We’re rewarding the question askers & reputations are being recalculated! Read more.
9

C'est bien une différence étymologique, comme souvent lorsqu'il s'agit d'orthographe française. Les noms en -at proviennent en général d'une finale latine -atum, la finale du supin des verbes latins du premier groupe. Ainsi attentat de attentare, -atum (variante attemptare qu'on reconnaît en anglais dans un sens différent), habitat de habitare (via le nom ...


9

Le beau engendre la beauté, le sévère engendre la sévérité. Beauté et sévérité sont des noms féminins dérivés de noms masculins. La dictée n'a pas pour source un nom, mais un verbe au participe passé, et comme c'est un nom féminin, l'accord se fait. L'académie française féminise ce nom en l'identifiant à une action (de dicter), en spécifiant cette ...


8

Naviguer, fatiguer, etc. viennent respectivement du latin navigo (-are, -avi, -atum), fatigo (-are, -avi, -atum), etc. : tous des infinitifs en -gare. L'adjectif correspondant provident du suffixe -bilis ajouté à la racine contenant un a (navigabilis est attesté, fatigabilis aussi au moins en latin tardif). Ce suffixe s'est contracté en français moderne en -...


8

Python..... (pie + thon) Serpent... (cerf + paon) Pivert....... (pie + ver) Suggestions d'un autre contributeur: Caneton... (cane+thon) Verrat.....(ver+rat)


7

The usual doer suffixes are -eur/-euse, -(a)teur/-(a)trice and -ant/ante. There is more variation with the associated action nouns suffixes, including -ement, -ation, -age and the lack of suffix. Chanter -> Chanteur -> Chant Courir -> Coureur -> Course Dessiner -> Dessinateur -> Dessin Enseigner -> Enseignant -> Enseignement Former -> Formateur -> Formation ...


7

On ne dirait pas *beaument, mais bellement. Les adverbes sont des mots savants et sont en général construits sur une racine proche de l'étymologie. L'adjectif beau vient d'une racine bell-, et a encore une forme bel au masculin, mais qui n'est utilisée que quand l'adjectif est avant un nom qui commence par une voyelle. La forme beau vient d'une ...


7

Je ne suis pas certain qu'il existe un terme officiel en français, mais les termes arme géo-bloquée (lit. geoblocked weapon), arme géo-limitée (lit. geolimited weapon), ou arme géo-verrouillée (lit. geolocked weapon) devraient être compris par un francophone. A titre personnel, j'ai une préférence pour arme géo-limitée, car elle oriente plus vers le ...


6

Comme l'a souligné Shlublu, distinguable n'est pas présent dans tous les dictionnaires. L'information reste donc à prendre avec des pincettes. Sur ce site, Bruno Dewaele, champion du monde d'orthographe, explique que le u de distinguable pourrait venir de l'utilisation du mot distinguo dans la langue française. On se répand en conjectures sur le cas très ...


6

L'usage courant est petit génie : Galilée est un génie de l'astronomie, il a remis le soleil à sa place centrale, mais il a été contrarié par l'Eglise. Les geeks sont des petit génies de l'informatique, ils s'en servent souvent de façon inattendue. Géniot, génion, géniou, géniet sont des constructions absolument inaudibles : aucune relation ...


6

These aren't tense suffixes, just infinitive ones. French has four of these, straightforwardly derived from the four/five Latin conjugation classes: -āre evolved into -er: amāre - aimer; lavāre - laver; parabolāre - parlare - parler -ēre evolved into -oir: bibēre - boivre - boire; habēre - avoir; movēre - mouvoir -ĕre evolved into -re: vincere - vaincre; ...


6

Lexique.org provides an advanced search tool. Searching for words ending with -age or -ade is done from that page that way: and leads to this result. ...


6

To get a better sense, you would have to look not at the form but at the derivation from Low Latin. The words in the first series would have looked like (these are approximations using Italian and Latin, expert linguists will correct me): Manduc-are, damnegg-iare, de-jun-are All these words had originally "-are" as endings, which evolved into -er (...


6

L'adverbe de beau/bel/belle est bellement. Mais il n'est jamais utilisé, il est considéré comme vieilli ou littéraire.


6

Here is an incomplete answer just to get the ball rolling. I haven't had the time to find "good" sources about the sound changes so this is just based on Wikipedia's "Phonological history of French" and my memory of things I've read. Take it with a grain of salt! The change of Latin -ātum and ātem to French -é is a regular development. The vowel "a" in ...


5

If you look up the definition of sucre, you'll see it is a noun meaning sugar. Sucré however, according to the dictionary is an adjective equivalent to sweetened / sweet. Example: This juice is very sweet! (Ce jus est très sucré) Sweetened milk (Du lait sucré) Sucré can have other meanings: Act as an adverb: 'Manger sucré' (ie: 'mettre du sucre sur ses ...


5

Grands Python (pie + thon) Raton (rat + thon) Hanneton (âne + thon) Serpent (cerf + paon) Pivert (pie + ver) Verrat (ver + rat) Petits en -ton / -let Chaton (chat + thon) Caneton (cane + thon) Chouetton (chouette + thon) Truiton (truie + thon) Muleton (mule + thon) Rossignolet (rossignol + laie) Source : Animaux du wiktionnaire en français


5

Je ne sais pas si vous cherchez le même mot ou la même prononciation ou un mot composé. Voici des mots composés : Poisson-chat Araignée-crabe Araignée-loup Grenouille-léopard Grenouille-taureau Moqueur-chat (Le moqueur est un oiseau) Composé + même prononciation : Cochon d'inde (Cochon + dinde)


5

Ces adjectifs sont tous les deux dérivés de la racine sens par l'adjonction de deux suffixes -ible et -itif. Le premier est une variante du suffixe -able. Comme lui, il indique l'aptitude, la capacité, la qualité (Latin -bilis). Un capteur sensible est, par exemple, un capteur apte à détecter une faible variation de ce qu'il mesure. Le second, -itif s'...


5

Gourmet comes from Old French grommes "valet" (1352) of disputed origin. It either comes from the English grom1 "young boy" (1225) and later "valet"(1297) (hence groom), or from gourm "gorge", but lexicographer Alain Rey does not believe in the latter. In the Middle Ages a gourmet was a valet in charge of wine transportation. It then (1458) evolved ...


5

In French it doesn't mean anything. It's just a name. It would be like the "-ard" in Richard, Bernard, it used to mean "hard", but nowadays, it's just part of the name... Note that it's just pronounced "o". Yes, that's right, it's five letters, and it's pronounced just like one. You don't pronounce the 'l', the 't', or the 'e', and 'au' makes the 'o' sound. ...


5

L'article est globalement correct, mais le passage que vous mettez en exergue pourrait peut-être être nuancé: le suffixe en -iste se réfère généralement à l'idéologie ou ligne politique de la personne. Il y a d'ailleurs souvent un substantif équivalent en -isme (ex: les macronistes sont partisans du macronisme) le suffixe en -ien est plus neutre, et peut ...


5

In can be a suffix but when a surname ends with the letters in it is nowadays rarely (never ?) understood as a suffix, even if centuries ago it would have meant something. The suffix in added to a noun means "of or pertaining to, of the nature of", it shows the relationship to whatever that words represents. The same as the English suffix ine. A citadin ...


4

Dictée est construit sur un participe passé, c'est un raccourci pour quelque chose qui devait originellement ressembler à Ecriture dictée ou Epreuve dictée. Il me semble que c'est un vestige de cette forme qui subsiste dans le "e" final.


4

La dérivation multiple (on pourrait ajouter garniture) via des suffixes (ou des emprunt de termes apparentés depuis d'autres langues) dont le sens est relativement flou est un élément très communs des langues indo-européennes, et deux verbes donnés ne forment pas nécessairement leurs dérivés avec les mêmes suffixes. Comme le note Evpok, la seule référence ...


4

Le radical indique le contenant, suffixé en "ée" il indique le contenu. Ce suffixe explique donc en partie les différences d'usage. Cependant, il arrive souvent que contenant et contenu soient confondus par métonymie, et ce d'autant plus quand le contenant est abstrait, ce qui est le cas lorsqu'il s'agit de temps. Un an, un jour, un matin et un soir ...


4

For 1/, you are correct : ée is frequent in the feminine singular, but you'll never find ee at the end of an adjective ; some end with e even in the masculine singular, but will have the same ending in the feminine form. Actually, I can't think of any french word with a double e anywhere in it. 2/ is not so simple. As others have answered, there is no ...


4

Pour faire simple, les mots en -als sont, règle générale, plus récents que les mots en -aux. (Grevisse, 2007, Le Bon Usage, 14e ed, §§517,553) Pour être exact, ces mots sont souvent postérieur à changement phonétique en français qui a transformé en /ou/ (pour être vraiment exact, en /w/) la consonne /l/ lorsqu'elle précédait une autre consonne(1). On ...


4

Sur ce site, paragraphe 3, on peut lire : Prononciation de -er Principe général : en position finale (à la fin des mots), le groupe -er est normalement un digramme (voir p. 39 §2 et suivants), qui transcrit [e] : le passager, le portier, un cavalier, en dernier, régulier, les premiers Garnier, Cartier, Rocher, Béziers, Angers etc. ...


4

Les mots qui lui ressemblent sont-ils féminins et est-ce pertinent ? Tous les mots composés d'une consonne suivie de -iche sont féminins: biche, fiche, miche, niche Pourquoi le mot contient-il un e final ? Il existe très peu de mots en -ich en français et ils sont tous clairement d'origine étrangère (backchich, sandwich...). La prononciation de -iche ...


4

Voyons voir... (Non ce ne l'est pas... :-) ) D'abord, l'existence de pléonasmique en 1546 a dû être très discrète. : Je ne le retrouve pas plus dans le DMF que dans le Godefroy et encore moins dans Académie IV et suivantes. Mais ce sont là mes seule références ici maintenant. Mais dans le fond, je ne trouve pas cela bien étonnant étant donnée sa curieuse ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible