New answers tagged

1

(TLFi) I. − Empl. conjonctionnels A. − Conj. de sub. 5. [Introd. une complét. en fonction d'appos.] […] c) [Apposée à un groupe nom. qui fait office de thème, la complt., réduite à un groupe nom., joue le rôle de prédicat] ♦ Quelle belle fleur que la rose! Mme de Sévigné écrivait au 17e siècle et son français est diffile à lire en raison des nombreuses ...


5

On peut reformuler cette phrase (alambiquée, mais c'est du Sévigné...) comme suit: Les souvenirs que me donnent les lieux sont un de mes maux. La construction (assez littéraire) "c'est... que..." + attribut est une construction emphatique, destinée à mettre en évidence une partie de la phrase. Autres exemples: C'est une belle fleur que celle-ci. ...


-1

In French, we use prepositions when the object of the sentence if being used by the verb. You can visualize this in English as saying: "I am in need of this tool", as this tool represents the object of the sentence. This method allows French to be much more explicit about the relationship between the subject and the object of the sentence. In the ...


2

Comme a de nombreux cas d'usage en français. Dans le texte de Flaubert, c'est un comparatif. On pourrait dire : les lueurs emplissent les globes creux à la manière d'énormes prunelles. De est requis dans ce cas, sauf quelques expression figées (Il pleut comme vache qui pisse). Comme peut aussi servir de marqueur de catégorisation. C'est l'un des cas où l'...


1

Non, seule est correcte la forme dans le texte. La raison est que ce mot, « de », est un article et qu'il n'est pas optionnel dans ce contexte grammatical. grammaire, Kalmbach) Critères de variation L’ar­ti­cle in­dé­fi­ni est l’un des deux déterminants appelés « ar­ti­cles » dans la ter­mi­no­lo­gie grammaticale fran­çai­se. La for­me de l’ar­ti­cle in­dé­...


3

À la base la présence de en dans en avoir marre s'explique parce que cette locution (apparue au XIXes.) est une des nombreuses expressions1 calquées sur en avoir assez, moins familière et plus ancienne (XII-XIIIe s.). Donc pour en savoir plus sur ce en on peut se pencher sur les ouvrages de grammaire en cherchant à en avoir assez. Tout en sachant que ceci n'...


5

On peut se limiter aux adjectifs épicènes ou qui s'écrivent de manière similaire au masculin et au féminin, voire en créer de nouveaux. iel est magnifique. iel est joli·e1. iel est pas moche... iel est belleau iel est beauté (© @Personne) C'est la même chose pour le participe passé: iel est parti·e. 1 J'utilise a dessein le point médian ici, mais comme l'...


1

There is no "la" in the second sentence because it has a negative form. It will always be the same: "J'ai du café / Je n'ai pas de café" please notice that "du" is the contraction of "de le", and therefore, "de le" cannot be used in French, except when the following noun begins with a vowel, so "du" ...


5

La règle d'accord des adjectifs dans la grammaire dite « traditionnelle » est résumée sur ce site : Lorsqu'il qualifie plusieurs noms, l'adjectif qualificatif est toujours au pluriel. Il est féminin pluriel si tous les noms qualifiés sont féminins, il est masculin pluriel si au moins un des noms1 est masculin. Et donc en écrivant : Bientôt il n’y aura ...


1

Question 3: Nous irons libres à midi. Your answer: serons. You are right; the correct answer is 'serons'. There is a mistake here. Question 4: Il regarderai le match de foot avec toi. Your answer: Je Either 'je regarderai' or 'il regardera' but not 'il regarderai'. You are right as well. Question 5: Marie voudrait étudier architecte. Your answer: devenir ...


0

il y a des nuages depuis une semaine (there have been clouds for a week) le ciel est nuageux depuis une semaine (the sky has been cloudy for a week) le temps est nuageux depuis une semaine (the weather has been cloudy for a week) Therefore, c'est nuageux depuis une semaine is your most accurate translation. As for the different options, they're all natural ...


4

There are three types of liaisons in French: mandatory, impossible and optional. The liaison in "demeurait‿à Blois" is optional (and rare in modern French), that's probably why you didn't find it in online readings. If the liaison was mandatory it would have been made even with the enjambment.


4

En fait ce qu'on renomme ce n'est pas le prénom mais la personne. Le prénom, lui, on le modifie. Ce qui me semble le plus naturel est de n'utiliser aucune préposition, et c'est ce qui semble le plus courant aussi. Je pense qu'on peut transposer pour les prénoms ce qui se passe pour les noms de rue et on trouve de nombreux exemples sur cette page donnant la ...


2

Non native speaker but I would pick up the second sentence as the most natural. Renommer le prénom "X" en "Y".


Top 50 recent answers are included