5 votes

Une chose est-elle conçue pour « pousser » ou « repousser » les limites ?

Dans cet usage, repousser fait partie d'un groupe de verbes où le re- est un marqueur d'intensité plutôt que de répétition (reconstruire, réécrire, repenser..) ou d'inversion/retour à l'état d'origine ...
user avatar
  • 17.4k
4 votes

« Être dans les jambes l’un l’autre », « Être dans les jambes l’un de l’autre » ou « Être chacun dans les jambes de l’autre »

Ma mère utilisait beaucoup cette expression. En partant de vos exemples: Ça ne sert à rien que tu m’aides à huiler le plancher, tu seras dans mes jambes. Je n'ai jamais entendu l'expression "...
user avatar
4 votes

How do you translate "kill switch" (IT stealth technology context)?

Je vais produire une trouvaille sur Termium dans le domaine des circuits électriques et des dispositifs de sécurité pour voir si on aime ça : coupe-circuit : Appareil qui interrompt un circuit ...
4 votes

How do you translate "kill switch" (IT stealth technology context)?

La traduction arrêt d'urgence me paraît convenable. Elle correspond bien à l'image qu'on se fait du gros bouton rouge présent dans les systèmes où un individu non qualifié peut être amené à ...
user avatar
  • 131k
3 votes

Une chose est-elle conçue pour « pousser » ou « repousser » les limites ?

Repousser les limites me semble influencé par l'anglais quand l'expression est utilisée absolument. C'est encore plus le cas si le verbe pousser est utilisé plutôt que repousser. Si en revanche on ...
user avatar
  • 131k
3 votes

Dit-on mieux « Peux-tu passer à l’épicerie acheter/prendre du lait » ou « Peux-tu passer à l’épicerie pour acheter/prendre du lait »?

Tu peux prendre du lait à l'épicerie ? Tu peux passer à l'épicerie pour prendre du lait ? En revenant, tu peux faire un saut à l'épicerie et m'acheter une bouteille de lait ?
user avatar
  • 131k
3 votes

« Être dans les jambes l’un l’autre », « Être dans les jambes l’un de l’autre » ou « Être chacun dans les jambes de l’autre »

Pas besoin que tu m’aides à huiler le plancher. Si on le fait à deux, je serai toujours dans tes pattes et toi dans les miennes.
user avatar
  • 131k
3 votes
Accepted

« Toutes les filles trouvent cet homme de leur type » est-elle une phrase correcte?

Je proposerais bien « Toutes les filles trouvent cet homme à leur goût » ou « Cet homme plait à toutes les filles ».
user avatar
2 votes

How do you translate "kill switch" (IT stealth technology context)?

Selon les organes de presse, la traduction hésite entre coupe-circuit (par exemple sur France Info) et arrêt d'urgence (par exemple dans Le Monde).
user avatar
  • 7,546
1 vote
Accepted

« Qui reste » ou « qu’il reste »

On peut dire les deux ! Cela se voit en séparant les deux propositions. Le verbe rester peut se construire personnellement ou impersonnellement. Le sens est le même. Du travail reste à faire. C'est ...
user avatar
1 vote

« De te venir en aide à titre gracieux » ou « pour te venir en aide à titre gracieux »

De est de meilleur style : Je n’ai plus les moyens financiers de te venir en aide [...] Avec pour, tu aurais pu écrire: Je n'ai plus les moyens financiers nécessaires/requis pour (pouvoir) te venir ...
user avatar
  • 131k
1 vote
Accepted

« Je n’ai plus les moyens de t’aider » ou « Je n’ai plus les moyens pour t’aider »?

Les deux me paraissent aussi idiomatiques l'un que l'autre, mais une vérification par ngram montre que « les moyens de t'aider » est utilisé uniquement. On trouve les verbes suivants et il y en a de ...
user avatar
  • 37.8k
1 vote
Accepted

Quelles sont les nuances entre « face à », « en face de » et « devant »

Oui, « en face de » et « face à » peuvent exprimer la même idée. Par exemple, en parlant d'un groupe de promeneurs qui sont arrivé sur une place, devant un hôtel et qui s'attardent à cet endroit pour ...
user avatar
  • 37.8k
1 vote
Accepted

« Entre » ou « avec » dans « Que s’est-il passé… »

On dira avec s'il y a une seule personne : Que s'est-il passé avec Carole ? Quand il y a deux personnes, on peut aussi utiliser avec mais entre / et est plus précis. On indique bien que c'est entre ...
user avatar
  • 131k
1 vote

« Entre » ou « avec » dans « Que s’est-il passé… »

Dans la réponse qui suit j'ai essayé de donner des indications justifiant ou non l'utilisation de « avec », mais l'ensemble qui résulte est assez rébarbatif et ne constitue pas un exposé très net de ...
user avatar
  • 37.8k
1 vote

« Je ne comprends pas son raisonnement/sa logique/l’idée qu’elle a bien pu se faire de ma demande? »

Ce qui correspond le mieux à ton état d'esprit est: Je n’arrive pas à comprendre comment elle a pu prendre ma demande dans ce sens. et la réponse à cette question est: [...] j’ai reçu une crème ...
user avatar
  • 131k
1 vote

« Je ne comprends pas son raisonnement/sa logique/l’idée qu’elle a bien pu se faire de ma demande? »

Je n’arrive pas à comprendre comment elle a bien pu raisonner/pu raisonner ainsi. L'idée qu'une employée habituée à servir de la nourriture doit raisonner pour déterminer qu'une crème glacée ne se ...
user avatar
  • 37.8k
1 vote

« Je ne comprends pas son raisonnement/sa logique/l’idée qu’elle a bien pu se faire de ma demande? »

De toutes les phrases que tu as suggérées, je dirais tout simplement : Je n'arrive pas à saisir. Je n'arrive pas à saisir ce qui s'est passé. À quoi pense-t-elle ? D'autres suggestions : J'...
user avatar
  • 1,700
1 vote

How do you translate "kill switch" (IT stealth technology context)?

I think I would translate in with « bouton d’autodestruction » or, more implicitly, « bouton rouge ».
user avatar
1 vote

Dit-on mieux « Peux-tu passer à l’épicerie acheter/prendre du lait » ou « Peux-tu passer à l’épicerie pour acheter/prendre du lait »?

Les deux me paraissent idiomatiques même si la présence d'en chemin peut selon la position et le cas venir perturber un bloc sémantique et entraver une compréhension fluide. Ok : Tu peux passer à l'...
user avatar
  • 1,893
1 vote

Dit-on mieux « Peux-tu passer à l’épicerie acheter/prendre du lait » ou « Peux-tu passer à l’épicerie pour acheter/prendre du lait »?

Personnellement, la formulation sans préposition « […] passer à l’épicerie acheter/prendre […] » me parait plus idiomatique.
user avatar

Only top scored, non community-wiki answers of a minimum length are eligible