Questions tagged [québec]

Concerne les spécificités propres au Québec des différents aspects de la langue.

Filter by
Sorted by
Tagged with
1
vote
2answers
87 views

Quelle est la différence entre « nounounerie » et « niaiserie » en français du Québec ?

Quelle est le différence ou nuance de sens ou d'emploi entre la nounounerie et la niaiserie, essentiellement la bêtise, en français du Québec ; y a-t-il une raison particulière qui explique l'entrée ...
0
votes
1answer
66 views

Quelle est l'origine du mot « glagne » ?

Concernant les gosses en français du Québec, je lis au GPFC qu'on avait il y a près d'un siècle, au Canada, marbre et glagne, de même sens : Glossaire du parler français au Canada (1930) Le mot ...
2
votes
1answer
82 views

Sens du mot “gosse”

D'après ce que j'ai trouvé, le mot "gosse" en français signifie "enfant" (garçon ou fille). En français du Québec, il est synonyme (vulgaire) du mot "testicules" ("...
3
votes
2answers
906 views

Are Catholics in Quebec offended by Quebecois swear words?

It's less common for Christians to swear by saying things like "Jesus fucking Christ!" or "Goddamnit!", etc. It's more difficult to swear by saying "Jesus Christ!" when ...
1
vote
2answers
76 views

« Une bonne fois, si tu veux / Je te montrerai sans tricher un côté de moi » : sens de « une bonne fois » ?

T'es Mon Amour, T'es Ma Maîtresse T'es mon amour, je suis ta maîtresse T'es tout ce que je veux, t'es tout ce que j'ai voulu T'es mon amour de la tête aux fesses Et plus ça va, et plus t'es mon amie ...
0
votes
1answer
123 views

Quelle est l'origine du verbe « étrainer » en français du Québec ?

Je trouve (dans une seule source, au Wiktionnaire) le verbe étrainer « (Québec) (Acadie) User, utiliser » et ça ressemble à une généralisation de certains des sens d'étrenner quelque chose : « être le ...
3
votes
1answer
58 views

Pourquoi dit-on “interprète” et pas “interpréteur ” (computing) ?

Ce type d'outil est désigné en anglais par le terme « interpreter ». Souvent, alors que les auteurs du premier livre d'enseignement en français sur la théorie des programmes, ont proposé « interprète »...
4
votes
1answer
138 views

Que veut dire l'expression, utilisée à l'oral: “Stainbeu”, au Québec

Note: J'écris "au Québec" dans le titre, mais c'est peut-être plus régional que le Québec au complet je ne le sais pas. J'habite en Mauricie. Exemple d'utilisation; Hey stènebeu qu'il n'...
3
votes
1answer
150 views

D'où vient ce T de liaison? → Je suis à l'heure > Ch't'à l'heure

En théorie : Je suis allé. Tu es inquiète. À l'oral (au moins au Québec) : Ch't'allé.     [ʃta.le] T'é (t)inquiète.     [te.tẽ.kjɛt] L'existence d'un contraste ...
2
votes
1answer
105 views

Est-ce qu'on peut dire je te niaise? (I'm just teasing you)

Bonjour, Attention: usage québécois Souvent, j'entends : je niaise pas (I'm not kidding) Mais si je veux dire quelque chose comme (c'est une blague): Je te niaise ou simplement : je niaise ...
2
votes
2answers
149 views

Il neige « à l'horizontale » ou autrement et est-ce fréquemment employé au Québec ?

On est au début février, je regarde dehors et il neige à l'horizontale. J'ai 28 ans, et on me demande si je veux déménager à Sarasota, en Floride... J'ai dit O.K., c'est beau. [ François ...
1
vote
1answer
72 views

Quelle est la signication de « prendre en garantie » ?

J'ai trouvé cette expression dans un roman québecois. Deux personnages prennent la voiture d'un troixième (en fait, ils la volent) et une des deux dit: On va y aller avec ça. C’est un char que ...
2
votes
1answer
303 views

Swing la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois

Je voudrais savoir si il existe d'autres interprétations de l'expression «Swing la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois» que celle communément acceptée. Après avoir lu la question Origine du mot “...
4
votes
3answers
219 views

Veux-tu des « pétacles » avec tes « peutates » pilées ?

Veux-tu des patates (pommes de terre) ? Veux-tu des pétacles/petaques/pataques ? Veux-tu des peutates (pilées) ? Le mot pétacle semble être un québécisme et on nous dit qu'avec pilées, c'est ...
0
votes
0answers
116 views

L'emploi de l'adjectif « cher, chère » sans adjectif possessif ni nom pour exprimer la familiarité au Québec : précisions ?

On rencontrerait parfois au Québec un emploi (très) familier de l'adjectif cher, chère seul, au singulier, et sans adjectif possessif pour exprimer la familiarité, l'affection, à son interlocuteur, et ...
4
votes
3answers
156 views

Évolution de la prononciation du nom du Christ au sacre québécois « criss(e) »

Le sacre québécois criss(e) vient du nom du Christ. Mais le sacre a perdu le son /t/ que les francophones de France prononcent quand ils disent le nom de la personne [kʁist].1 Les Québécois ...
9
votes
3answers
244 views

Que veut dire « crisse de voyage » ?

