12

La première lettre d’une phrase prend une majuscule. Effectivement, à part en début de paragraphe, la première lettre d’une phrase est derrière un point, un point d’interrogation, un point d’exclamation ou des points de suspension. Mais cela ne signifie pas que, derrière chaque point, point d’interrogation, … il faille mettre une majuscule. Et j’aurais pu ...


11

Il faut savoir d'où provient la disparition des majuscules accentuées et autres cédilles en français. Pour autant, cela reste une faute typographique, mais l'origine de cette disparition provient des typographes eux-mêmes. À l'époque de l'imprimerie au plomb, les accents et les cédilles avaient la fâcheuse tendance à se casser. C'est pourquoi, l'exception, ...


9

Selon le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, on trouve plusieurs cas possibles : D'une manière générale, seul le premier mot comporte une capitale : « À la recherche du temps perdu. » Si le titre commence par un article défini, seul celui-ci prend une majuscule : « Le roi s'amuse. » Si le titre se compose de deux termes en ...


7

In both French and English, there are two units called calorie, with a lowercase C except as required at the start of a sentence. Which one is meant depends on the context. In a physics or chemistry context, a calorie (Fr.: calorie) is an amount of energy equal to 4.184 J, or (if indicated by the context) the amount of energy required to warm one gram of ...


5

Selon Grévisse (Le bon usage, 15e édition, 2011, § 99-3e, p. 96), « si le mot est un attribut sans article, on a le choix, selon qu'on le prend pour un adjectif ou pour un nom […] » de mettre ou non la majuscule, et Grévisse d'encourager la préférence donnée à la majuscule… L'Académie française et le TLF, entre autres, sont d'un avis contraire. En fait, je ...


5

Extrait du LEXIQUE DES RÈGLES typographiques EN USAGE À L'IMPRIMERIE NATIONALE1 » Troisième édition (2002), qui est la première édition qui dit dans son avant propos prendre en compte l'arrivée de la PAO. L'accentuation fait partie de l'orthographe et l'on devra en PAO, comme pour les autres procédés de composition, s'imposer l'utilisation de codes ...


5

La première lettre d'une phrase est une majuscule. Le symbole : ne termine pas une phrase, au contraire il la prolonge pour donner une précision sur la partie précédente. Dans l'exemple donné, il n'y a donc pas lieu de mettre une majuscule après : c'est même une faute typographique.


4

Effectivement, il n'y a pas lieu de mettre une majuscule après les deux points dans l’exemple particulier que vous donnez, mais si votre question n’est pas strictement limitée à votre exemple, il existe, au Canada au moins, un cas où une phrase interrogative qui suit les deux points doit commencer par une majuscule : 7 Les guillemets et les citations 7.2.3 ...


4

Les accents ont, évidement, pleine valeur orthographique, simplement outre le fait que leur saisie ai été un temps difficile sur les terminaux informatique, un dogme scolaire les interdisait aussi — au mépris des recommandations de l’Académie et du simple bon sens —. J’ai ouïe de nombreux témoignages de personnes rapportant que dans leurs dictés, les ...


4

So far, every answer here points in the same direction, that is accentuated letters in French should also be accentuated in upper case, so it is not useful to add my voice to the chorus to state the exact same thing. So why still make an answer? I just want to point out a location where uppercase letters should almost never be accentuated: the crosswords. ...


4

En France il n'y a pas de législation quand à l'orthographe des noms qu'on peut donner à son enfant. Certes, certains noms peuvent être l'objet d'oppositions mais pas pour une question d'orthographe. Ainsi des parents peuvent tout à fait choisir d'appeller leur fils Eric, ou Éric, ou même Êrrïque si ça les amuse. C'est le nom choisi qui sera marqué sur l'...


4

In the age of typewriters, accents on capital letters couldn't be typed, so traditionally they were left off. Now they are optional, though many French speakers - and the Académie française - recommend using them. On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À


3

Selon la loi québecoises (et probablement canadienne), un parent peut donner presque n'importe quel prénom à son enfant. Cela inclus aussi l’orthographe. Pour revenir à la question: C'est une question de choix Comme qu'il est possible d'écrire Éric, Érick ou Eric, chacun de ces noms est valide. Sur l'acte de naissance et le registre public, l’orthographe ...


3

Selon le dictionnaire de l'Académie, il n'y a pas de majuscule lorsqu'on parle d'un « tartuf(f)e. »


3

Différence ente les mémoires et mémorial : L'utilisation la plus fréquente dans la langue française pour définir un recueil de souvenir sera le terme mémoires. Le mot mémorial étant quant à lui préféré pour parler d'un monument commémoratif d'une période historique. Cependant il peux aussi être employé pour parler d'un écrit où l'on consigne des événements ...


3

Wikipédia utilise pour source le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale et note : Le point d'exclamation, tout comme les points d'interrogation ou de suspension, est suivi par une majuscule lorsqu'il est placé en fin de phrase, et non lorsqu'il ne sert qu'à en détacher les éléments successifs. « Ah ! non ! c'est un peu ...


3

For your example I think the correct case is "Majuscule dans les titres" We always capitalize the first letter of the fist title word. No capital for other word. Un amour de coccinelle, Walt Disney movie. If title begin with "small word" in in french "un article défini" and there isn't a sentence we capitalize the small word and the first word Les ...


3

Après relecture de la section Majuscules du bon usage la réponse semble être non. Évidemment la notion de règle pour ce genre de considération est toujours douteuse, mais le ngram semble confirmer, même si on note quand même un léger usage de la majuscule.


3

As aCOSwt said, the difference is mostly a matter of judgement, implying some common sense. In your situation I wouldn't capitalize as this is merely not something that would end up in History books. The following paragraph explains it quite well: C’est le cas lorsque l’on parle de l’Histoire avec un grand H. On parlera d’une histoire pour quelque chose ...


2

C'est une remarque qui porte sur votre question plus qu'une réponse, mais dans le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale (édition 2002), à propos d'imbrication, on trouve p. 26 deux exemples qui semblent accréditer votre hypothèse : Ibn Saoud ; Youssouf ibn Tachfin.


2

Les minuscules après un point d'exclamation ou d'interrogation sont de rigueur dans le cas d'incises : — Stop ! cria-t-il. — Il n'en est pas question ! protesta-t-elle. L'exclamation exige... un point d'exclamation derrière lequel, en l'occurrence, il serait difficile de mettre une majuscule ! « Stop! Cria-t-il. »... serait curieux. Non?


2

Pour information, je cite J.-P. Lacroux, p. 276 de l'édition papier : On nous explique parfois que dans : « Je suis Français », l’attribut du sujet est un adjectif (ellipse : « Je suis [un citoyen, un ressortissant] français ») et qu’il convient par conséquent d’écrire [« Je suis français »] comme on écrit : « Je suis débile ». C’est bien sûr ...


2

Oui, cela a été dit : il convient d'accentuer ses majuscules en français ! Quelques erreurs se sont en revanche glissées dans les commentaires concernant l'histoire de cette accentuation. Avant le XVIIIe siècle, il était très difficile aux imprimeurs d'accentuer les majuscules. Cependant, ils faisaient tout pour y parvenir (au moins pour le titre des œuvres)....


2

En typographie, des traits d'union doivent relier tous les éléments composant le nom officiel d'une entité administrative (sauf article initial et apostrophes). La ville en question ici s'appelle uniquement « Saint-Denis »; « de la Réunion » n'est qu'une indication géographique qui distingue ce « Saint-Denis » d'autres villes du même nom. Il faut donc ...


2

When writing an alphabetical index, parenthesis are used to separate words moved to the end of a sentence, not a comma. Normally, articles are not capitalized unless they need to for some other reason, for example for being the first word of a sentence like: La Banque… The owners of a brand name are free to use, break, impose the rules they like. Here, the ...


2

Un point d'interrogation est suivi d'une majuscule quand il termine une phrase et d'une minuscule quand la même phrase continue. Il a alors valeur de virgule. Dans l'exemple donné, la forme correcte est : … est: qui consomme ? quand ? et combien ? mais on aurait pu aussi écrire : … est: qui consomme, quand[,] et combien ?


2

D'après l'académie française, il faudrait mettre une majuscule. Après, dans les faits, ce n'est pas toujours le cas et c'est même une tendance étant donné, comme tu l'as si bien dit, les difficultés à saisir ces caractères au clavier.


2

Wikipedia suggests that it's governed by about 10 rules-and-exceptions (maybe too many to copy-and-paste into this answer), but in summary not only 'small' words but others too should be lower case.


2

In general, we only capitalize the first word in a proper noun (unless one of the next words also requires capitalization). For example, "la République française", "l'Assemblée nationale" (but "le Royaume de Belgique" because "Belgique" is itself a proper noun). So the proper way would be "la Voie lactée". An adjective would only be capitalized if it is ...


2

C'est une très bonne question qui trouve une réponse facile : Il ne s'agit que de typographie. Et, en matière de typographie, il n'est que des usages. Usage venu de l'habitude de commencer par une lettre capitale une ligne de texte écrite après un passage à la ligne + saut de ligne. (cf poésies) On notera un fait curieux, Grevisse, grand observateur des ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible