36

There are several words that have the same spelling. In c'est de l'eau, de l' is a partitive article (article partitif). It is the singular, contracted form of the partitive article; other forms are de la bière (singular feminine), du vin (singular masculine), des oranges pressées (plural). Many uses of the partitive article can be expressed in English with ...


35

To the best of my knowledge, the l added in front of “on” generally does not have a particular grammatical purpose: it is purely euphonic, and a sign of polished language (it softens the otherwise familiar overtones of using "on"). It is more often added when “on” does not start a proposition, such as when introduced by a conjunction: Il faut que l'on y ...


23

Je recommande la lecture de ce petit article sur « on » et « l'on ». On y trouve la réponse à la question, l'origine de cette construction, et les cas dans lesquels il convient de l'employer. Petit extrait choisi : Le l apostrophe de l'on n'est pas à l'origine une consonne euphonique, mais l'article défini : l'on était synonyme de l'homme en général. ...


21

Use du (masculine) or de la (feminine) followed by a singular noun for uncountable quantities. Use des followed by plural for countable ones. Examples: Du bonheur. De la patience. Des amis et des amies. Some nouns can be both uncountable and countable: De la bière. Des bières. (Note: might stand for several beer cans, or several beer sorts.) ...


19

Mon premier réflexe de locuteur natif me dit qu'on fait toujours la contraction, pour les noms propres comme pour les noms communs, sauf lorsqu'il s'agit d'une personne. Quand je vois « de Le ___ » ou « de Les ___ » s'agissant d'un nom de lieu, j'ai tendance à penser à un nom étranger (italien ou espagnol). Ceci vaut aussi bien pour la préposition « à » que ...


19

Il s'agit dans les deux cas d'un article indéfini. La forme normale de l'article est des, mais il y a deux cas où on utilise de. Systématiquement, lorsque l'existence des objets est niée (et que cette négation est exprimée grammaticalement dans la phrase). Elle n'a pas de cheveux gris. Souvent, lorsqu'il y a un adjectif entre le déterminant et le nom (...


17

La Banque de dépannage linguistique de l'Office québécois de la langue française propose l'utilisation de la majuscule en raison du caractère propre de cette technologie. Une partie de l'article : Internet est généralement considéré comme un nom propre; c'est la dénomination d'une réalité unique. Il ne s'agit pas d'une marque de commerce ni d'un ...


16

It's possible to use all of these with indefinite articles. But it's so uncommon, that it would only confuse learners. Choose a different way to provide the gender in these cases. Possibly definite articles or adjectives. Here are examples using indefinite articles for those nouns: Je préfère une France réactive. Ils pratiquent un football de qualité. C'...


16

Both C'est dommage que bon nombre de photos ... and C'est dommage qu'un bon nombre de photos ... are equivalent and idiomatic, the first one is more stylish. On the other hand: Ça a intérêt à être le bon bateau, cette fois. and Ça a intérêt à être un bon bateau, cette fois. are still idiomatic but have different meanings. The first ...


15

The usage is to replace "des" by "de" in the negative form when expressing an absence (zero vs some). Il n'y a pas de touristes, [il n'y a personne]. Il n'a pas de frères. On the other hand, when opposing two statements, even if the second one in not expressed, "des" is kept. With "être", the opposition is implicit: Ce ne sont pas des touristes [...


15

Il faut en premier lieu comprendre les phénomènes d'élision et de contraction qui sont à l'œuvre et qui sont indépendants du rôle ou de la nature du mot « de » dans la phrase : « de » s'élide en « d' » devant un son voyelle. « de » suivi de l'article défini masculin « le » se contracte toujours en « du », sauf devant un son voyelle où l'élision est ...


14

Some meanings of the preposition à require the definite article, others don't. café au lait = coffee containing milk visite à l'américaine = American-style visit larmes aux yeux = tears at the eyes vs. verre à vin = glass for wine bar à vins = bar for wine Generally speaking, if you'd translate as for (i.e. if à expresses a purpose, a destination), then ...


13

« Du » est la contraction de « de le ». Quand on devrait dire ou écrire « de le » et que « le » est un article, on utilise en fait « du ». Ce n’est pas un choix, cette contraction est obligatoire, qu'il s'agisse d'un article partitif ou d'une préposition de suivie par l'article le. La voiture de Jacques La voiture de la juge *La voiture de le ...


13

The use of the article "les" in this context is what you call "générique": it is used to specify a category. basic example: Je n'aime pas les gâteaux. If, however, you are at a party and there are cakes, and after having tasted some you don't like them, you can say to a friend "Je n'aime pas les gâteaux.". In that case the use of "les" is determinative, ...


12

In French, it is very common for predicatives (attribut) to lack articles (Grevisse §586 b), and indeed in this construction, called an attribut du complément d'objet, "cadeau" is a predicative to "cahier", which is why the article drops.


12

I'm not sure Circeus's answer (while valid) is enough to answer your question. These two sentences are correct: Regarde le cahier que Than reçoit comme cadeau. Regarde le cahier que Than reçoit comme un cadeau. In the first one, the speaker adds the precision that he/she talks about the notebook which was offered as a gift. In the second sentence, Than ...


12

« D'est en ouest » is an idiom, but directions use an article (le / l') in all other contexts. Therefore, de nord en sud is totally unheard, as would any other mixed things like d'est à l'ouest. To make it clearer, here's an equivalent for north–south : from north to south >>> du nord au sud (only possibility) and east–west : from east to west >>> d'...


12

It is always correct not to elide the word preceding both cardinals and ordinals in French so you can take it as a rule without risk. Le un et le deux sont sortis au loto, à la une du journal, le huit de cœur, le train de onze heures; c'est le huitième jour, la onzième de la classe, pour la énième fois. Elided form might sometimes be observed but only to ...


12

La version longue est toujours : le 24 août 1995 le 1er décembre 1996 (et non le 1 décembre 1996) Il n’est pas courant dans la correspondance administrative d’indiquer le jour de la semaine. Cependant, si on tient à le faire, on peut l’écrire de la façon suivante : Le mardi 4 mars 2014 (et non Mardi, le 4 mars 2014) Source: Le ...


12

Les deux phrases seraient justes mais le sens est différent : J'ai besoin de lunettes signifie que tu as besoin d'acheter des lunettes (techniquement "de des lunettes"), sans plus de détails. J'ai besoin des lunettes signifie que tu as besoin de lunettes particulières (techniquement "de les lunettes"). Par exemple, des lunettes de protection, mais c'...


12

Pays is a word that has the same form in the singular and in the plural. It always has an s in the end. In : un des grands pays it is plural. And you can tell it is plural because the adjective grands has an s, since in French adjectives agree with the nouns they modify. Here des (standing for de les) is a preposition followed by the plural ...


11

Un ou une, quand il s'agit de l'ordinal, ne font jamais liaison avec ce qui précède. Je pense que la principale raison est la différentiation avec le pronom ou l'article indéfini, ou même la substantivation de l'adjectif. Quelques examples : « miser sur le un », et non « miser sur l'un » où un est interprété comme un pronom ; « trente-et-un » sans liaison ...


11

Ne pas vouloir de is something of an emphatic construction that specifically rejects a situation that could befall you for some reason, as here, because the Prince is being offered one. This is why when you answer in the negative to a question with veux/voulez-vous [+ objet], the formulation is technically "Je n'en veux pas", where the en implies a phrase ...


10

As Evpok says, de and du are not equivalent, and du is a contraction of de le. So your question boils down to, when to use an article or not? Which is alas a more subtle question. Usually you would use the definite article when speaking about a definite instance; for example le directeur when speaking about one precise person, the headmaster of your school ...


10

Je confirme ce que dit Steve Dispensa, c'est beaucoup plus utilisé dans l'est de la France que dans les autres régions. L'emploi dans l'est de la France est du langage courant encore actuel (et aussi employé par des personnes nées après 1945 +), bien qu'en voie de disparition, et n'a aucune connotation particulière. Employé ailleurs en France c'est connoté ...


10

Je suis assez vieux pour avoir appris la différence entre un internet qui est une interconnexion de réseaux et Internet (avec la majuscule) qui est le nom d'un internet particulier. Intranet a remplacé le nom commun internet, même s'il y a des nuances. Pour Internet, certains utilisent l'Internet, mais il me semble que c'est d'autant plus rare que la ...


10

This sentence contains the particle de (part of the verb venir de) followed by the personal pronoun l' followed by the verb acheter. The usual form of this pronoun is le when referring to a masculine noun, and la when referring to a feminine noun. However, when the article is followed by a word that begins with a vowel, the pronoun is always elided to l'. ...


10

J'ai aimé les trois premiers livres. J'ai aimé les trois premiers. It is not possible to put premiers before trois in these sentences. The number has to come very early in the order of adjectives. Although the number is classified as an adjective, it behaves a lot like a part of the article, and could be an article on its own (j'ai lu trois livres cette ...


10

L'utilisation de l'article défini dans ce contexte est similaire à son utilisation classique : il indique que l'élément qu'il précède est un exemplaire précis, connu par le contexte. Prenons comme exemple : « C'est une clé de la porte. » et « C'est une clé de porte. » Dans le premier cas, la clé ouvre une porte bien précise : celle dont on est en train de ...


10

Your understanding is correct, it is indeed "mélanger à" + partitive article used with "eau". The key difference between English and French is that in English, "some" or "any" are not always needed, depending on the context, whereas in French, if grammar requires a partitive article, it will be required in any case. Compare: Je bois toujours de l'eau - ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible