4

Pour un acronyme, qui est formé des initiales de plusieurs mot (et quelquefois d'autres lettres) mais se prononce comme un mot, on ne met jamais de point. Les « vrais » acronymes qui ne sont composés que d'initiales sont en général toujours écris en majuscules, mais lorsqu'un acronyme est utilisé depuis longtemps et qu'on a tendance à oublier qu'il s'agit d'...


3

En théorie, les sigles français prennent un point après chaque lettre. En pratique, plus ils deviennent connus et utilisés sans que la référence aux mots qui les composent reste présente à l'esprit, plus leurs points abréviatifs ont tendance à disparaître. Une recherche de NGrams montre qu'A.D.N. n'a jamais été très populaire par rapport à ADN et est ...


2

Un pass est le plus souvent compris comme synonyme de laisser-passer, donc le mot est pour moi clairement un anglicisme, mais assez solidement implanté en France, couramment utilisé depuis au moins vingt deux ans et probablement bien plus. On trouve des Pass Culture Sport en 1999 à Nantes. En 2000, les cinémas Gaumont sortent Le Pass, carte permettant un ...


1

Si l'on se fie au TLF un passe est l'abréviation de passe-partout, à savoir une clef (en métal ou carte magnétique). Toutes les autres acceptions de passe dans le TLF sont féminines. Dès lors que l'on dit (ou écrit) un pass (ou un passe) et que le contexte indique qu'il ne s'agit pas d'une clef, il y a néologisme. Et de fait, il reste à déterminer si ce ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible