We’re rewarding the question askers & reputations are being recalculated! Read more.
10

Des générations de francophones sont d'accord avec toi. Les verbes du premier groupe forment leur impératif présent deuxième personne du singulier en -e et non -es comme à l'indicatif. Mais devant les pronoms en et y (lorsqu'ils sont compléments du verbe à l'impératif), on ajoute un -s et on fait la liaison. Il en est de même pour les quelques verbes du ...


9

There are two verbs following one another venir and voir. Only the first one is conjugated, here venir in the imperative. The rule is that the second one must be in the infinitive, you never conjugate it. This can be explained because it is a verb form used as a noun, it has no subject, therefore you cannot conjugate it. So your sentences should be: Viens ...


8

JeromeJ hits it on the head, if not with clear explanations. Although French only has Imperative forms in the second person plural and singular, and the plural first person, it is capable of expressing orders and injunctions in other persons (just like English, who only has imperative in the second persons, expressing other injunctions with "let"). French ...


7

Il y a deux aspects dans ta construction. La suppression du ne et l'inversion du pronom avec le verbe. La forme la plus standard est « Ne le fais pas ! » Une forme orale courante (je ne la qualifierais pas d'incorrecte, simplement d'orale et de familière) est « Le fais pas ! » Ton « Fais-le pas ! » place le pronom à la même position que dans la tournure de ...


7

L'infinitif est la forme qui convient le mieux pour l'énonciation de règles ou d'instructions. En particulier il n'est utilisé qu'à l'écrit¹. Exemples typiques : Instructions dans la notice d'utilisation d'un appareil Instructions dans une recette de cuisine Une liste de choses à faire ou ne pas faire dans un mémo Interdictions dans un règlement ou sur tout ...


7

Toi pas rester dans mes pattes. This is an ironic structure, where the idea is to simplify the structure to be sure the other person will understand what you mean (the use of infinitive is the easiest form of a verb, right ?). So you will use this kind of structure when you are talking to someone who don't understand your language. When talking to someone ...


7

Devoir peut exprimer soit : une obligation morale ou un contrainte, il est dans ce cas synonyme de la tournure il faut que : Tu dois obéir à tes parents. Vous devez partir tout de suite si vous ne voulez pas rater votre train soit une probabilité, dans ce cas il est synonyme de il se peut que : Je dois partir demain, si tout va bien. Dans ces ...


6

"allez" is used here as an interjection. From Larousse : allez ! interjection Exprime l'encouragement, l'affection, la menace, etc. : Allez ! on se retrouvera. It would be translated as come on! ("Come on, get up")


5

A l'impératif, les pronoms des première et deuxième personnes du singulier me/te sont remplacés par leurs variantes toniques moi/toi quand ils sont placés après le verbe: Laisse-moi Laisse-toi Laisse-le À l'impératif négatif, ces pronoms sont placés avant le verbe, me et te sont donc utilisés: Ne me laisse pas Ne te laisse pas Ne ...


5

-y is used to avoid repetition by referring to a previously mentioned entity. Construisez une usine. Affectez-y 10 citoyens pour produire des matériaux de construction. Here -y refers to une usine mentioned in the previous sentence. So the sentence means: Affectez à l'usine que vous avez construite 10 citoyens pour produire des matériaux de ...


5

As for your first question,after au lieu de we use the infinitive so conduire is correct. As for your second question,the sentence would be "Prenez les transports en commun au lieu de vous deplacer en voiture"."Se deplacer" is a reflexive verb and we change se into vous since the subject of the sentence is vous.


5

It can be an imperative as explained in the previous answers but can also mark the profusion of something. Like in : « Que d’amours splendides j’ai rêvées ! » - Arthur Rimbaud → "I've dreamt of so many splendid loves!" « Que d’eau ! » → "So much water!" « Qu’il est con. » → "He's so dumb."


5

This is very similar to the imperative mood. As "what does the que means", I don't really know, I just feel this is just another way to say it, a bit like an idiom, so that's it. It means more "Let them in" than "Send them in" (which would be "Faites les entrer") This could also have been "Et bien, qu'ils entrent !". But then this gives a bit more the ...


5

Dans l'impératif affirmatif oui : les pronoms se placent toujours après le verbe. Ils sont tous connectés par traits d'union - donc, allez-vous-en, donne-le-moi. Exception : me et te se contractent obligatoirement devant y et en, comme dans va-t'en. En revanche, dans l'impératif négatif, les pronoms suivent les mêmes règles que tous les autres temps ...


5

Les deux phrases sont justes et compréhensibles. On préférera cependant employer le verbe "se retrouver" (l'équivalent en anglais serait to meet), qui est plus naturel : Retrouvons-nous au café à 3 heures !


5

Add the -s only when the imperative is followed by a pronoun that starts with a vowel (which means y or en). Add -s only when the pronoun is a complement of the verb, not when it's the beginning of a longer expression that happens to follow the verb. There's always a hyphen after the s. Vas-y. Va en classe.   (en) Va en parler avec lui.   (en is a ...


5

Edit: I've thought about this more and realized that it's not as complicated as it seemed. The object pronouns for the imperative are mostly the same as the ones you usually use for verbs; moi and toi are the only exceptions. Chart & examples Here are the object pronouns when used in the imperative: Here are some examples of the imperative pronouns ...


5

Plusieurs possibilités pour un nom masculin : CLAPET (~1947 in Mollo sur la joncaille...) CLAQUE-MERDE (in Les tontons flingueurs...) CLAQUET (in Winter...) BEC (~1908 in Pieds Nickelés au Mexique...) PLOMB (~1897 in Hors des lois...) SUCRIER (~1925 in La bonne vie...) MOULIN (à parole) (~1927 in À la revoyure...) RIDEAU (~1975) Noter tout de même que si ...


5

Dans l’édition des Fables de La Fontaine par la Bibliothèque de la Pléiade, on écrit sans s, et l’on ajoute en note1 : Forme ancienne, et régulièrement dérivée du latin, pour l’impératif de tenir à la deuxième personne du singulier ; à ne pas confondre avec le pronom possessif tien [...] Il n’y aurait donc pas forcément confusion entre l’...


5

Assieds-toi (sit down) et ne bouge plus (and stop moving)


5

L'impératif est un mode délicat à utiliser. J'ai toujours hésité à l'employer en public tant je le trouve frôlant l'incorrection. Je crois même ne l'avoir jamais utilisé qu'avec mes propres enfants.(1) Excusez-moi ! Et bhé c'est... si je veux! Ecoutez! Tout pareil! Si je veux! Le pire de tous est très certainement le verbe être! Soyez poli! Soyez gentil! ...


4

By conjugating the verb in the imperative (only possible with tu, vous and nous, of course). To say "Do the dishes", you would therefore say: Faites la vaisselle. or Fais la vaisselle.


4

The way these exercise sentences have been set is confusing. First make sure you know what the imperative is about. It is used to express an order or a wish. And then you must learn how to form it. For both these points you might find these websites useful : On Brainscape and on Tex's French Grammar. Then we will try and see why you are getting confused....


3

Common ways to offer a chair to someone entering your desk are : Je vous en prie / Je t'en prie (while pointing the chair with your hand) is quite formal, just as "Veuillez" would be. Je vous en prie, asseyez-vous / Je t'en prie, assied-toi It is quite the same as the first suggestion, but with no ambiguity on what you are talking about. Asseyez-...


3

Je dois avouer qu'à la première lecture (et même en l'énonçant à voix haute) cette phrase avait pour moi un sens allant dans l'idée de « fais le premier pas ». Sans prêter attention au trait d'union, le sens orignal m'aurait complètement échappé. Sinon, je pense que ce genre de tournure de phrase est à proscrire, au même titre que les « j'ai pas fait mes ...


3

Quand il s'agit de donner des consignes impératif ou infinitif sont tous les deux possibles, le choix dépend du rapport que l'on veut établir avec le lecteur. L'infinitif exprime un ordre général et impersonnel. L'impératif exprime un ordre plus personnel et plus proche du lecteur, de ce fait il est plus prescriptif et crée un lien d'obligation entre l'...


3

S'il s'agit de donner des consignes pour une procédure à exécuter immédiatement, l'impératif est le mode le plus naturel. S'il s'agit d'un texte qui apparait sur un bouton et qui décrit l'action de ce bouton, il n'y a pas d'autre choix que l'infinitif. Pour décrire un effet on utilise toujours l'infinitif. Pour énoncer des interdictions ou des règles, l'...


3

La règle à l'impératif est qu'à la forme affirmative les pronoms personnels compléments se placent après le verbe et il faut mettre un tiret entre le verbe et le pronom complément qui suit. Et s'il y a deux pronoms personnels compléments on met aussi un tiret entre les deux pronoms personnels1. Ainsi dans ton exemple : Fais-m'en part. Dans cette phrase ...


3

French has an imperative, it works the same as the English one with 3 forms in the present tense instead of 1 for English: fais la vaisselle (TOI/YOU => 2sg) faisons la vaisselle (NOUS/WE => 1pl) faites la vaisselle (VOUS/YOU => 2pl) Actually, these forms have a subject but it is not expressed outside the verb. On the other hand, infinitives do not have ...


3

That would be the imperative mood, just as in English.


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible