New answers tagged

3

Les deux, en pratique et dans la pratique existent mais ne s'emploient pas dans les mêmes cas. En pratique veut dire « concrètement, dans l'exécution (opposé à en théorie » (Dictionnaire culturel en langue française), c'est synonyme des adverbes pratiquement et concrètement (qui s'opposent à théoriquement). En pratique, il est impossible de décrire l'...


3

Dans ce sens de pratique On peut distinguer : A/ La pratique en tant que confrontation à la théorie C'est encore à dire en tant que concept abstrait. Et donc, d'idée générale de réalité. Dans ce cas, on utilise généralement : en. En théorie la vitesse maximale est celle de la lumière. En pratique, c'est peut-être différent. En pratique = Dans la réalité (...


0

Since clim is feminine, and chauffage is masculine, your articles are perfectly correct.


2

Pour Are you going to anwser me? je propose simplement: Tu ne réponds pas? Et pour My question is still pending je suggère: J'attends. Dans un jeu de séduction, les deux phrases prononcées peuvent par exemple être accompagnées de mimiques telles qu'un sourire malicieux.


8

Femmelette is offensive because it's an insult in two parts. The -lette suffix is a diminutive, saying that the person is less than a femme. And it builds on femme (i.e. “woman”), saying that the person is inferior for being a woman. If femmelette was the feminine version of *hommelet, it would merely be an insult. But *hommelet* doesn't exist. Using ...


12

It’s vulgar, and yes the english word to translate it could be « pussy » Per the description; it’s tagged for a men acting like a women Fig. Homme qui a des manières féminines. C'est une vraie > femmelette, comment supportera-t-il les fatigues de la > guerre s'il est appelé à l'armée ? In Canadian French it’s not much used. « Feluette » is more used or ...


2

Something short is more likely to hit one’s attention and make their imagination busy with trying to tie the meaning to reality. I’d suggest: Et puis... ?     → So...? It could also be extended if required, but keeping short exclamations. The second could be close to the proposal in the question (My question is still pending): Et puis......


1

I was told that the "tu vas" variants fit best for close friends or lovers, and "est-ce" was slightly more formal than "tu vas." This is correct and you can consider "vas-tu…" also as formal. There is no problem of gender difference. The answer depends a little, as I see it, on the level of formality of the relashionship ; you can be close friends and yet ...


2

As in English, a direct question as "vas-tu me répondre" is more direct than an affirmative statement such as "je n'ai pas encore eu de réponse". You can find equivalent turns of phrases to "my question is still pending" as follows (from most indirect to most direct). Je n'ai pas encore eu de réponse. Je n'ai toujours pas eu de réponse. (toujours ...


3

It's either... "My question is still pending" ...or... "Are you going to answer me?" For that question I would tell it depend of how the teasing is and how the women is generally (delicate or a rebel in example) If the girl is close and the teasing is direct, a "Tu vas me répondre?" or "Alors tu répond quoi?" would sound appropriate, but if it's a ...


0

Maybe the most polite forms might be “envoyer [somebody/something] au diable” or “tout envoyer au diable”, for example “j'envoie tout au diable” —— with the meaning “je laisse tout tomber”. As far as I know, “envoyer au diable” is a bit archaic, “laisser tomber” is more modern, and both are colloquial :^)


0

One commonly used expression for "to hell with everything" that doesn't have any religious connotation, isn't vulgar, sounds less extreme (since French speakers tend to use a more moderate language than Americans on average): Tant pis! One would typically accompany this expression with a Gallic shrug.


2

Pour répondre à la deuxième partie de la question, la forme pronominale est largement usitée et unanimement comprise, alors que la forme simple est inusitée et inconnue de la majorité des locuteurs (au moins en France métropolitaine).


5

Le verbe coltiner dans le sens de porter une lourde charge n'est plus très courant. Les réalités qu'il décrivait ont disparu du monde moderne de même que les portefaix, les faquins et les forts des halles. On voit sur l'image suivante un coltineur (http://www.crcb.org/wp-content/uploads/2016/08/Course-des-coltineurs-Le-Petit-Journal-25-03-1893.jpg). Porte-...


5

In Québécois, it is common, yet slightly vulgar, to say "D'la marde!" (literally "shit").


2

Ce verbe est courant mais pas dans le sens où vous l'entendez, seulement dans son emploi pronominal populaire et familier, c'est à dire le sens « B » du TLFi ; TLFi B. En constr. pronom., arg. et pop. Se coltiner qqc. Porter quelque chose de lourd. Le facteur il avait sa claque... Il se coltinait trois fois par semaine des sacs entiers de ...


22

I'd say something along the lines of "Oh et puis merde !" That's the first thing that would occur to me. To me, it's the most idiomatic way of saying "To hell with everything". Truth is, I never ever hear people say "Au diable blablabla"... In case you want to add more drama to your speech and be more vulgar, you might even say : Qu'il(s) aille(nt) ...


6

"Au diable tout" is not a possibility in French; "tout au diable" is better from no more than a syntaxic point au view (as user Marroon says in a comment) but wouldn't be found anywhere else than a special context: it can never appear in a translation of "to hell with everything" in today's spoken French, the reference to hell is not used in this context ...


12

We would not use tout on its own here, to my mind the closest if you do not want to specify anything would be : Au diable tout cela !


15

The phrase au diable is idiomatic if it is followed by a mention of who/what you wish send to hell: Au diable Trump ! Au diable les examens ! Au diable les journalistes ! Au diable le Brexit ! Au diable tout le gouvernement ! It is not idiomatic, however, to use it with tout alone (tout being a pronoun then). You can use rather use ...


3

The 11th of November is a public holiday in France. This year it's a Monday. If you wanted to extend the three-day weekend to the Tuesday or start it as early as Friday the 8th you could say : J'ai posé un jour de congé le 12/le 8 pour avoir un week-end de quatre jours. Shorter versions are possible: J'ai posé le mardi/le vendredi pour ...


7

This is a community wiki including the answers that were made as comments. There are several such possibilites. If you really want to specify the weekend is a four day one you can say weekend de 4 jours. From the site Tout pratique.com: Possibilité d’un weekend de 4 jours Le lundi de Pâques tombant le lundi 22 avril, le salarié peut demander à prendre ...


3

If Thursday or Tuesday is a holiday and you take Friday or Monday off then this is a 'pont', i.e. you create a bridge between week-end and holiday. In other cases, you may call it 'week-end prolongé'.


4

Yes, it means 500€ for one game. It is not a dedicated usage specialized for casinos. We say prices like this. In the supermarkets we say: "4 € le kilo de tomates" And on the market place, it would be common (if not always) to hear prices announced like this: "2 euros le sac de pomme de terre! Deux euros! Qui veut de mes belles pommes de terre ? Allez ...


6

Your examples show a way to put the emphasis on a quality or a state (attribute) by moving the subject at the end of a sentence. It is common in spoken French. A comma is generally used. TLFi II.− Ce, particule déictique ou base d'incidence. A.− [Ce, particule déictique en dehors de la fonction de base d'incidence] C'est. 1. C'est, loc. de la mise en ...


-4

LBU (Le Bon Usage) treats this question partially au 373 c and speaks of "redondance expressive". Un terme est mis en évidence au début ou à la fin de la phrase, et un pronom personnel ou démonstratif occupe la place normale de ce terme : • Sujets (§ 237, b) : Hugo, toujours gigantesque, s'il vient à succéder à Lemercier dans l'Académie, IL a l'air ...


1

You could say : "Je vais emporter un pull parce qu'à la météo, on a dit que ce soir, le fond de l'air sera frais..." This means that even though it's warm in the daytime, when the sun sets, it'll be unexpectedly and treacherously chilly and you might want to wear something to keep you warm and not catch a cold.


2

On ne peut jamais dire « il y aura un air frais » ; il me semble que l'on n'entend jamais dire cela ; occasionnellement, quelqu'un pourra dire « Il y a un petit air frais. » ou « Il y avait un petit air frais. ». Ci-dessous se trouvent des façons courantes de dire la phrase ; Je vais emporter un pull parce qu'à la météo on a dit que ce soir il allait ...


3

On dira plutôt: il va faire frais l'air va se rafraîchir ça va se rafraîchir Si on dit "il y a un air frais", on ne parlera pas de l'air perceptible dehors par tous, mais éventuellement d'un souffle d'air qui passe à un endroit précis, par exemple: "à l'entrée de ce magasin, il y a un air frais, parce que l'air conditionné y est installé et y ...


3

On pourrait aussi très bien dire et dans le même sens : Tu vas te retrouver grand-mère Dans tu vas être grand-mère, être est dans sa fonction dite de copule. C'est à dire qu'il n'apporte pas de sens. Il ne sert qu'à mettre en relation les mots qui l'entourent, en général le sujet avec un attribut. Eh bien il en va de même dans les phrases alternatives ...


5

There is a difference between the 2 phrases, they are not really synonyms: Faire des pieds et des mains means to make a lot of efforts (not necessarily with material means - cf. infra) to have a favor or a priviledge. It can have a slightly negative connotation, as it may imply the person who does that goes a bit over the line and can become an annoyance to ...


2

To my ear "être" sounds just a little more elevated or poetic, but they are both failry common formulations.


-2

Le verbe « gouter » a la particularité de vouloir dire trois choses très rapprochées en sens. D'abord il signifie « manger ou boire de quelque chose en très petite quantité pour savoir quel gout a ce que l'on mange ou ce que l'on boit ». Dans ce cas il est transitif direct. TLFi P. méton. Manger ou boire quelque chose en petite quantité afin d'en ...


1

Lorsque quelqu'un vous propose de manger de la tarte en vous montrant cette tarte, on est dans le domaine du futur immédiat, qui exige une réponse du type “oui merci, avec plaisir” ou “non merci, je n'en veux pas” (ou “non merci, je suis repu”, pour rester poli). Dans ce cas, “je vais y goûter” me paraît la formule la plus correcte, pour répondre à un ...


7

Les deux phrases Oui, je vais en goûter un peu" et Oui, je vais y goûter un peu sont correctes. Cependant, une meilleure tournure serait « Oui, j'aimerais y goûter », ou « Oui, j'en veux bien. » En effet le verbe aller indique une action future que tu as décidée toi-même : que la personne le veuille ou non, tu vas manger de la tarte. L'...


2

Cette expression semble plutôt utilisée en mathématiques : https://www.languefrancaise.net/Bob/76404 Il existe une variante aussi courante on n'ajoute pas des pommes et des poires ou encore comparer des pommes et des poires pour désigner l'erreur consistant à mélanger dans un calcul des nombres représentant des grandeurs exprimées dans des unités ...


2

La différence principale concerne le registre. La première phrase est de registre plus soutenu. Elle a peu de chance d'être rencontrée à l'oral. La deuxième est de registre courant. Une version plus familière et celle qui serait probablement la plus utilisée dans une conversation de tous les jours est : C'est quoi, ce drôle de bruit ?


2

Il n'y a pas de répétition à proprement parler, il s'agit de la même phrase avec deux mots interrogatifs différents (le premier qui oblige l'inversion, le deuxième qui l'empêche) Qu'est-ce que ce drôle de bruit? Le mot interrogatif est que, suivi du verbe avec pronom enclitique est-ce. Qu'est-ce que c'est que ce drôle de bruit? Le mot interrogatif ...


1

La mécanique des milieux continus n'est pas un sujet nouveau. C'est plutôt l'occasion de reprendre les études précédentes.


3

En plus des réponses déjà données, je proposerais : ...regrouper tout ce qui a déjà été étudié sous un même terme. Cela dit, je trouve la phrase encore meilleure avec une inversion afin de rapprocher le verbe "regrouper" de son complément direct : ... regrouper sous un même terme/sous une même dénomination/etc tout ce qui a déjà été étudié.


1

Il existe une terme traditionnel qui semble convenir très bien : « égide ». La mécanique des milieux continus n'est donc pas un sujet nouveau ou stimulant. C'est plutôt l'occasion de repartir à zéro et de regrouper tout ce qui a déjà été étudié sous une seule égide. Complément Peut être plus exact serait la notion de « thème unificateur », terme qui ...


4

L'emploi métaphorique du mot parapluie existe en français mais en général en conservant l'idée de protection, le premier exemple qui me vient en tête étant le parapluie nucléaire. Dans l'emploi métaphorique anglais utilisé dans la question1 on commence à le trouver dans le cas d'« organisations parapluie » qui est désormais sorti des dictionnaires bilingues ...


-1

I believe in the US you spell it germane, which means indeed "related to". So probably in the context they ment that the price was related to the number of booked romms. Not to confuse with "german" - funny I just saw again an old (and hilarious movie) about this: https://www.youtube.com/watch?v=cyWVPHoFGJA


Top 50 recent answers are included