4

Voici ce que je dirais : Tu as la tête de quelqu'un qui n'a pas bu que de l'eau la veille... Remarques: Face n'est plus guère utilisé que dans des expressions plus ou moins figées comme se voiler la face, face contre terre, face à face, en face de, face aux... Habituellement, on utilise visage (soutenu) ou simplement tête. Pas que de l'eau est bien sûr ...


4

La phrase sur laquelle tu as un doute ne me choque pas du tout. L'emploi correspond bien a un usage répertorié, voir l'exemple donné dans le Dictionnaire culturel en langue française : 1- Donner en troc ➙ échanger. (...) 2- (Sans idée de transaction commerciale). Changer ; faire succéder à. ➙ échanger, remplacer. Elle avait troqué son sarrau noir, sa ...


3

Je ne dirais pas "face" mais plutôt "tête", je ne préciserais pas qu'il est question d'alcool, c'est évident quand on parle de trop boire. Je dirais : "Tu as la tête de quelqu'un qui a trop bu hier soir" Si je devais le reformuler : "Tu donnes l'impression d'avoir un tout petit peu abusé de la boisson", avec certes une ...


2

Dure soirée ! Suffit quand exprimé le lendemain matin. T'as l'air sur un lendemain de veille. Usuel pour moi au Québec à l'oral. La référence aux visage serait indirecte avec « t'as les yeux cernés » ou quelque chose du genre.


2

Vazerie pourrait bien être l'expression d'une forme de zézaiement pour vacherie. Dans le zézaiement le son /ʃ/ (ch) est remplacé par le son /s/ et le son /ʒ/ (j) est remplacé par le son /z/. Céline aurait fait une forme de néologisme en remplaçant le son /ʃ/ par le son /z/. Bref, ce qui leur arrive est une véritable vacherie.


2

Créée de toute pièce par Ferdinand Celine; signifie à la fois "bordel" et "vacherie".


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible