas ?

On a la locution verbale partir en vrille pour décrire entre autres « [...] une situation qui dégénère brutalement, parfois sans raison valable » (Wiktionnaire). Je me demande si l'origine c'est le ...
1
vote
1answer
78 views

Le « grand manitou de [nom de société ] » : détails ?

La société Netflix1 persiste à se permettre d'utiliser des images de tragédies pour fins de divertissement (mais étrangement on n'a pas choisi celles de 9/11). On relate que le Québec répond qu'il n'a ...