9

As far as I can tell (cf. Stan Deville's design guide, Valérie Fourneaux's rules of typography), orphans are also undesirable in French typography, so ideally, the final word of a paragraph would never be hyphenated. However, the other scenarios that you mentioned appear to be acceptable, and they show up in some of my recent reading. For example, my 1964 ...


5

Cet usage est conforme à la pratique reconnue par diverses autorités et il peut être vérifié en quelque détail sur cet article. Dans la dénomination du canal il faudra écrire « le canal du Midi »; toute réattribution du nom doit comporter des traits d'union : la station Canal-du-Midi. Comme dans l'article que vous citez il s'agit de la station, même si le ...


4

Selon Le lexique des règles typographiques en usage à l'imprimerie nationale à propos des noms de rues (applicable, à mon avis, aux stations de métro), on doit mettre des traits d'union entre tous les éléments d'un nom composé, l'exception de l'article initial. Par exemple : l'avenue de la Porte-des-Lilas. la rue du Chat-qui-Pêche. le pont Neuf. la place ...


3

La règle indiquée par les grammaires prescriptives1 est d'utiliser des traits d'union devant chacun des deux pronoms: Rends-le-moi ! Montre-les-moi ! Dis-le-moi ! En pratique, on constate que si cette règle était plutôt bien respectée au XIXᵉ siècle, c'était beaucoup moins le cas au XXᵉ où le deuxième trait d'union est souvent absent. Depuis le ...


3

Pour autant que je sache, on met systématiquement un tiret entre un mot et ci ou là. Voir le TLFi


1

L'autre aspect qu'il faudrait, à mon avis, pour que l'expression se lexicalise avec un trait d'union, c'est une spécificité du sens du nom choc lorsqu'il est associé à vidéo. Or en l'essence il n'y en a pas : on dit une vidéo choc aussi bien que un article choc, un rapport choc, un album choc ou un spectacle choc. Le nom choc est employé avec une valeur ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible