New answers tagged

0

Emprunter quelque chose c’est le recevoir et prêter quelque chose c’est le donner. Ex Jean n’a pas d’argent, il est allé expliquer cela à Pierre et celui-ci le lui prête. Dans ce cas, on peut dire: Jean emprunte de l’argent à Pierre ou Pierre prête de l’argent à Jean. Celui qui prête s’appelle prêteur et celui qui emprunte s’appelle emprunteur. J’espère que ...


3

La définition du TLFi qui s'applique au mot « séparation » dans ce contexte est la suivante. (TLFi) Fait, action de séparer, de se séparer; résultat de l'action. II. − [L'action concerne une ou les diverses part. d'un tout, un ou les divers élém. d'un ensemble] A. − [Corresp. à séparer 1reet 2e Section II A] 2. [L'action concerne des pers.] Séparation (de ...


2

C'est un emploi qui est en effet utilisé au Québec et qui change, comme tu t'en doutais, de registre dépendamment de comment il est utilisé. On utilise plusieurs expressions, je vais tenter de les catégoriser. Langue populaire Être dans la rue: "Y'é dans rue, osti! Sacres-y patience!" (lorsque seul, besoin d'émotion, sinon c'est ambigu). Langue ...


0

aller à l'école aller au travail aller au marché aller à l'église aller à la mer aller à l'hôtel [stay at a hotel, or go to a hotel] Those are how one says the general and idiomatic idea of: go to school go to work go to the market go to church go to the seaside dormir dehors et pas dans un hotel (sleep outside not in(side) a hotel) dormir dans une boîte (...


8

Outside rare regionalisms, native speakers never find idiomatic phrases unusual or strange. This is by definition. "Strange" and "stranger" are related for a reason. On1 dormira dans un hôtel : There is an hotel where we will sleep. We probably already know which one. On dormira à l'hôtel : The place where we are going to sleep is a &...


2

Pour moi, la forme standard et largement la plus courante se passe de préposition, quel que soit le registre, à l'écrit comme à l'oral. J'habite rue machin. J'entend parfois la préposition dans mais c'est moins naturel à mon oreille : J'habite dans la rue de Vaugirard. ou alors, ce n'est pas d'une adresse qu'il s'agit et dans s'impose, par exemple : J'...


2

The other answers don't mention the most important points. You cannot use it alone or at least not outside of colloquial speech. The reason "ils visiteront chez lui" is not used alone is because "chez" is a special preposition, which has the particularity of meaning "at or in [his home]" depending where it's used. This means ...


1

Les deux questions sont intéressantes mais n'ont pas vraiment une réponse claire puisque les réponses vont dépendre des régions. Je pense que l'article que tu as lié explique très bien la situation au Québec. J'étais quand même surpris de voir que l'utilisation sans préposition ou déterminant est aussi fréquente, car au Québec, selon moi, c'est surtout ...


1

france Oui, nous utilisons habiter rue ... et habiter dans la rue .... Les deux utilisations sont courantes : la première est principalement utilisée à l'oral, contrairement à la deuxième qui est plus utilisée à l'écrit. Par contre, habiter sur la rue ... n'est pas utilisé. Même si personnellement, je comprendrais si on me le disait, je trouverais ça bizarre....


1

Yes, this is possible, but only when you want to make precise that the people you are visiting are being visited in a particular place, which can even be their own place. However, there must be an object, as in the ssentences shown below. Otherwise this is meaningless: it does not convey the meaning of "they will make an inspection of the house", ...


3

Is it possible to say "Ils visiteront chez lui" to convey the meaning "They will visit his house"? Suivant le sens qu'on donne à they will visit his house, ça peut être possible mais c'est très peu idiomatique. Si on parle du roi et de la reine comme dans la phrase de Duolinguo (The king and the queen will visit our house, and we will ...


0

rendre visite à quelqu'un: to vist someone rendre visite à quelqu'un chez lui/elle, etc. rendre visite [à quelqu'un] à la maison [pas au bureau, donc] maison is for house, chez lui is more like at home. "visiter sa maison" as in a museum-type of thing can be, yes: visiter sa maison. rendre visite Visiter means to visit a place, such as a city or ...


2

Les composants de la phrase « Confusion absurde : [plus que les notions métaphysiques] [importent en vérité] [les affirmations concrètes] » ne suivent pas l'ordre traditionnel Sujet → Verbe → Complément mais le plus littéraire Complément → Verbe → Sujet. ​ Remise dans un ordre habituel, la phrase devient : Confusion absurde : les affirmations concrètes ...


1

On n'a pas d'impression de répétition. C'est la formule la plus naturelle; « dans un bar du centre-ville » forme une unité syntaxique, un complément circonstanciel unique. La phrase sous-entend aussi qu'il y a plusieurs bars au centre-ville. La phrase est plus heurtée, « au centre-ville » n'est pas un complément du nom « bar » mais un deuxième complément ...


1

phrase 1/ Il n'y a pas critère véritablement objectif; peu de monde, je crois, manquera d'avoir l'opinion que trouver l'usage consécutif de « dans » et « du » disgracieux à cause de la répétion de d relève d'une oreille extrêmement exigeante et qu'en général il ne faudra pas faire attention à de telles particularités. phrase 2/ Mis à part la répétition de « ...


Top 50 recent answers are included