15

Il faut en premier lieu comprendre les phénomènes d'élision et de contraction qui sont à l'œuvre et qui sont indépendants du rôle ou de la nature du mot « de » dans la phrase : « de » s'élide en « d' » devant un son voyelle. « de » suivi de l'article défini masculin « le » se contracte toujours en « du », sauf devant un son voyelle où l'élision est ...


14

« Du » est la contraction de « de le ». Quand on devrait dire ou écrire « de le » et que « le » est un article, on utilise en fait « du ». Ce n’est pas un choix, cette contraction est obligatoire, qu'il s'agisse d'un article partitif ou d'une préposition de suivie par l'article le. La voiture de Jacques La voiture de la juge *La voiture de le ...


11

Un ou une, quand il s'agit de l'ordinal, ne font jamais liaison avec ce qui précède. Je pense que la principale raison est la différentiation avec le pronom ou l'article indéfini, ou même la substantivation de l'adjectif. Quelques examples : « miser sur le un », et non « miser sur l'un » où un est interprété comme un pronom ; « trente-et-un » sans liaison ...


9

It depends on what "le" is. Before a noun, "le" is an article, you can contract to "du". Before a verb, "le" is a pronoun, you can't contrat : it's "de le". Example : Je voulais remplir la gamelle du chien, mais j'ai oublié de le faire. Translated literally: I wanted to fill the (article) dog's dish, but I forgot to do it (pronoun).


8

“Au” does not mean “the”*. “Le” (or “la”, or “l’”, or “les”) means “the”. “Au” is the contraction of *“à le” (*“à le” is grammatically incorrect). Similarly, “aux” is the contraction of *“à les”. In French, the name of a country is indeed preceded by an article. We say “la France, le Portugal, l’Allemagne, les Pays-Bas”. Thus, whenever “le Portugal” is ...


7

Le mot du est la contraction de deux mots : de + le. Il peut s'agir de l'article partitif de/du/de la/de l'/des, ou bien de la préposition de suivie de l'article défini le. Dans tous les exemples que tu cites, du est la préposition plus l'article. Orthographiquement, il n'y a qu'un mot, mais grammaticalement, il y en a deux, une préposition et un article. ...


7

C'est can stand for both ce+est and ça+est. If you change the tense to future or make it negative, you can observe the difference: Future Ce sera dans le journal demain. Ça sera dans le journal demain. Negative form Ce n'est pas compliqué. Ça n'est pas compliqué. While ça is a neutral pronoun which can be used with lots of verbs, ce can only attach to ...


6

The correct sentence is : Moi je suis d'un pays qui est à coté du tien. In french you always replace "à le" with "au", "de le" with "du", "de les" with "des".


6

Comme se tromper de et changer de, servir de n'est jamais suivi d'un article. Il n'y a pas d'article devant laboratoire et donc pas de du. On peut cependant utiliser se servir de et dans ce cas, l'article est présent : Pour étudier les effets des politiques d'austérité, l'Europe s'est servie du laboratoire qu'a été la Grèce. Références: L'article zéro, ...


5

Actually it's a pretty tough question as there is no proper answer to it except "common sense." In the majority of cases we would contract the article. When writing we can also use forms to avoid having to make this decision, for example by specifying that "Le Monde" is a newspaper Voici la dernière notice du journal Le Monde It's mainly by the ...


5

de le se contracte effectivement en du quand le est un article : Je viens du salon (Je viens de le salon). et non quand il est pronom, comme dans Je viens de le faire. (Je viens de faire quelque chose.) Cependant, il n'y a pas de lien entre la contraction de l'article et l'expression des dates. On aurait tout aussi bien une loi du Maroc, la loi du 7 ...


5

Dans le Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500), on trouve l'article suivant : SI 1, subst. masc. [TL, GD : se ; FEW XI, 561a : si] A. - Condition Par/sous tel si que. "À la condition que" : Ce fu par tel si qu'ilz aroyent Grant treu de luy et, fors .X. nefz, En mer ne mectroyent (CHR. PIZ., M.F., III, 1400-1403, 237). La huitante et ...


5

Il s'agit bien de la contraction de de et accord. On dit « ils sont d'accord » de la même façon qu'on dirait « ils sont de connivence » ou « ils sont de sortie » ou « cela est de mise » ou « il est de convenance ». It is indeed a contraction of de and accord. A few other phrasings have the same structure as “ils sont d'accord”. For example, “ils sont de ...


5

The word aux is neither more nor less than combining à + les. Therefore, if you find yourself writing à as in at, to, in, etc., followed by les, use aux instead of either of them. J'ai envoyé des lettres à les premiers ministres. J'ai envoyé des lettres aux premiers ministres. This can even combine in unexpected places, e.g. titles of books. ...


4

The correct expression is jusqu'au. I can't think of many cases with two contractions: qu'au(x), more generally; also d'aujourd'hui. There's no special rule about them. If there are two places to contract, and they happen to involve the same word, so be it. Note that apart from au and du, it's the end of a word that gets elided because of a following vowel;...


4

In the long names of countries, if the name of the country is used at all, the article is usually dropped. La Belgique: le Royaume de Belgique Le Luxembourg: le Grand-duché de Luxembourg L’Allemagne: la République Fédérale d’Allemagne, in which “d’” abbreviates “de”. Similarly “l’Australie” is “le Commonwealth d’Australie”; “l’Andorre” is “la ...


4

Les particules1 ne prennent pas de majuscule (sauf quand une autre règle l'impose comme la majuscule en début de phrase). Cependant, quand elles sont précédées de la préposition de, il est admis d'autoriser la majuscule pour éviter la confusion qui s'ensuivrait2 : la formule de De Moivre la formule de de Moivre la règle de D'Alembert la ...


4

« Au » est la contraction de « à le », de même « de le » devient « du » alors qu'il n'y a pas de contraction pour le féminin « à la » et « de la ».


3

Je n'ai pas en tête d'exemple de modernisation de noms de lieux comportant la préposition ès, en revanche il semble qu'elle signifie plus souvent en, dans ou au milieu de que aux. Je pense aux noms de Val-ès-Dunes en Normandie ou de Pierrefitte-ès-bois dans le Loiret par exemple. Concernant l'Île-aux-coudres, le texte de Jacques Cartier que vous citez sert ...


3

Most contractions are just simple elisions in French (one or two final letters are replaced by an apostrophe). Only four are non-trivial, each of them involve one preposition and one article (they don't apply when le or les are pronouns): au = “à le” aux = “à les” du = “de le” des = “de les” Those contractions are always performed, except when the article ...


3

Le Bon usage brosse un portrait intéressant de la situation : La concurrence de cela et ça. Les deux formes sont, du point de vue syntaxique, presque toujours interchangeables, mais la première prédomine dans la langue écrite et la seconde dans la langue parlée. Il serait exagéré pourtant de considérer que, dans l'écrit, ça n'apparaît que là où l'...


3

It might depend on the actual village. I know only of examples that do change. town: Le Mans: je suis au Mans town: Les Deux Alpes: je suis aux Deux Alpes town: Les Sables-d'Olonne: je suis des Sables d'Olonne (I come from...) county: Les Deux Sèvres: je suis en Deux Sèvres Ultimately, the answer for Les Pieux is that it does change. The proof for that is ...


3

Can “aujourd'hui” ever be used as a noun? Sure, any word can be used as a noun. Aujourd'hui est un mot qui doit être à la vérité considéré comme composé lorsqu'il s'agit d'étymologie, mais que la grammaire ne veut et ne peut, dans l'usage ordinaire, considérer que comme un seul mot, sans nul égard pour les éléments qui le composent. L. Platt, ...


2

Je ne suis pas tout à fait certain dans quelles circonstances le mot de se considère « article » et non pas « préposition », mais je peux dire que de ou d' s'utilise : au lieu de un, une, du, de la, de l', ou des pour introduire un complément d'objet direct dans un contexte négatif (par exemple, après un adverbe négatif tel que pas ou ...


2

When the expression être d'accord originated (early Middle-Ages) it was meant as the contraction of de. The primary meaning of accord being pacte (an agreement). But nowadays être d'accord is perceived as a lexical unit and absolutely no one will think of the d' as a contraction. For more on the phrase être d'accord you can have a look at this post


2

Yes, when "Le", "la", or "Les" is before a noun (Object, Place, Thing, etc.), it is an Article. However, when it is before a verb you can not contract and it is a pronoun or object of the verb. examples: Je les deteste. Je l'aime. Je le ferai.


2

I'd certainly say "du". as in "Ce journaliste du Monde a été arrêté dans des circonstances encore inconnues". "De Le Monde" would sound ugly. Like some automated voice messages heard in train stations: "Le train dessert la gare de Le Mans". The computed program does not detect the part of the name of the city that is actually an article.


2

Aucune des deux expressions les détergents de linge et les détergents du linge n'est utilisée. En général, on dit simplement les lessives sinon, les lessives/détergents pour lave-linge, ou détergents pour lavage à la main, détergents pour [le] linge, détergents pour textile.


2

Les contractions s'appliquent aussi aux titres, noms de sites, mais pas noms de personnes: je viens du Touquet (et non de "le Touquet"); je vais au Touquet (et non à "le Touquer"); j'ai lu la traduction du Prince (et non de "le Prince"); je pense au Dernier Métro (et non à "le Dernier Métro"). mais - j'apprécie l'interprétation des Le Quesnoy (dans "la vie ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible