We’re rewarding the question askers & reputations are being recalculated! Read more.

New answers tagged

1

En fait tout dépend du contexte, si tu dis j'ai un collègue arabe, que veux-tu dire en fait ? Quelle information doit-on déduire de ce descriptif très vague, qui regroupe beaucoup de personnes différentes, mais que tu donnes comme s'il devait signifier quelque chose de précis ? Je pense qu'en France le terme est perçu sur le même plan que les couleurs de ...


3

P.S: Votre question est subjective, et elle doit être migré ou fermé, mais puisque ce n'est pas le cas; Je répond a cette question en tant qu'un "Arabe" l'Arabe est une langue comme toute les autres langues, telles que le Français, l'Anglais, etc... et encore c'est totalement différèrent de l'Islam qui est une religion comme le judaïsme, le ...


3

Everything starts with the greek έπιούσιον. (1) It has indeed been hard to translate as this word cannot be found anywhere else in other greek texts. Origenes suspected the Evangelists to have forged it... ex-nihilo... :-) One possible understanding is : what is necessary / suffices to keep our existence going and not only today but tomorrow and other days ...


5

Il y a deux volets au problème : un souci de sens et un souci de connotation. 1) Le souci de sens, vient du fait que le mot arabe est très vague. - J'ai un nouveau collègue, c'est un arabe. - Ah bon, il est saoudien ? - Non, tunisien je crois. Dans ce cas, indépendamment des soucis éventuels de connotation, maghrébin sera plus précis. Ou tout simplement ...


4

En France, il est souvent délicat de mettre des étiquettes sur les gens sans qu’ils l’aient sollicité. Cela peut être perçu comme une forme de discrimination. Cette perception ne dépend même pas du mot utilisé. Dire arabe ou beur plutôt que rebeuh, bougnoul ou magrébin avec ou sans h n’enlève rien à la connotation discriminante. Parfois même un mot ou une ...


0

Par définition, on n'entend personne dans un email, on ne fait que lire. Donc, à moins que la personne projette d'entendre (et de seulement entendre sans voir) la personne prochainement, cette phrase n'a aucun sens. Normalement: Au plaisir de vous lire (si par email), ou Au plaisir de vous voir (une entrevue, une rencontre).


-3

Indépendamment de toute circonstance, JE, MOI, sujet ai absolument tous les droits de me dire comme je veux (et que ce soit juste ou non, vrai ou faux, pertinent ou non) => Je suis un arabe ( noir / imbécile / misérable / intellectuel / bourgeois / gentil garçon / bibliophile / supporter de l'OL et du bon goût / érudit / cerveau-choc / admirateur de ...


0

@jlliagre and @Lph have already provided excellent answers. As a side remark, note that one can use Deepl for questions of this type: https://www.deepl.com/en/translator#en/fr/I%20see%20her%20coming I see her coming = Je la vois venir Je la vois en venant. = I see her on the way in.


2

There is no way of saying "Je la vois venant." in any case. You can't use in this construction the "participe présent" without an adverbial of place. Possible construction Je la vois souvent venant de chez sa voisine. (She (la) is doing the action (coming).) If you add "en' to the "participe présent" obtaining thus a "gérondif" ("en venant"), then you ...


4

There are several possibilities including: Je la vois venir which has a double meaning: She is coming and I see her. (See: Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?) She has a hidden agenda but I'm not naive. (This is the more common meaning) and: Je la vois qui vient    She is coming and I see her. On the other hand : Je la vois ...


2

« Comment ça va ? » est une forme assez familière mais pas tant qu'elle ne puisse pas être utilisée par quelqu'un qui ne tutoie pas la personne à laquelle elle parle. Exemples d'utilisation un peu plus développés — Bonjour Monsieur Laurent ! Comment ça va ? Votre femme s'est-elle remise de cette mauvaise grippe ? Vous pensez à vous faire vacciner tous les ...


-2

Avoir une dent contre quelqu'un !


8

Quelques précisions paléographiques: ce ⟨x⟩ a la même source que celui de je veux, d'eux, de mieux ou de chevaux. Alignés ainsi, on se rend facilement compte de l'absence de lien systématique entre un ⟨ux⟩ final et la marque orthographique du pluriel. L'origine de cette graphie est bien connue: les suffixes -us et -os si fréquents dans les textes latins se ...


4

Short answer : Curieux vient du latin curiosus radical cur/suffixe iosus Impérieux vient du latin imperiosus radical imper/suffixe iosus Joyeux, moins évident suivant le chemin par lequel on remonte, mêne soit à un gaud -iosus qui n'existe pas vraiment en latin soit à un très légitime jocosus mais cela ne change pas... le suffixe. (i)osus est un suffixe ...


1

Does "une étape en bas" make sense? Londres n'est pas une étape en bas de Paris. won't be understood. Step in the expression "to step down" literally translates to marche (d'escalier) giving descendre une marche, i.e. renoncer à / quitter une place élevée. On the other hand, une étape is more like a "stage" in the Tour de France. or is there some ...


0

For the first sentence I'd trust to DeepL, but in supposing that the meaning is literal (merely physical distance). However, I'd modify what DeepL comes up with on the count of a quasi missing form in the negative. Londres n'est pas une ville à deux pas de Paris. ("pas à deux pas de" would be very unusual (ref.)) If this first sentence were taken ...


Top 50 recent answers are included