New answers tagged

5

Ça dépend. La langue française est en cours d'évolution. Les noms de professions traditionnellement masculins sont de plus en plus féminisés. Mais la manière de féminiser dépend des mots, et certains évoluent plus que d'autres. De plus, tout le monde n'applique pas les mêmes règles. Les usages sont différents dans les différents pays francophones ; ma ...


-2

Jusqu'à nos jours le point de vue de la réponse qui précède était le point de vue universel des français, c'est à dire que les noms ne devaient pas prendre de désinence montrant un féminin. La tendance récente est tout le contraire: souvent on trouve « professeure » (que d'ailleurs l'on ne prononce pas différemment de « professeur ») et le nom est alors un ...


1

Il n'est pas correct,à mon avis, d'employer l'article indéfini dans ce cas. Je dirais : Elle est médecin; elle est professeur.


1

Au Canada français, on dit en effet souvent «pinotte», qui vient de l'anglais «peanut». Quand on veut «bien» parler, on dit «arachide» : beurre d'arachides, manger des arachides ... alors que l'arachide, comme il a été dit plus haut, c'est la plante dont le fruit est la cacahuète. Il est extrêmement rare qu'on emploie le mot «cacahuète» au Québec (et dans le ...


Top 50 recent answers are included