Dans une conversation entre Québécois j'ai entendu cette phrase en réponse à quelqu'un qui demandait au locuteur des nouvelles de sa sœur : Ah, l'histoire de ma sœur, j'ai eu mon crisse de voyage.1 ...
6
votes
1answer
265 views

Prononciation du prénom Anne

Aujourd’hui au Québec, on prononce [an] le prénom Anne, comme probablement dans la majorité de la Francophonie. Cependant, quand on parle de Sainte-Anne (la personne ou un lieu nommé d’après elle), il ...
4
votes
2answers
560 views

« Ça vient me chercher » ?

J'aime le cinéma québécois parce que ce qui se fait ici est vraiment bon, ça vient me chercher, me toucher. (Marie Chalifoux, dans La Presse) On trouve cette locution, ça vient me chercher, en ...
1
vote
4answers
146 views

« Reprends sur toi » en langage familier du Québec : emploi particulier de la préposition pour orienter le sens ?

Hey chose, y’a 3 tirs que t’as pas bloqué, gros agrès. Reprends sur toi, montre-nous que t’as des couilles. Ce qu’on veut c’est des jeux blancs. Rien de moins. [...] (source) On ...
1
vote
1answer
94 views

Son « Tzi » ou « Dzi » prononcé dans les phrases ou entre les phrases en français

J'ai trouvé que les gens au Québec produisent entre les phrases un son comme Tzi ou Dzi. Quand j'ai posé une question concernant ces sons, ils n'ont pas compris quel son cela pouvait être ni non ...
5
votes
4answers
540 views

Utilisation du mot “Genre” dans le parler québécois

J'ai très souvent entendu des Québecois utiliser le mot « genre ». J'ai posé la question à une personne qui l'utilisait régulièrement et elle m'a dit « c'est comme like en anglais ». Cependant, je ...
2
votes
1answer
146 views

« Mais que » (avec valeur temporelle : quand, dès que) en français parlé du Québec etc. : précisions ?

°Mais que s'emploie pour quand, dès que dans le français parlé (ou dans des écrits qui le reflètent) en Normandie, au Québec et en Louisiane, suivi ordinairement du subjonctif [Usage ancien (encore ...
3
votes
1answer
150 views

Le yod indu en français populaire et autres particularités du français québecois au subjonctif présent du verbe être?

Les verbes qui ont un yod [j] à certaines formes connaissent l'alternance [...] un y quand le [j] est présent, un i sinon. [...] La langue populaire tend à introduire un yod indu à la finale [.....
2
votes
1answer
86 views

At the eleventh hour

What are some colloquial ways to say "at the eleventh hour" (the last moment or almost too late, see, e.g., https://dictionary.cambridge.org/dictionary/english/eleventh-hour)? One way should obviously ...
4
votes
2answers
456 views

Origine du mot “bacaisse”

Le mot bacaisse (également orthographié baquaisse) désigne au Québec une bâche pour transporter du bois ou une personne corpulente https://fr.wiktionary.org/wiki/bacaisse Y-a-t-il un rapport entre ...
9
votes
4answers
409 views

“Frette” est-il plus froid que “froid”?

Au Québec, on utilise assez généralement la prononciation /fʁɛt/, et l’on écrit frette ou frète, pour froid. On indique au Glossaire du parler français au Canada, qu’il s’agit de la prononciation du ...
3
votes
1answer
223 views

« Ça m'enrage » est-il un régionalisme québécois etc. ?

Une candidate à l'immigration au Québec, victime des politiques dilogiques de l'immigrant jetable de la province dominée par la droite (et non le centre droit comme le mentionne l'AFP), déclare : ...
2
votes
1answer
85 views

La « bordée » de neige ?

La bordée pour la grosse quantité de est un régionalisme, particulièrement une (grosse) bordée de neige au Canada (et encore davantage au Québec...) pour la « chute très importante de neige » (...
4
votes
4answers
1k views

Sentier / Chemin / Voie

Is there a difference between sentier, chemin and voie (not technically)? I mean like in daily life situations? Can I assume people would interchange both words like road and street in English? Also ...
3
votes
1answer
454 views

What's the origin of the term croustille for potato chips

I've noticed that potato chips are translated as croustilles in Canada. This seems to be a Quebec French term (and the term pomme chips is used elsewhere)(1)(2) I haven't been able to find where this ...
1
vote
1answer
128 views

Affrication des dentales au Québec

Il y a assez généralement au Québec1 affrication des consonnes dentales, T et D, lorsqu’elles sont suivies des sons I ou U : dit /di/, réalisé [d͡zi] du /dy/, réalisé [d͡zy] poutine /putin/, ...
3
votes
2answers
140 views

Le substantif « poireautage » est-il un régionalisme ?

Le TLFi identifie le substantif masculin poireautage signifiant le fait de poireauter (voir une autre question) comme un régionalisme du Canada. Le DHLF précise que c'est de 1950 pour le « fait d'...
1
vote
1answer
111 views

« Fumer [(détérminant/article+) terme le plus usuel pour le cannabis roulé] » et impacts de changements normatifs au lexique ?

Quand on parle plus précisément du mode de consommation du cannabis1 par inhalation sous forme de cigarette (c'est-à-dire roulé avec du papier à rouler), on peut rencontrer le verbe fumer avec ...
3
votes
2answers
1k views

Quelle est la signification du mot québécois « vingnenne » ?

Il y a une chanson de Plume Latraverse (chanteur, auteur, compositeur, etc.) dont un mot des paroles est « vingnenne ». Le titre de la chanson c'est La p'tite vingnenne pis l'gros torrieu. Le contexte ...
4
votes
3answers
640 views

Prononciation de « fête » au Québec : diphtongaison ou allongement de voyelle ?

Au Québec on prononce le mot fête plutôt différemment de (vous) faites. Dans l'article Wikipédia au sujet du français québécois, on indique : Les voyelles longues (marquées /ː/) sont diphtonguées ...
3
votes
1answer
802 views

Youppi! Youppie! Youpi!

Le terme existe dans la langue québécoise depuis au moins une cinquantaine d’années, quoique son entrée dans le Robert, sous la forme youpi, soit plus récente (je n’ai pas la date exacte de son entrée,...
3
votes
1answer
2k views

« Gelé comme une balle » : de quelle balle s'agit-il ?

Gelé comme une balle. (Québec) (a) Raide comme une balle. (projectile ; argot : de manière rapide, brutale, inattendue) (b) Être rond comme une balle. (objet sphérique ; argot : complètement, avec ...
4
votes
1answer
1k views

« Saoul comme une botte » : de quelle botte s'agit-il ?

Saoul comme une botte. (Québec) Certainement un haut degré (complètement, avec excès) par analogie ou métaphore. Le GPFC (1930) mentionne être en botte, qui m'est complètement inconnu, pour être ivre ...
1
vote
1answer
257 views

Le « pouding-chômeur » : origine et lexicalisation ?

Dans le Grand dictionnaire terminologique on a l'orthographe rectifiée ainsi que le trait d'union pour cet « entremets composé d'une pâte à gâteau qu'on dépose sur un sirop fait de cassonade, d'eau et ...
8
votes
5answers
841 views

What's the difference between “moustique” and “maringouin”?

I always thought that both words referred to the same insect: the mosquito. However, I was recently reading Jean Rivard, le défricheur by Antoine Gérin-Lajoie (19th century Québécois author), and on ...
4
votes
2answers
184 views

Les Trois-Rivières?

Lu de la plume de l’anthropologue Serge Bouchard et publié en 2016 : En plus des camions Miron, je m’intéressais aussi à ceux qui passaient devant chez moi, halant leurs remorques sur les ...
3
votes
1answer
277 views

Anicroc, nom masculin: d’où vient ce mot?

Au Québec on entend beaucoup plus (parfois) le nom masculin anicroc que le (en lieu et place du) nom féminin anicroche, de sens identique. Le voyage s’est déroulé sans anicrocs. Un petit anicroc ...
5
votes
2answers
1k views

How do you wish someone a happy saint's day in Quebec French?

I'm a native French speaker, but I speak France French, and I need help with Québec French here. ^^ In France, you say "bonne fête" to someone when it's their saint's day on the calendar (which I ...
1
vote
1answer
166 views

La « carte de boxe » : origine, applications aux autres sports, emplois équivalents ailleurs en francophonie ?

La carte de boxe, au Québec ; c'est probablement le programme, probablement un anglicisme sur le modèle boxing card, fight card (mais seulement utilisé avec la boxe semble-t-il et non avec le combat [...
1
vote
2answers
1k views

« (Être) sur la brosse » au Québec ?

Pourquoi, au Québec, on dit « sur la brosse » en parlant de l'alcool ? Par ex. Chu Ben Plus Cool Su'a Brosse (vidéo).
4
votes
2answers
126 views

Équivalent Oulipo en Suisse ? Belgique ? Canada ?

Bonjour ! Je connais Devos, Desproges, Perec, Prévert, Queneau, etc... L'Oulipo et autre Papous dans la tête... Question : quels sont les équivalents chez les autres francophones, en particulier ...
0
votes
2answers
114 views

How to read out the number in addresses in Canadian French?

The following is a (fake) Canadian address: 3008 Boulevard Leblanc Bureau 318 Ste-Noémie-de-Woburn, SK P9Z7Q6 How do you read out the first number in the first line? For example, digit by digit? Or ...
1
vote
1answer
2k views

Origine étymologique de « la laye » d'une motoneige ?

Au Québec, on parle de « la laye du sled ». Autrement dit, « la chenille de la motoneige ». D'où vient ce mot ?
2
votes
2answers
291 views

« (Pas) pour cinq cennes » (pas du tout) : négation de la présence de l'infime quantité, comparaison avec le centime ?

Au Québec, on a la locution adverbiale (pas) pour cinq cennes, voire (pas) pour une cent, dans le sens de pas du tout ; je le vois comme le constat de l'absence d'une quantité même infime (comme le ...