All Questions

Filter by
Sorted by
Tagged with
4
votes
2answers
87 views

Veux-tu des « pétacles » avec tes « peutates » pilées ?

Veux-tu des patates (pommes de terre) ? Veux-tu des pétacles/petaques/pataques ? Veux-tu des peutates (pilées) ? Le mot pétacle semble être un québécisme et on nous dit qu'avec pilées, c'est ...
2
votes
1answer
73 views

La « bordée » de neige ?

La bordée pour la grosse quantité de est un régionalisme, particulièrement une (grosse) bordée de neige au Canada (et encore davantage au Québec...) pour la « chute très importante de neige » (...
3
votes
1answer
991 views

« Gelé comme une balle » : de quelle balle s'agit-il ?

Gelé comme une balle. (Québec) (a) Raide comme une balle. (projectile ; argot : de manière rapide, brutale, inattendue) (b) Être rond comme une balle. (objet sphérique ; argot : ...
4
votes
1answer
839 views

« Saoul comme une botte » : de quelle botte s'agit-il ?

Saoul comme une botte. (Québec) Certainement un haut degré (complètement, avec excès) par analogie ou métaphore. Le GPFC (1930) mentionne être en botte, qui m'est complètement inconnu, pour être ivre ...
1
vote
1answer
104 views

Le « pouding-chômeur » : origine et lexicalisation ?

Dans le Grand dictionnaire terminologique on a l'orthographe rectifiée ainsi que le trait d'union pour cet « entremets composé d'une pâte à gâteau qu'on dépose sur un sirop fait de cassonade, d'eau et ...
1
vote
1answer
109 views

La « carte de boxe » : origine, applications aux autres sports, emplois équivalents ailleurs en francophonie ?

La carte de boxe, au Québec ; c'est probablement le programme, probablement un anglicisme sur le modèle boxing card, fight card (mais seulement utilisé avec la boxe semble-t-il et non avec le combat [...
1
vote
2answers
864 views

« (Être) sur la brosse » au Québec ?

Pourquoi, au Québec, on dit « sur la brosse » en parlant de l'alcool ? Par ex. Chu Ben Plus Cool Su'a Brosse (vidéo).
1
vote
2answers
185 views

« N'oublie pas ta froc sur le dossier de la chaise là ! » : raison (origine) d'un emploi au féminin au Québec pour le manteau ?

Un Québécois me dit avoir vu aux États-Unis le mot frock être employé en langue anglaise dans un contexte industriel, ce qui lui rappelle l'emploi de froc au Québec dans le sens de « manteau » par un ...
3
votes
3answers
342 views

« (Y) en avoir dedans » : qu'y a-t-il dedans au juste et d'où cela vient-il ?

4° Y en avoir dedans = être très vigoureux, très habile, très spirituel. Ex.: Il n'est pas gros mais il y en a dedans = il est très vigoureux. Can. — En avoir dans le corps = m.s. [ ...
5
votes
1answer
524 views

« Avoir la p(e)lote à terre » : l'effet régional du tricot sur la langue parlée du Québec ou une invention ?

Il y a plusieurs années un député français avait dit au premier ministre du Québec « J'espère que vous n'avez pas trop la plotte à terre » (Le Devoir, La Presse) pour pas trop fatigué, un impair ...
6
votes
3answers
648 views

« C'est (bien) de valeur » (fâcheux, malheureux etc.) : origine, explication, comparaison ?

L'expression de valeur « de qualité » a connu au Québec une évolution sémantique qui l'a amenée, en emploi adjectif, au sens de « fâcheux, malheureux » (on regrette ce qui aurait été positif). C'...
4
votes
2answers
2k views

« Pousse mais pousse égal » : qu'est-ce qu'on pousse, égal comment, où et depuis quand ?

Il y a une expression qui m'est connue à l'oral familier en français du Québec et que quelqu'un a identifiée dans le dictionnaire La Parlure : Pousse mais pousse égal. L'entrée mentionne ...
2
votes
3answers
1k views

Un « pensez-y-bien » : l'emploi en substantif est-il usuel ou régional ?

Le « pensez-y[-]bien » (n.m.) est un emploi en substantif d'une construction avec un verbe conjugué (comme le qu'en dira-t-on), signifiant que ce qui est ainsi désigné est une option pouvant avoir des ...