New answers tagged

1

Une explication possible se trouve peut-être dans cet extrait : Mais c’est cela même qui est le principal artifice de votre conduite, de faire croire qu’il y va de tout en une affaire qui n’est de rien. Blaise Pascal, Les Provinciales, 1657 Il faut comprendre qui n'est constituée/créée/faite de rien. La préposition de serait alors proche de celle de l'...


1

Je relis vos réponses* avec le recul (6 ans !), et il me semble au final que ce "de" est à rattacher à l'usage du mot "rien" (comme dans l'expression "rien de tout ceci"), c'est peut-être la forme larvée de Comme si rien de ceci n'était... qui aurait subi une inversion Comme si[,] de ceci[,] rien n'était... puis la disparition progressive du "ceci" ...


2

Sans faire de doute que, dans l'esprit de beaucoup de locuteurs contemporains, ce en arracher est un raccourci de sa forme pronominale s'en arracher. Ce qui le ferait somme toute relativement récent... par rapport à ce que je crois être son authentique origine qu'il faudrait aller chercher bien avant le... : XVIè. Bien avant dans la mesure où il se trouve ...


Top 50 recent answers are included