6

En me documentant un peu, j'ai pu trouver sur Wikipedia que pour les adverbes non, hors, très et quasi, la règle suivante s'appliquait :

Si le mot suivant est un nom ou un verbe substantivé (à l'infinitif), alors on utilise le trait d'union après l'adverbe, par exemple hors-gel, hors-service.

On peut remarquer cette façon d'écrire sur plusieurs sites (p. ex. Wikitionnaire, Reverso, Le Dictionnaire, etc.).

Toutefois, d'autres sources mentionnent une règle différente :

On lie le mot « hors » par un trait d'union au nom qui le suit quand les deux mots forment un nom. Dans tous les autres cas, le mot « hors » n'est pas lié par un trait d'union.

Cette dernière règle semble être suivie par Larousse qui l'écrit sans trait d'union.

Est-ce que les deux manières de l'écrire sont acceptées ? Sinon, laquelle des deux règles est fausse ?

9

Selon le dictionnaire de l'Académie française, l’orthographe correcte est sans le trait d'union :

Hors sert à former un certain nombre de locutions dans lesquelles il signifie En dehors de (au sens propre et au sens figuré). Prendre ses vacances hors saison. Des propos tenus hors séance. Un morceau de musique hors programme, joué en supplément de programme. Une question d’examen hors programme. Un devoir hors sujet. Un appareil hors service, qui ne fonctionne plus, qui est en panne.

Il y a l'air d'y avoir cependant quelques exceptions, comme par exemple hors-texte ou hors-piste, quand ils sont utilisés comme substantifs au lieu d'adjectifs (auquel cas il n'y a pas de trait d'union).

  • 4
    Merci beaucoup pour cette réponse. J'ai modifié la page Wikitionnaire et Wikipédia dans ce sens. – deltonio2 May 15 at 10:04

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.