Il y a de ça effectivement.

> Se mêler de quelque chose

N'est en théorie pas spécialement péjoratif, puisqu'on pourrait se mêler de ce qui nous regarde (comme avec "mêle-toi de ce qui te concerne"), mais est quasi-exclusivement utilisé dans un contexte où on se mêle de quelque chose qui ne nous regarde pas.

> Être mêlé à

Effectivement, 'être mêlé à' emporte l'idée d'être impliqué contre son gré dans une histoire/situation, mais surtout parce que c'est du passif.

> Se mêler à (une foule, aux autres etc.)

S'intégrer à/ participer, souvent en parlant de personnes, de groupes.