We’re rewarding the question askers & reputations are being recalculated! Read more.
6

Cela ressemble à notre brouhaha § ÉTYMOL. ET HIST. - 2 : "L'hyp. d'une orig. purement onomatopéique est soutenue par Mén. 1750, DG, Dauzat 1968 ..." Complément suite à la demande d’expression poétique En fin du § cité : « Hho, hho, hho, hho, brrrourrrourrrs, rrrourrrs, rrrourrrs. Hou, hou, hou. Hho, hho, hho. » On doit pouvoir refléter l’ambiance de l’...


6

C’est à ses chaussures que l’on reconnaît l’homme / la femme de goût.


5

I don't know the origins or level of solemnity of the original Japanese expression, but it seems that at least some of the YouTube titles linked in your question are using it to attempt to influence people to consider [trying/buying] various footwear "looks," so maybe it wouldn't be totally inappropriate or overly crass to consider expressions/slogans/quotes ...


3

En fonction de l'explication davantage que de l'expression, sur le modèle de « l'habit ne fait pas le moine », influencé peut-être aussi par l'idée de « make or break (the outfit) », je dirais : Les souliers (chaussures) font l'habit.


2

Si vous voulez utiliser un terme générique, je ne vois pas de meilleures solutions que blabla ou brouhaha déjà proposés. Si vous désirez varier selon les cases, vous avez la possibilité d'insérer des brides de conversations ou de pensées, par exemple : "... acheter du pain ..." (si l'action se passe en France) "... quel temps! ..." "... il va pleuvoir ..."...


1

There does not seem to be a widely known precept for this idea in French; it has to be translated more or less literally. The following way to put it appears to fulfil the need for a basic, faithful rendering. Une bonne tenue vestimentaire commence par les chaussures.


1

Si ce doit être utilisé dans un dessin, pourquoi ne pas utiliser "Bla bla bla ..." Même si en général c'est plus utilisé lors d'une conversation entre 2 personnes. Je pense que cela peut également être utilisé pour désigner le brouhaha d'une foule.


1

On peut égallement dire: prêcher dans le désert, dans le sens Parler inutilement à des gens qui ne veulent pas se laisser convaincre. Mais, finalement Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible