Hot answers tagged

39

The first expression that comes to mind is: Mais c'est comme ça. e.g.: Regarde, on a perdu le match, mais c'est comme ça. La seule chose qu'on peut faire, c'est travailler encore plus dur pour le prochain. Je ne suis pas très fan du nouveau petit ami de ma fille, mais c'est comme ça. While mais c'est comme ça is relatively close to the English "...


27

I hear often the negative form "c'est pas ma tasse de thé" in France but almost never the affirmative "c'est ma tasse de thé" . "C'est mon truc" works in both affirmative and negative forms. The familiar "c'est (pas) mon délire" works as well in circles of young friends. Another familiar expression is "c'est (pas) mon dada", which is older. It works in ...


21

The idea can be expressed in various ways. Even though each phrase has a different literal meaning and a different tone, they all essentially boil down to the same core idea: "you've got another think coming". Si tu crois qu'on va se marier pour tes beaux yeux, tu peux te gratter ! Si tu crois qu'on va se marier pour tes beaux yeux, détrompe-toi ! ...


20

It all depends on the context, but in those two particular cases, believe it or not, a French speaker may actually use “C'est la vie”. Écoute, on a perdu. C'est la vie. On fera mieux la prochaine fois. Son nouveau petit ami ne me plaît pas beaucoup, mais que dire ? C'est la vie.


19

I'd recommend place or emplacement. As you said fente and rainure don't fit in this context. Créneau is closer but is really associated with time slots and I wouldn't use it. Place literally means spot, but is also very associated with a one-person "seat". For example "une place de cinéma" is both a movie ticket and the seat where one person can sit. "...


18

Il ne faut pas se fier aux apparences.


17

I'm not familiar with "signature move" but according to your description, marque de fabrique (trademark, hallmark) used as a metaphor might be a possible translation. TLFi P. métaph. Toute cette histoire, d'un bout à l'autre (...) portait sa marque de fabrique, sa lourde griffe de bon ivrogne braillard (Courteline, Train 8 h 47, 1888, 1repart., 5, p. 55)....


16

I suggest : Oh, comme ça. Oh, juste comme ça. A possibly cheekier, less idiomatic translation would be : Oh, parce que. Bah, parce que.


14

You could use the adjective vicieux if you want to convey a slighty humorous touch. It carries a mildly "sadistic" touch. C'était un problème facile. En voici un plus vicieux.


14

"Ailleurs" (ou plutôt Par ailleurs proposé par @aCOSwt dans un commentaire) me parait trop vague pour un document scientifique. En général, selon le contexte, on utilise plutôt : Dans un autre document, dans d'autres notes, dans une autre section, un autre chapitre Ou mieux: Dans tel document, dans telles notes (en citant une référence si besoin) Ci-...


13

French borrowed versus (vs) from English in 1965 and is nowadays widely used in the academic world. It is in all recent dictionaries, e.g. Larousse or the Dictionnaire historique en langue française (not online). The Académie Française discourages its use because French has "contre, ou, face à, en face de and par opposition that can express the same idea ...


13

Antisèche is the litteral translate, but is generally used for real cheating at exam (like writing stuff on your arm). If you just keep notes for yourself at work for example, the word pense-bête seems a better fit.


12

One idiomatic way to express it, albeit not formal at all, would be : C'est l'jeu, ma pauv' Lucette. This come from a TV advertisement for the Française Des Jeux (French lottery), in which an old couple winning lottery find destinations for holiday by spinning a globe, and land on Australia. The wife say it is too far, and her husband answer with this "...


12

Versus est un mot d'origine latine que j'ai toujours vu être utilisé aussi bien en anglais (très courant) qu'en français (moins courant). Je précise que cette fréquence d'utilisation est celle que j'ai notée au fil du temps, elle n'a rien de "scientifique". D'ailleurs, il semblerait que l'Académie Française désapprouve l'emploi de "versus" mais je n'ai pas ...


11

I also found this (exclusively for French Canadians) ...c'est ça qui est ça... Source https://www.reddit.com/r/French/comments/1zhrhf/cest_quoi_l%C3%A9quivalent_en_fran%C3%A7ais_de_it_is_what/ Further insight https://oreilletendue.com/2014/04/30/cest-tout-bis/ https://www.wikebec.org/cest-ca-qui-est-ca/definition/


10

Non, pas que je sache. Je ne l'ai jamais rencontré en français.


10

Some usuals French way for saying « It must be my imagination. » would be : Ce doit être mon imagination. On dirait qu'il y a beaucoup moins de voitures dans les rues que d'habitude, vous ne pensez pas ? Non ? Vraiment ? Ce doit être mon imagination, alors. Je dois me faire des idées. On dirait qu'il y a beaucoup moins de voitures dans les rues que d'...


10

In Quebecois/French Canadian there is one expression that is told a lot for that; ´C’est sa marque de commerce.´ similar answer than jlliagre, just a bit different. A example use; Les buts tardifs, la marque de commerce du Canadien (https://www.journaldemontreal.com/les-buts-tardifs-la-marque-de-commerce-du-canadien)


10

Une fiche aide-mémoire is commonly used in Canadian French for that. The term fiche refers to a small paper or carton that the note would be written on. fiche: Petite feuille de carton sur laquelle on écrit soit les titres des ouvrages que l’on veut cataloguer, soit les renseignements sur une personne ou un fait que l’on veut garder et retrouver ...


10

“Vicinité” : peut-on utiliser le mot couramment ? Non. Je me demande pourquoi le mot vicinité n'est pas répertorié dans TLFi. Parce que le TLF se définit comme Dictionnaire de la langue du XIXe et du XXe siècle (1789-1960). Il n'a donc pas pour vocation d'inclure des mots disparus des centaines d'années auparavant ni ceux réapparus après : cf. réponse ...


10

Le mot « vicinité » est employé en français de nos jours mais dans un sens plus spécialisé que l'anglais vicinity. Et pourtant les anglais nous ont emprunté le mot au XVIe siècle (1er emploi signalé en 1560 dans l'OED). Mais le mot a bien été employé en français avec le sens de la proximité physicospatiale, on le trouve dans le Dictionnaire de l'ancienne ...


9

La traduction française du livre Pro Git (deuxième édition, 2014, Scott Chacon et Ben Straub, Apress, cc-nc-sa 3.0) parle de conflits de fusions pour merge conflicts.


9

Pour reprendre la connotation négative du terme et les aspects de complainte de naysayer, je proposerais geignard ou pleurnicheur qui correspond bien aux aspects suivants : constantly emphasize the worst of a situation frequently engages in excessive complaining They have the capacity to rant and whine for hours on end about the most ...


9

Comme has several meanings in French, but not the second one of your question which would require si, as already stated by petitrien. In the expression "Comme on était à New York", it can mean: De la même façon qu'on était à New York,... ("like, the same way": but it doesn't work in this sentence) or Puisqu'on était à New York,... ("since, because"...


9

Délicat is fine in this context, no problem. But in general in such situation we would use piège (or piégeux), which litterally means trap (or its associated adjective). It means there is a trap, that is the hidden difficulty, that you can deal with by being careful. Both can be used in oral discussion, not so much when writing. Depending on the context ...


8

Dans ce contexte, on a plutôt tendance à utiliser des termes techniques qu'on n'utiliserait pas dans la langue courante. La terminologie n'est pas complètement établie en français, il existe de nombreuses variantes ; le fait qu'il existe des variantes en anglais n'aide pas à l'émergence d'un terme unique. Ce programme tourne en boucle et je ne comprends ...


8

The only colloquial phrasing that comes to mind is: On leur augmente leur salaire et ils trouvent encore le moyen de se plaindre ! Est-ce que plus personne ne peut travailler sans râler, bon sang ?! It's not as much an established idiom as it is phraseology at work here: "When someone insists on doing something despite X", you can say "et ... trouver ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible