6

Le E(S) à l'initiale de mots français a trois raisons possibles : le préfixe français ES dérivé du préfixe latin EX (ébahi) le préfixe latin EX transformé selon les habitudes de la prononciation française.(étrange) la pro(s)thèse du E (l'addition de e devant sc, sp, st) (écrire) Il semble que c'est ce dernier cas qui t'intéresse. Il est difficile de faire ...


5

Il est difficile de dire que "les français parlent rapidement": la France est un grand pays, et chaque région de ce pays a ses subtilités dans l'utilisation de la langue. Le français qu'on entend à la télévision est, bien souvent, le français (accent et débit) "parisien": les Parisiens sont connus pour parler rapidement. Les gens du sud de la France auront ...


5

Il n'y aucune raison linguistique que ce soit. Prétendre le contraire tient du pur chauvinisme. La seule raison, c'est que le français est devenue la langue de l'aristocratie européenne au cours du 18e siècle (un peu au même titre que le Grec était la langue des Romains cultivés), et son maintien subséquent n'est rien de plus que que de l'inertie culturelle ...


4

From some OP's comment, I understand the question being more about the use of rentrer in French compared to the use of come back in English. When tu rentres as well as when you come back, you physically always rentres quelque part and come back somewhere quelque part and somewhere are not necessarily explicited. The location will then be inferred from the ...


3

Là ou je travaille on appelle ça un « bouton pointeur ». Jamais entendu parler de bouton « tête de poulet ». Les sites du genre aliexpress ont des traductions automatiques (assez coquasses des fois) mais si on regarde sur Conrad (site de fournitures électronique) on trouve le terme « bouton rotatif avec pointeur » et il n'y a aucun résultat quand on ...


2

Si on sort de la question les cas d'énumération (J'enseigne la musique et les mathématiques) dans lesquels c'est l'énumération qui sera tenue tout entière pour syntagme nominal complément d'objet direct et non chacun de ses membres individuellement, on réalise que la double complémentation objectale ne peut concerner que les verbes à trois actants : Un sujet ...


2

À ma connaissance, il n'existe pas de nom spécifique lié à la forme des boutons. Dans le cas en question on dit simplement « bouton de réglage » quelles que soient leurs formes. On peut éventuellement préciser « bouton de réglage de tonalité » puisqu'il s'agit ici de réglage de tonalité grave et aigu. Mise à jour Je viens de découvrir sur un site commercial ...


1

« alors qu’en Italie la muse converse en chantant, qu’en France elle raconte et ratiocine avec préciosité, qu’en Espagne elle a l’imagination chevaleresque, qu’en Angleterre, elle pense avec acuité et profondeur, que fait-elle en Allemagne ? Elle imite! » (1) On pourrait effectivement partir ainsi d'un présupposé génie des langues, accumuler deux ou trois ...


1

C'est une question assez large, et qui implique dans une certaine mesure l'opinion des locuteurs selon leurs habitudes et leur domaine d'activité, mais je vais tenter de répondre avec mon point de vue. Peut-on imaginer des contextes où l'un des choix (piratage/fraude) apparaîtrait meilleur que l'autre et pourquoi ? Pour ma part, je pense que la réponse à ...


1

Pourquoi serait-on d'accord où pas avec l'idée que le terme ingénierie (sociale) ne rend pas adéquatement compte de ce dont il est question en français ; l'équivalence peut-elle être à géométrie variable selon le domaine ? Tout simplement parce qu'il n'existe pas de verbe "ingénierer" en français et qu'ingénierie ne se rapporte pas au sens suivant d'...


1

En France, j'aurai plutôt utilisé la définition proposée par l'ANSSI (ingénierie sociale). Toutefois, le terme « détournement informatique » est aussi valable. En soi, ces dénominations expriment des nuances ou divers sens voire des connotations. Sinon, on trouve aussi ce genre de constructions avec des termes comme guerre électronique ou guerre ...


1

In this case "I know not how it was" is saying that the author or teller of the story is saying that he can't explain it, but somehow, looking at this house, there was a pervasive sense of insufferable gloom. The "I know not how it was" is just that " he doesn't know how to explain it". :)


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible