Hot answers tagged

29

As Alone-zee already commented, j'ai tennis is based on a well known humorous lame excuse to tell you won't be able to attend something. The phrase means you have a planned tennis match or training. The original sentence was Nan, j'peux pas, j'ai piscine (Nah, I can't, I have a swimming lesson), a running joke by Laurent Baffie muppet in Les Guignols de l'...


10

— Is he gone?         /ɪzigɔn/ (pris pour "y'zigonne ?", c-à-d "il zigonne ?") — Il zigonne pas !   /izigɔnpɑ/ Zigonner est inconnu en France, mais la prononciation simplifiée des pronoms personnels y est courante : i pour il, a ou è pour elle, ch' pour je, t' pour tu et i ou z pour ils. Source: www.dictionnaire-quebecois.com ...


10

La notion de girl drink n'existe pas tellement en français. Pour rendre le contraste et le ridicule présent en anglais, je traduirais cette phrase en utilisant le nom d'une boisson pour enfants qui en plus n'est pas alcoolisée (pas alcoolique pour les puristes). Il s'est torché au Champomy.


10

un problème: un blème. un lézard. un loup. (quelque chose de caché) le mistigri. (problème plus ou moins identifié, que l'on se repasse, ou qui apparaît et reparaît tel un chat ...) le bâton merdeux. (un problème déjà identifié, dont on ne veut pas, et que l'on tente de repasser à quelqu'un d'autre ...) une cagade. (approximatif: ...


10

Il n'y a pas de règle pour les jeux de mots. C'est un peu comme la licence poétique pour l'écriture en vers... Cela dit, celui-ci n'est pas terrible, à mon gout. L'humour de "il n'y a pas le feu au lac" vient de l'idée absurde qu'un lac rempli d'eau puisse bruler. Tandis qu'un restaurant qui brule, c'est plausible, et l'effet absurde est raté.


8

While @Alone-zee is probably correct in that the specific cultural reference, it's a construct that could literally translated to: I have tennis Which can be understood as either one going to play tennis or going to a tennis class but in any case, it's clear that the subject is going to play tennis. Here, the second dimension to this is that there is a ...


8

Ou pas is idiomatic but leaves some uncertainty not present in the English "Not!" An alternative expression can be Eh bien non ! often simplified in spoken French to Eh ben non ! or Et ben non ! Le ciel est rouge… eh ben non !


8

I suggest "ou pas" : "Le ciel est rouge, ou pas !"


8

It's a set phrase that won't translate literally into French. What we would you use in French much depends on the context of the whole sentence. Moi, et moi seul(e). Cela suppose que le lecteur unique, complètement étranger à l'univers où mon livre va l'entraîner, dispose pourtant d'une capacité innée à me comprendre, moi, et moi seul. (Bernard Pingaud, ...


7

En complément, voir aussi le Glossaire du parler français du Canada (1930, Société du parler français au Canada) : On écrit le mot au Québec depuis 1903 (employé plus anciennement à l'oral) et on y voit la même origine onomatopéique que zigouiller ; il s'est déjà employé pour tisonner (digonner, Normandie) et « mal jouer du violon ». (DHLF) Aujourd'hui ...


6

La structure habituelle de la phrase est : Quand on a goûté/essayé à …, il est difficile de s’en passer. Quel malheur de revenir au pain noir quand on a goûté au pain blanc. ... signe que l’on s’est échappé d'une 'misère' un moment bien trop court. Bigre, une deux chevaux après une Rolls Royce, quelle chute ! Quel gadin ! Un roman à l'eau de ...


6

That's a case where ou pas will perfectly fit, better than as a translation of "not jokes" for which it was accepted in an earlier question. Je t'ai apporté ce ce super jouet... ou pas... Je reste là... ou pas... Je ne vais pas vraiment partir... ou peut-être que si... (Here ou pas can't work because the main part is already negative.) ...


5

Tout ce que je vais dire est à prendre avec des pincettes. Voilà comment je comprends le gag : ils utilisent "qu'est-ce que c'est" comme on utiliserait les termes suivants : "un putain d'hangar à grain", "une je-sais-pas-quoi de fonction arithmétique", "cette vieille épave de bagnole" (pas dans le sens où c'est l'épave d'une voiture, mais dans le sens ou c'...


4

Pour compléter la réponse assez complète mais difficilement exhaustive de Guillaume : Un couac Un foirage (familier) Un souci Une couille (dans le pâté) - vulgaire Et en Belgique francophone : un stûût


4

"drunk" -> "ivre", "saoul", "bourré" Il y a toute une variété de subtilités sur les degrés de "drunkness" en français. "drink" (dans le sens de "drink with alcohol") -> "boisson alcoolisée" Ici le choix est assez pauvre. On pourrait aussi utiliser un nom de boisson plus spécifique, mais on ne couvrirait pas le sens anglophone de "drink" "girl drink" -> ...


4

At the end of a sentence you could use: moi, moi-même et moi donc. Or the more repetitive: moi, moi, moi et re-moi. moi, moi et encore moi. At the beginning of a sentence, it's a little more problematic. Although for example this seems possible, but it's certainly not a common expression. Moi, moi-même et ma personne, avons unanimement ...


4

La réplique a été indubitablement écrite pour être comprise par le plus grand nombre comme étant du registre sexuel. Le commissaire n'a pas compris qu'Odile souhaitait un doigt de whisky, mais a cru qu'elle désirait une « visite intime » du doigt de ce dernier. Elle est antérieure au film « La cité de la peur », étant apparue pour la ...


4

Voici un élément de réponse, l'entretien de Bertrand Beyern (président du jury du Grand Prix de l’humour noir) pour le journal "lesinrockuptibles": https://www.lesinrocks.com/2014/01/08/actualite/actualite/lhumour-noir-ricanement-existentiel-que-lorphelin-de-dieu-inflige-par-represailles-aux-valeurs-des-autres/ Tiré de l'article voilà peut être quelques ...


3

As stated in the Wiktionary page, this expression is referring to meaningless puns made by appending an unrelated sentence starting with the last syllable(s) of an existing one. The figure of speech is named Dorica castra. The first and best know one is: Comment vas-tu ? (How are you ?) Comment vas-tu yau de poêle → Tuyau de poêle (Stove pipe) ...


3

Il n'y a pas d'expression consacrée, mais la traduction littérale resterait compréhensible. Si on tient absolument à être sexiste je penses qu'on peut dire : Se torcher avec une boisson de/pour gonzesse Mais n'importe quel alcool "doux" comme la bière ou le cidre devrait être compris, voir une boisson non alcoolique pour accentuer l'humour : Se ...


3

For the first level, you expect a sauce to be saucy, and for the French counterpart, you expect a spread to bien s’étendre. If being saucy usually comes along with being clever and entertaining, s’étendre could also be in the same vein. Someone chatty, knowledgeable and entertaining on a certain subject will be able de s’étendre on it, that is, to keep the ...


3

There can be a "double entendre" for the word étendre: s'étendre (ie , used as a reflexive verb) can mean "to lie down", eg on a bed étendre une sauce means "to spread a sauce*. Hence, in the reflexive form s'étendre: "to be spread" "Faite pour s'étendre" can then mean both "made to be spread" and "made to go to bed", the second meaning can then be a (far-...


3

It sounds very acceptable to me, the pleonastic phrasing in this case gives a slightly humorous tone, and stresses that this is just the very beginning of something. I would still refrain from using it in formal writing. As you suggest, the other way round ("semblant de début") is also acceptable. You can even add more nouns to stress even further the idea ...


3

Une phrase qui me semble bien traduire la force et le rythme de la version d'origine, sans être vulgaire, et qui marche bien dans sa répétition est "what the hell's a". C'est encore mieux à l'écriture si on remplace la deuxième phrase par un pseudo mot "wotthehellza". what the hell's a wotthehellza grain silo?


3

En fonction du contexte, monter en haut et descendre en bas sont tout à fait des pléonasmes; Ils sont certainement souvent utilisés en tant que tel d'ailleurs car les exemples donnés sont quand-même très spécifiques. Il en est selon moi de même pour Goûter : L'une des définitions est "Manger ou boire quelque chose en petite quantité afin d'en vérifier la ...


2

This does not translate well in french. Literraly it's "moi, moi même et je" but it sound very wrong. This is in no way idiomatic but you could try : Moi, moi, MOI ! Moi, moi même, et ma conscience Moi, ma conscience et bibi. All in all, "Moi seul" is the most idiomatic answer.


2

It’s probably just my anglo tendency to associate being/getting drunk “with” whatever got/is getting me drunk, but I’d propose “avec” for the first missing preposition. Granted, most of the hits for “se saouler avec” are in the context of “being in the company of …”, i.e., “avec les amis/copains,” but I’ve noticed that when the “avec” is followed by the ...


1

La réplique peut être également comprise sans allusion sexuelle et comme un trait de "nonsense". On peut simplement rire du fait que le commissaire Bialès interprète la réponse "juste un doigt" littéralement, c'est à dire comme "je voudrais juste manger un doigt", tout comme dans d'autres passages du film où les personnages prennent des expressions au pied ...


1

As this product is a sauce “Faite pour s'étendre” means that it can be spread over whatever it's used to give taste to; the idea is probably that it is not in the form of a liquid that would run and not stick to the food. A sauce can't ever be too thick and the problem of cheese that's difficult to spread because made of too dry a paste is not an ...


1

peignée TLFi A. Pop., fam. Volée de coups. Synon. raclée, rossée, volée. Donner, flanquer une peignée à qqn; recevoir une peignée; se donner, se foutre une peignée. Alors, on se trépignait dans la chambre vide, des peignées à se faire passer le goût du pain. Mais elle finissait par se ficher des dégelées comme du reste (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 751). On ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible