Skip to main content

Questions tagged [québec]

Concerne les spécificités propres au Québec des différents aspects de la langue.

Filter by
Sorted by
Tagged with
7 votes
1 answer
157 views

Distingue-t-on les voyelles de "il pèche" et "une pêche" au Québec ?

Est-ce que les Québécois prononcent il pèche comme une pêche [pɛ:ʃ] ou bien comme sèche [sɛʃ]? Dans quelle référence est-ce que je peux trouver des réponses à ce genre de question? J'ai vérifié dans ...
Joseph's user avatar
  • 73
2 votes
1 answer
82 views

« Éducatrice » et pas « éducateur » ?

La semaine dernière, j'ai écouté l'épisode du 28 août du balado québécois « À la une ». Pendant la discussion sur la pénurie de personnel dans les écoles du Québec, j'ai entendu un chroniqueur parler ...
Maroon's user avatar
  • 2,127
5 votes
4 answers
213 views

Quelles sont des expressions équivalentes de « brasser la cage » ?

Au Québec on a l'expression « brasser la cage » ou « ...la cabane » signifiant « Déranger, perturber, faire sortir de sa torpeur ou de son confort, notamment pour faire faire une prise de conscience ...
ninja米étoilé's user avatar
4 votes
2 answers
233 views

What is the euphemism for "marde" in Québec French?

I know that in France they often use mercredi, miel, mince as euphemism for merde. Do people in Quebec use the same words, or perhaps different ones?
Anne's user avatar
  • 41
2 votes
1 answer
95 views

Baisser/lever la « glace » pour la « vitre » d'une automobile : détails ?

Une auto [...] passa lentement devant lui, les glaces à demi baissées, enveloppée dans le battement forcené d'une musique disco (Y. Beauchemin, 1989, ds. le dictionnaire Usito) Pour moi (Montréal), ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
3 answers
221 views

« Parler comme en cul de poule » : sens ?

C'est dans le texte suivant de user λyoye d'oncques que se trouve cette expression crue et bizarre, « parler comme en cul de poule ». Je veux dire, on n'est pas dans un salon des Lumières, une ...
LPH's user avatar
  • 1
1 vote
0 answers
108 views

Origine et raison du sens de « fouille-moi » pour « je ne sais pas » au Québec ?

Il tire une flûte de son sac d’école, il se trémousse pour faire oublier qu’il joue comme un pied, et fouille-moi pourquoi, les clients se ruent dans sa direction (les Aurores montréales, p. 77-78). ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
115 views

« Un pis un autre » : détails, tournure équivalente ?

On savait que le monde du gin est populaire, mais il y en a un pis un autre sur les tablettes, commente M. Lavoie. On ne voulait pas commercialiser un gin et se diluer dans un océan de produits ...
ninja米étoilé's user avatar
0 votes
0 answers
153 views

« Cool » ou « chill » (Québec) et « chill » (France) ?

Y a-t-il une quelconque nuance de sens, de registre ou autrement, ou une différence entre des locuteurs qui justifierait davantage le choix de « cool » ou de « chill » au Québec dans les exemples ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
101 views

Équivalents d'un sens de « sketchy » et de l'emploi adjectival « sketch » : s'agit-il du même sens ?

...l'avenir du faucon pèlerin demeure sketch. (publicité, Gouvernement du Québec) This repair job is sketchy at best. À la base, le sketch c'est un croquis, une esquisse, une ébauche. L'emploi dans ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
50 views

« S'il ne connaît pas des gens qui sont comme ça, c'est qu'il est off » : sens ou synonyme de « off » dans ce contexte etc. ?

Quant aux remarques de Stéphane Dompierre qui affirme ne reconnaître aucun des personnages de C.A. [un téléroman] dans son cercle élargi, Louis Morissette répond : « S'il ne connaît pas de gens qui ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
91 views

Formation de gentilés pour des quartiers (de Montréal : Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce) etc. ?

On sait qu'il y a une grande diversité de gentilés en français, incluant par emprunt, et que les suffixes formateurs se déclinent selon certains axes, qu'il s'agisse de gentilés pour des villes ou des ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
2 answers
105 views

Quel est l'équivalent du québécisme « ayoye » en français général etc. ?

L'interjection ou onomatopée « ayoye » [ajɔj] est un québécisme (Usito, attesté en 1912 TLFQ ; Wiktionnaire, Offenbach/Boulet ; différentes graphies aioulle, ayoi etc.) basé sur la contraction de aïe ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
137 views

Les descriptions de « canot » et de « chaloupe » au Québec sont-elles interchangées en France?

Au Québec: Canot: embarcation pointue aux deux extrémités (symétrique). Chaloupe: embarcation avec tableau arrière. Selon Wikipédia en français: « La coque de la chaloupe est souvent pointue aux ...
user avatar
1 vote
3 answers
90 views

How to translate "Premium Canadian casual wear"?

It would be used on a badge stitch on t-shirts, in both English and French. I would like a common (no weird phrases) and modern translation, not too verbose, but able to translate the English meaning ...
cc s's user avatar
  • 11
1 vote
1 answer
110 views

Is it possible to have tag questions based on the -tu particle with 'nous' or 'vous' as subject (Quebec)?

I've been living in Quebec for a few years now and speak pretty well I think, yet have suddenly been told that when asking questions: Vous avez-tu... Nous avons-tu... are wrong, yet all these are ok:...
Dave's user avatar
  • 115
1 vote
1 answer
109 views

« Vas-y fort » : détails ?

...fait qu’il dit euh •vas-y vas-y fort° pis c’est lui qui s’en occupait crisse... (Corpus de français parlé du Québec) Ce « vas-y fort » est-il une tournure exclusive au français du Québec ? Quelle ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
2 answers
208 views

L'onomatopée « ti-galop » du cheval pour enfant ?

Je connais une expression/onomatopée qu'on emploie au Québec (à tout le moins) quand on « fait le cheval pour un enfant » qu'on a sur ses genoux : « ti-galop » (on répète à chaque mouvement). On ...
ninja米étoilé's user avatar
2 votes
2 answers
83 views

« N'importe en qui » : en ?

C'était un monsieur dans la cinquantaine quand i est venu s'établir au village, pas loin de l'église dans a rue qui vient aboutir au lac. I était veuf. I passait pour être en moyens. En par cas i ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
86 views

De quoi de pas bon

L'amour, c'est du caca d'Alexandra Larochelle : Je peux pas gérer ça. Il faut que je parte. Je bondis sur mes pieds. -- Qu'est-ce que tu fais ? me demande-t-il en sursautant. J'ai pas le temps de ...
Oo.'s user avatar
  • 2,112
3 votes
2 answers
129 views

L'emploi en substantif de « fatigant » est-il un régionalisme ?

Seul Wiktionnaire recense le substantif fatigant pour la « personne importune, ennuyeuse » et il n'est pas identifié comme étant régional. Or un exemple est québécois et l'autre est le suivant : Toi, ...
ninja米étoilé's user avatar
3 votes
1 answer
122 views

Où entend-on le « beding-bedang », entend-on autre chose etc. ?

« Les premiers temps, il [ un paraplégique qui se déplace avec des cannes ] tombait partout » [ ... ]. « On était au restaurant et on entendait beding bedang. On se disait : Voilà André qui arrive. » (...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
91 views

« Je ne suis plus jeune jeune » ?

Je ne suis plus jeune jeune. [...bien/très jeune.] Il y a une répétition de l'adjectif qui gagne en intensité. Je semble connaître le même procédé dans un registre familier avec des adjectifs comme ...
ninja米étoilé's user avatar
4 votes
1 answer
168 views

« Être dans la rue » pour « à la rue » ?

Au Québec, on trouve bon nombre d'exemples de la locution « être dans la rue », plutôt qu'avec la préposition à, pour « être en situation d'itinérance » ou pour différents degrés de cette situation (...
ninja米étoilé's user avatar
0 votes
0 answers
215 views

Le mot « trombone » pour l'agrafe est-il un emploi « propre au français de France » ?

Le mot trombone pour la petite agrafe repliée en deux boucles semblerait un emploi « propre au français de France (en Belgique on dit attache-tout) » (DHLF/Rey). Qu'en est-il ?
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
75 views

« Comme tous les châteaux du Moyen Âge » où tous est prononcé \tut\ se compare-t-il à la prononciation d'une finale muette au Québec ?

Dans une séquence de film on entend un enfant dire : Le château fort qu'on va faire, là, les murs vont être large « comme ça », Il va être plus gros que ma maison, plus haut que les arbres, Il va, il ...
ninja米étoilé's user avatar
0 votes
1 answer
65 views

« Y grimacent ou ben y s'ferment les yeux » en français soigné sans le pronom personnel de la phrase ni le possessif ?

Le français du Midi utilise le tour avec le pronom personnel et l'article dans des cas où le français régulier userait du possessif, notamment pour des vêtements, etc. : "Il s'est perdu LE ...
ninja米étoilé's user avatar
3 votes
2 answers
232 views

Prononciation du verbe « parker/parquer » en français du Québec ?

Dans une chanson d'un groupe québécois, on trouve les paroles suivantes : [...] C’est si triste que des fois quand je rentre à la maison Pis que j’parke mon vieux camion J’vois toute l’Amérique qui ...
ninja米étoilé's user avatar
4 votes
1 answer
753 views

What does "j't'a" mean?

I have several guesses. Does it mean "j'étais à", "j'ai été à", or does the "t" here mean "you"? Demain soir j't'a Montmagny It is in a song by les Cowboys ...
PershingIII's user avatar
3 votes
1 answer
142 views

« Allumer » pour « comprendre de façon soudaine » ?

On trouve un sens d'allumer intransitif pour comprendre de façon soudaine : « C’est alors que j’ai allumé : il parlait du chat ! » (Wiktionnaire). Je ne l'ai trouvé qu'au Wiktionnaire. Reconnaît-on l'...
ninja米étoilé's user avatar
3 votes
2 answers
145 views

Est-ce que le mot « balado » est connu en France?

Au Québec, on utilise le mot « balado » pour les émissions audio sur l'internet. Examples : Radio-Canada et le Journal de Montreal. Je sais qu'en France, l'emprunt anglais « podcast » est utilisé. ...
Canadian Yankee's user avatar
3 votes
3 answers
175 views

Synonyme européen de "écœuranterie" ?

Je suis à la recherche d'un mot signifiant qualité de ce qui est repoussant, dégoutant. J'ai trouvé écœuranterie, mais malheureusement il se fait que ce mot n'est employé qu'au Canada. Existerait-il ...
user avatar
2 votes
1 answer
773 views

signification de "jouer la game" dans la chanson "L'Amérique pleure" du groupe "Les Cowboys fringants"

Dans la chanson "L'Amérique pleure" du groupe "Les Cowboys fringants" Un passage me semble un peu bizarre: La question qu’j’me pose tout l’temps : Pourquoi travailler autant ...
fgagnaire's user avatar
  • 125
6 votes
2 answers
283 views

«Soupe aux dents» expression

There is a Quebecois TV comedy called Lâcher prise that has an episode titled «Tu te magasines une soupe aux dents». I understand this as literally meaning "You are shopping for tooth soup,"...
Canadian Yankee's user avatar
1 vote
2 answers
127 views

Quelle est la différence entre « nounounerie » et « niaiserie » en français du Québec ?

Quelle est le différence ou nuance de sens ou d'emploi entre la nounounerie et la niaiserie, essentiellement la bêtise, en français du Québec ; y a-t-il une raison particulière qui explique l'entrée ...
ninja米étoilé's user avatar
0 votes
1 answer
91 views

Quelle est l'origine du mot « glagne » ?

Concernant les gosses en français du Québec, je lis au GPFC qu'on avait il y a près d'un siècle, au Canada, marbre et glagne, de même sens : Glossaire du parler français au Canada (1930) Le mot ...
ninja米étoilé's user avatar
3 votes
1 answer
259 views

Sens du mot "gosse"

D'après ce que j'ai trouvé, le mot "gosse" en français signifie "enfant" (garçon ou fille). En français du Québec, il est synonyme (vulgaire) du mot "testicules" ("...
Dimitris's user avatar
  • 28.3k
5 votes
2 answers
1k views

Are Catholics in Quebec offended by Quebecois swear words?

It's less common for Christians to swear by saying things like "Jesus fucking Christ!" or "Goddamnit!", etc. It's more difficult to swear by saying "Jesus Christ!" when ...
silph's user avatar
  • 4,526
1 vote
2 answers
171 views

« Une bonne fois, si tu veux / Je te montrerai sans tricher un côté de moi » : sens de « une bonne fois » ?

T'es Mon Amour, T'es Ma Maîtresse T'es mon amour, je suis ta maîtresse T'es tout ce que je veux, t'es tout ce que j'ai voulu T'es mon amour de la tête aux fesses Et plus ça va, et plus t'es mon amie ...
ninja米étoilé's user avatar
1 vote
1 answer
405 views

Quelle est l'origine du verbe « étrainer » en français du Québec ?

Je trouve (dans une seule source, au Wiktionnaire) le verbe étrainer « (Québec) (Acadie) User, utiliser » et ça ressemble à une généralisation de certains des sens d'étrenner quelque chose : « être le ...
Thélée_Lavoie's user avatar
3 votes
1 answer
87 views

Pourquoi dit-on "interprète" et pas "interpréteur " (computing) ?

Ce type d'outil est désigné en anglais par le terme « interpreter ». Souvent, alors que les auteurs du premier livre d'enseignement en français sur la théorie des programmes, ont proposé « interprète »...
Dimitris's user avatar
  • 28.3k
4 votes
1 answer
2k views

Que veut dire l'expression, utilisée à l'oral: "Stainbeu", au Québec

Note: J'écris "au Québec" dans le titre, mais c'est peut-être plus régional que le Québec au complet je ne le sais pas. J'habite en Mauricie. Exemple d'utilisation; Hey stènebeu qu'il n'...
Simon Dugré's user avatar
6 votes
2 answers
373 views

D'où vient ce T de liaison? → Je suis à l'heure > Ch't'à l'heure

En théorie : Je suis allé. Tu es inquiète. À l'oral (au moins au Québec) : Ch't'allé.     [ʃta.le] T'é (t)inquiète.     [te.tẽ.kjɛt] L'existence d'un contraste ...
Pas un clue's user avatar
  • 11.4k
2 votes
1 answer
887 views

Est-ce qu'on peut dire je te niaise? (I'm just teasing you)

Bonjour, Attention: usage québécois Souvent, j'entends : je niaise pas (I'm not kidding) Mais si je veux dire quelque chose comme (c'est une blague): Je te niaise ou simplement : je niaise ...
Pat Browne's user avatar
2 votes
2 answers
231 views

Il neige « à l'horizontale » ou autrement et est-ce fréquemment employé au Québec ?

On est au début février, je regarde dehors et il neige à l'horizontale. J'ai 28 ans, et on me demande si je veux déménager à Sarasota, en Floride... J'ai dit O.K., c'est beau. [ François ...
user avatar
1 vote
1 answer
114 views

Quelle est la signication de « prendre en garantie » ?

J'ai trouvé cette expression dans un roman québecois. Deux personnages prennent la voiture d'un troixième (en fait, ils la volent) et une des deux dit: On va y aller avec ça. C’est un char que ...
Cicc's user avatar
  • 123
2 votes
1 answer
858 views

Swing la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois

Je voudrais savoir si il existe d'autres interprétations de l'expression «Swing la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois» que celle communément acceptée. Après avoir lu la question Origine du mot “...
Cyril Tremblay's user avatar
4 votes
3 answers
336 views

Veux-tu des « pétacles » avec tes « peutates » pilées ?

Veux-tu des patates (pommes de terre) ? Veux-tu des pétacles/petaques/pataques ? Veux-tu des peutates (pilées) ? Le mot pétacle semble être un québécisme et on nous dit qu'avec pilées, c'est ...
user avatar
0 votes
0 answers
158 views

L'emploi de l'adjectif « cher, chère » sans adjectif possessif ni nom pour exprimer la familiarité au Québec : précisions ?

On rencontrerait parfois au Québec un emploi (très) familier de l'adjectif cher, chère seul, au singulier, et sans adjectif possessif pour exprimer la familiarité, l'affection, à son interlocuteur, et ...
user avatar
5 votes
3 answers
219 views

Évolution de la prononciation du nom du Christ au sacre québécois « criss(e) »

Le sacre québécois criss(e) vient du nom du Christ. Mais le sacre a perdu le son /t/ que les francophones de France prononcent quand ils disent le nom de la personne [kʁist].1 Les Québécois ...
None's user avatar
  • 61.7k