New answers tagged

1

Je suis généralement d'accord avec les constats faits dans une autre réponse. Par ailleurs nounounerie dérive directement du nom nounoune et il y a à mon avis des nuances d'emploi, comme entre nono et niaiseux d'ailleurs. Même si Wiktionnaire marque le premier comme péjoratif et non le deuxième, il montre par ailleurs que ce dernier peut être employé pour ...


1

Les termes québécois sélectionnés pour les dictionnaires le sont autant pour leur aspect pittoresque que pour leur utilité. Il n'y a aucune différence évidente (ou, probablement, réelle) de sens entre nounounerie et niaiserie (de la même manière qu'il n'y en a pas beaucoup dans l'usage entre une "idiotie" et une "stupidité"). En fait, je ...


3

Étymologiquement, les mots derrière et arrière viennent du latin retro, un adverbe qui veut dire « à l'arrière », « vers l'arrière » et d'autres sens voisins. En ancien français, retro a évolué en riere/rere (et autres variantes). L'adverbe riere était souvent utilisé comme préposition, et le dictionnaire de Godefroy (qui couvre l'ancien et le moyen français,...


1

Jamais entendu parler de glagne non plus. Google ne trouve pas beaucoup d'occurrences. En voilà une qui est peut-être une piste : Les glagnes ou testicules des rats-musqués, d'une odeur suave pendant le rût, sont réclamées par les dames de la cour pour parfumer leurs atours. Les lys et le lion en Amérique: Une guerre franco-anglaise 1534-1760, Régine Marie ...


Top 50 recent answers are included