added 296 characters in body
Source Link
Un francophone
  • 19.8k
  • 3
  • 40
  • 104

Pour exprimer son manque d'intérêt, on peut dire aussi qu'on s'en moque, souvent « comme de sa première chemise » d'ailleurs mais la comparaison est parfois nettement plus vulgaire. On peut aussi remplacer s'en moquer par une série d'autres expressions déjà citées (s'en foutre, s'en taper, ...).

Un peu en marge de la question, le « I care » utilisé pour exprimer sa sympathie se rend mieux avec des formules comme « je compatis » impliquant plus la personne subissant la situation que la situation elle-même.

Un peu en marge de la question, le « I care » utilisé pour exprimer sa sympathie se rend mieux avec des formules comme « je compatis » impliquant plus la personne subissant la situation que la situation elle-même.

Pour exprimer son manque d'intérêt, on peut dire aussi qu'on s'en moque, souvent « comme de sa première chemise » d'ailleurs mais la comparaison est parfois nettement plus vulgaire. On peut aussi remplacer s'en moquer par une série d'autres expressions déjà citées (s'en foutre, s'en taper, ...).

Un peu en marge de la question, le « I care » utilisé pour exprimer sa sympathie se rend mieux avec des formules comme « je compatis » impliquant plus la personne subissant la situation que la situation elle-même.

Source Link
Un francophone
  • 19.8k
  • 3
  • 40
  • 104

Un peu en marge de la question, le « I care » utilisé pour exprimer sa sympathie se rend mieux avec des formules comme « je compatis » impliquant plus la personne subissant la situation que la situation elle-même.